BCE a appelé à la patience

 

draghi-double

Le patron de la BCE, Mario Draghi, a promis de réduire dès que possible la politique interventionniste de l’institution, très critiquée en Allemagne, mais a appelé à la patience, jugeant que l’heure n’est pas encore venue faute de progrès « convaincants » sur le front de l’inflation lors de sa dernière conférence de presse la semaine dernière. Depuis 2014, la banque centrale a abaissé ses taux à des niveaux historiquement bas, elle fournit des prêts géants gratuits pour les banques et rachète en masse tous les mois des dettes publiques et privés sur les marchés pour dynamiser l’économie et les prix au sein de la zone euro. Ce graphique montre que le #ECB est très en arrière de la courbe. La pression va augmenter sur Draghi lorsque l’inflation allemande va continuer à augmenter.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s