Nous ne pouvons pas perdre de temps ! Réaction du Premier ministre Charles Michel face à la « grande coalition » en Allemagne

Maintenant que le résultat est limpide, nous devons passer à la vitesse supérieure. Nous ne pouvons pas perdre de temps ! Je suis convaincu que le gouvernement allemand peut constituer un moteur du projet européen.

 

La croissance s’intensifie et le nombre de citoyens européens au travail est sans précédent. Profitons de ce momentum pour effectuer un bond résolu en avant. C’est une question de responsabilité.

J’appelle mes collègues du Conseil européen à enregistrer des progrès, principalement en matière d’immigration et en vue du renforcement de l’économie et de la sécurité en Europe. Ce sont également des thèmes qui devront faire l’objet de décisions lors du Conseil européen de juin.

Les défis que doit relever l’Union demeurent imposants : le marché unique numérique, l’énergie et le commerce international. Voilà tant de thèmes stratégiques qui ont un impact direct sur la vie quotidienne de nos citoyens européens.

La reprise économique de la zone euro doit renforcer l’Union européenne face à la menace protectionniste, à l’affaiblissement du multilatéralisme et à la problématique du climat.

Et dans un tel contexte, la Belgique entend également renforcer le partenariat entre l’Europe et l’Afrique, et notamment en matière de prévention des conflits et de stabilisation indispensable des pays africains au sud du Sahara.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s