Coupe du Monde de Canoë-Kayak, à Treignac-sur-Vézère, du 01 au 03 Octobre

Coupe du Monde de Canoës-Kayaks © « Terre de Corrèze »

Née près d’une source, à lépoque gauloise, fortifiée dès 1284, appelée « Cité des Mille Sources », Treignac, en Corrèze – blottie dans un méandre de la Vézère, au pied du Massif des Monédières – se prépare à accueillir, du vendredi 01 jusqu’au dimanche 03 octobre, la Coupe du Monde de Canoés-Kayaks de descente de rivière, initialement programmée en mai dernier.

Programme 2021, à Treignac, une semaine après les Championnats du Monde 2021, organisés en Slovaquie :

  • du mardi 28 juqu’au jeudi 30 : entraînements libres
  • vendredi 01 : épreuves classiques
  • samedi 02 : épreuves de sprint
  • dimanche 03 : épreuves en « Mass Start » (départ de masse comme, par exemple, pour du ski de fond)

C’est dans cette commune rurale de Treignac-sur-Vézère,, aujourd’hui peuplée de moins de 1.500 habitants, qu’en 1949, le « Kayak Club de France » organisa une première épreuve sportive, sur une descente de 12km de la Haute Vézère.

Kayaks sur la Vézère, à Treignac © « Terre de Corrèze »

Fort de cette expérience, dix ans plus tard, en 1959, furent organisés les premiers Championnats du Monde de Canoës-Kayaks de descente de rivière, qui, en 2000, se déroulèrent, à nouveau, dans ce même cadre.

Depuis lors, le « Comité Départemental de Canoë-Kayak », en partenariat avec « EDF », y organise des événements sportifs sur la Vézère, que ce soit pour des rassemblements de kayakistes de loisirs ou des compétitions nationales

… Et en 2022, du mercredi 01 jusqu’au lundi 06 juin, pour la 3è fois, les Championnats du Monde de Canoés-Kayaks de descente en rivière reviendront sur la Vézère, à Treignac.

Treignac-sur-Vézère © « Terre de Corrèze »

En attendant, avec la Coupe du Monde, cette année, du vendredi 01 jusqu’au dimanche 03 octobre ,nous vivrons une sorte de répétition générale à ces futurs championnats mondiaux, quelques 150 compétiteurs sportifs, venus d’une vingtaine de pays, de l’Australie au Népal, étant attendus dans cette jolie cité corrézienne, de même que plus de 10.000 spectateurs, qui pourront, également, en ce lieu de passage vers Saint-Jacques de Compostelle, flâner dans d’accueillantes ruelles, bordées de maisons à colombages, de l’église Notre-Dame des Bans, de la chapelle Notre-Dame de la Paix, d’un curieux clocher tors, de la Porte Chabirande, de la Vielle Halle aux grains, de la fontaine Saint-Méen, du Vieux Pont gothique, d’une tour panoramique du XVè siècle, dominant les toits d’ardoises, …

En soirée, à Treignac-sur-Vézère © Bruno Ferignac/« Terre de Corrèze »

Derrière une jolie façade, vêtue de vigne vierge, nous trouvons un lieu idéal pour nous reposer, sis à 500 mètres du village, au cœur de la campagne, dans le « Parc naturel du Plateau des Millevaches », au sein d’une ancienne fabrique de bière – qui profitait de la pureté de l’eau de la région -, érigée en 1840, transformé en un hôtel-restaurant de qualité, au nom des plus logiques, vu son histoire, de « La Brasserie*** ».

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est b937e44f675a8a4ec2160cfdc59270d89f807a7f.jpeg
A 500 m de Treignac, l’Hôtel-Restaurant © « La Brasserie*** »

« EDF » ayant confirmé que le débit de l’eau serait idéal, soulignons que le point d’orgue du parcours, idéal pour les photographies, est le passage entre les arches du Vieux Pont gothique, nous permettant de vibrer au rythme des coups de pagaies experts de ces nombreux champions !

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est maxime-kayak_2.png
Le Dinantais Maxime Richard, quadruple Champion du Monde

Pour nous, Belges, en pensant à nos deux quadruples champions du mondeJean-Pierre Burny Mont-Saint-Guibert/1944/titré en 1969, 1973, 1975 et 1979) et Maxime RichardDinant/1988/titré en 2010, 2013 et 2016, avec 2 titres, en « classique » et en« sprint ») -, ce prochain week-end constitue une belle occasion de (re)découvrir la Corrèze, d’autres villes et villages des plus accueillants n’attendant que notre passage, comme, à 25 kilomètres de Treignes-sur-Vézère, sur les traces de la romancière-phylosophe Simone de Beauvoir (1908-1986) -, la cité médiévale d’Uzerche, où nous pouvons loger dans un ancien hôtel particulier du XVIè siècle, rénové en hôtel de charme, le «  Joyet de Maubec****« .

A Uzerche, l’Hôtel de Charme © « Joyet de Maubec**** »
Les « Tours de Merle », un castrum médiéval de 200 m de longueur © « Corrèze Tourisme »

Parmi les lieux à découvrir aux alentours, citons le « Musée du Président Jacques Chirac », à Sarran ; la Vallée de la Dordogne, classée par l’ « UNESCO », comme « Réserve Mondiale de Biosphère » ; les « Tours de Merle », un castrum médiéval de 200 m de longueur, sis sur un éperon rocheux de 40 m de hauteur ; l’abbaye cistercienne d’Aubazine, édifiée entre 1156 et 1176, où Coco Chanel (1883-1971) grandit au sein de l’ancien orphelinat ; sans oublier un exceptionnel village construit en grès rouge, berceau de l’association des « Plus Beaux Villages de France », Collonges la Rouge.

© « Terres de Corrèze »

Pour tout renseignement touristique sur la région : http://www.tourismecorreze.com et http://www.terresdecorreze.com. En ce qui concerne la Coupe du Monde : http://www.canoe-treignac-vezere.com et http://www.tourismecorreze.com/fr/coupe_du_monde_de_canoe-kayak_descente.html

Yves Calbert.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s