CULINARIA, LE PARADIS DES GOURMETS

Nous avons participé à la 6ème édition de Culinaria à Bruxelles. Et nous n’avons pas été déçus. Ce rendez-vous annuel reste, en Belgique, le paradis culinaire pour les gourmets. L’événement se clôture demain.

Deux jeunes entrepreneurs, Cédric Allard et Lionel Majorovic, sont à l’origine de ce concept. La première édition, en 2009, au Parc du Cinquantenaire, affiche son objectif : être le premier mouvement en Belgique à sortir les chefs étoilés de leurs restaurants pour les faire cuisiner sous d’élégantes tentes en plein coeur de Bruxelles. Le but affiché est de créer un mouvement porteur d’une expérience innovante pour les amateurs de gastronomie. Malheureusement, cette édition fait un flop en raison du mauvais temps.DSCF2750-1024x768

L’année suivante, Culinaria est vanté par les blogueurs comme un événement gastronomique urbain digne des plus grandes villes du monde. Les cuisines éphémères de nos grands chefs belges sont déplacées sur le site de Tour&Taxis. L’événement attire plus de 24 000 visiteurs ! L’entrée était libre, et beaucoup trop de personnes venaient manger « à l’œil ». C’est en 2012 que Culinaria trouvait la bonne formule : festival de cinq jours à Tour & Taxis, avec un maximum de 1 300 visiteurs par jour. Le droit d’entrée, de 75 à 100 euros, se compose d’une mise en bouche, de 5 plats gastronomiques, d’un buffet de fromages suisses et d’un dessert. Chaque plat est accompagné de son accord vin ou bière. Il est également proposé aux visiteurs de participer à des ateliers culinaires animés par les partenaires (NDLR : nous avons participé à la confection d’un spéculoos Dandoy), de discuter avec les chefs ou de visiter le marché gastronomique dans lequel les fournisseurs proposent à la vente leurs produits de luxe. Cette année, plus de quarante chefs (totalisant 24 étoiles Michelin) ont préparé des repas pour les 1 300 visiteurs journaliers. Étaient présents, les chefs étoilés Yves Mattagne (Sea Grill), Stefan Jacobs (Va Doux Vent), Julien Burlat (Dôme), Benoit Dewitte (Benoit et Bernard Dewitte), Giovanni Bruno (Senzanome), Dimitri Lysens (Magis), Jean-Philippe Watteyne (iCook), Bart de Pooter (Pastorale) et Arabelle Meirlaen, élue chef de l’année par Gault Millau. Nous avons particulièrement bien aimé le buffet de dessert proposé par Pierre Marcolini et Marc Ducobu. 

DSC_0011L’édition 2014 était placée sous le thème « Festin originel ». L’organisation souhaitait, en effet, retourner à l’essentiel, en mettant en place un grand festin composé de mets délicieux. Désormais, Culinaria se réjouit d’être le rendez-vous incontournable de tous les amoureux de l’art culinaire. Chaque année, le succès fait salle comble. DSC_0029

Mais pour ceux qui ne seraient pas rassasiés, le festival de la gastronomie partira cette année en tournée à la conquête du pays. Après avoir offert aux gastronomes la possibilité de découvrir nos meilleurs chefs à Tour&Taxis ce mois de mai, Culinaria s’offrira une halte estivale sur la plage de Knokke en juillet, ensuite c’est à Anvers que Culinaria posera ses toques en octobre. Puis suivront les Nocturnes du Sablon à Bruxelles le dernier week-end de novembre. «Notre ambition est de promouvoir la gastronomie belge aux quatre coins du pays, explique Catherine van Gasteren, responsable de la communication pour Culinaria, d’ici 2015 on aimerait donner à chaque grande ville belge son festival de gastronomie.»

Coralie DEVIES.

 

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s