28ème « Rétrospecive des Photographes namurois », à la « Galerie du Beffroi », jusqu’au 24 Février

Résultat de recherche d'images pour "Rétrospectives des Photographes de Presse Namur photos"

Cette 28ème Rétro retrace des moments culturels, politiques, sociaux, sportifs, du Namurois et d’ailleurs

Ayant pour objectif de mettre à l’honneur les photographes de presse namurois, à travers l’actualité de l’année écoulée, ce projet fut initié par Jean-Louis Close, président-fondateur du « FIFF » (« Festival International du Film Francophone »), alors Bourgmestre de Namur, afin de remercier les photographes de presse qui couvraient l’actualité namuroise.Résultat de recherche d'images pour "pierre dandoy photographe photos"

Au « FIFF », à Namur, Pierre Dandoy, trop tôt disparu (1922-2003) (c) André Dubuisson

C’est en décembre 1991 que ce déroula la première édition dans le hall de l’Hôtel de Ville, avec les photographes  Philippe Berger (« Vers l’Avenir » ), Serge Bradfer (« Vers l’Avenir » ), Pierre Dandoy (« La Meuse »/1922-2003/fils du peintre Albert Dandoy), André Dubuisson (« Confluent »), Benoît Mariage/« Vers l’Avenir »/réalisateur du court-métrage « Le Signaleur » (Bel./1997/18’/avec Olivier Gourmet, Bouli Lanners et Benoît Poelvoorde/« Gand-Prix de la Critique », au « Festival de Cannes » ) et Yves Raisière (« Le Soir » /seul photographe, cette année là, à présenter des photos en couleurs).

A noter qu’alors que Pierre Decoeur était l’invité d’honneur, lors de la « Rétrospective », en 2003, un hommage était rendu à Pierre Dandoy, qui nous quitta, fort malheureusement, durant cet événement de la vie namuroise.

En 2019, nous en sommes à la 28ème édition de cette toujours intéressante « Rétrospective des Photographes Namurois », présentée, désormais, à la « Galerie du Beffroi », sise, comme son nom l’indique, au pied du « Beffroi », édifié vers 1388, figurant sur la « Liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO ».

Image en ligne

Discours d’ouverture de Maxime Prévot, devant une photo du Président américain (c) Christian Delwiche

Maxime Prévot, nouveau président du « CDH », Bourgmestre de Namur, ayant la Culture dans ses attributions, confirma tout son intérêt pour le travail des Photographes namurois, saluant la présence de deux nouveaux exposants, Jean-Pol Sedran et John Swijsen, les huit autres étant Denis Closon, Jacques Duchateau, Jean-Christophe Guillaume, Olivier Hoslet, Vincent Lorent, Florent Marot, John Thys, sans oublier Bruno Fahy, de l’ « Agence Belga », mis à l’honneur, avec ses photos de la « Coupe du Monde de Football », en Russie, occupant toute la seconde salle, son portrait d’Axel Witsel, publié par « Sport/Foot Magazine », ayant été choisi comme affiche de cet événement namurois….

Bruno Fahy travaille depuis plusieurs années pour Belga.

Bruno Fahy, de l’ « Agence Belga », à l’honneur dans la « Galerie du Beffroi », à Namur (c) « La Meuse »

Noir-jaune-rouge, à Moscou                           (c) Bruno Fahy/« Agence Belga »

Neymar sur l’épaule de Fellaini                     (c) Bruno Fahy/«Agence Belga »

Natif d’Auvelais, ce photographe, mis à l ‘honneur, à Namur, nous offre une approche différente du football, avec, certes, des vues viriles de nos « Diables Rouges », mais aussi des scènes insolites, dans les rues moscovites, en noir-jaune-rouge, voire tendres, sur le stade, comme celle de Neymar da Silva Santos Junior – le joueur le plus cher au Monde, transféré au « Paris St.-Germain » pour 222 millions d’Euros – , posant sa tête contre l’épaule de Marouane Fellaini, le Brésil étant éliminé du« Mondial » par la Belgique.
Résultat de recherche d'images pour "Rétrospective des photographes namurois 2019 Galerie du Beffroi photos"

Theresa May (c) O. Hoslet

                                                                                                                                      Richard Fournaux, alors Bourgmestre de Dinant (c) J.-P. Sevran

Mais si l’on salue l’excellent travail de ce dernier photographe, n’oublions pas toute a diversité des sujets présentés par ses neuf collègues, du « sourire » grimaçant de Theresa May (Olivier Hoslet/« Agence EPA » ) à cette « rencontre », en course, de Fernando Alonso et Charles Leclerc, le 26 août 2018, sur le circuit de Spa-Francorchamps (John Thys/ « Agence Belga »« France Presse » ), en passant par d’autres personnalités politiques (Richard Fournaux, François Hollande, Jean-Claude Juncker, Angela Merkel, Maxime Prévot, sans oublier ce « cher » Donald Trump), sportives (Brian Bouland/boxe, Vanina Ickx/rallye automobile, Remco Evenepoel/cyclisme, Ricardo Sa Pinto/football ) et de la scène (Salvatore Adamo, David Byrne).

F. Alonso et C. Leclerc (c) John Thys

Bien sûr Namur n’est pas oubliée, notamment grâce à Vincent Lorand (free lance/« La Meuse » ), qui a, entre autres, superbement photographié de jeunes échasseurs et une scène du tournage des « Misérables ».

« Les Misérables » (c) V. Lorand

 

« Relève assurée » (c) Vincent Lorand

 

 

Namur accueillant de nombreux événements (« Fête de Wallonie », « Halloween », « Les Misérables », « Namur en Mai« ,« Verdur Rock » ), ils se retrouvent exposéspar plusieurs photographes, en n’oubliant pas une présence dinanto-namuroise en Louisiane, où un saxophone de 50 kilos, haut de 3 mètres, fut offert à la Ville de New Orleans, à l’occasion de son tricentenaire, en présence du Gouverneur Denis Mathen, des Bourgmestres Richard Fournaux et Maxime Prévot, ainsi que du saxophoniste liégeois Steve Houben.Résultat de recherche d'images pour "Rétrospective des photographes namurois 2019 Galerie du Beffroi photos"

Steve Houben interprétant le « Bia Bouquet », en Louisiane (c) John Swijsen

Outre ces photos prises aux Etats-Unis, hors de nos frontières nationales, nous nous retrouvons, aussi, en Hongrie, en Russie, en Serbie, …Résultat de recherche d'images pour "Rétrospective des photographes namurois 2019 Galerie du Beffroi photos"

« 4 jeunes et un Faon », en Serbie, près du mur hongrois (c) Jean-Christophe Guillaume

De retour« chez nous », nous découvrons, au Palais Provincial de Namur, une remise de la « Légion d’Honneur » française, à Philippe Gustin, originaire d’Agimont, pour services rendus en Louisiane, ou encore des citoyens anonymes, tels ces pompiers, combatant le feu, ces réfugiés, à la recherche d’une vie meilleure, ces participants à des événements ludiques, pour enfants ou pour adultes, ou ces nombreux manifestants de « Touche pas à mon Journal », « Not in my Name », …

Résultat de recherche d'images pour "Rétrospectives des Photographes de Presse Namur photos"

Au Palais Provincial de Namur, Philippe Gustin recevant la « Légion d’Honneur » (c) John Swijsen

« Lapino » et « sex toys »/Wépion (c) Sevran

« Haloween »/Citadelle (c) Jean-Pol Sevran

… N’oublions pas, non plus, des images poétiques d’aurores ou de couchers du soleil sur la Citadelle de Namur (Denis Closon), ou d’autres évoquant notre belle natureRésultat de recherche d'images pour "Rétrospective des photographes namurois 2019 Galerie du Beffroi photos"

Aurore hivernale, avec la Citadelle, la Sambre et la Meuse (c) Denis Closon

… Et, déjà, prenons rendez-vous dans un an, pour revoir ce que 2019 nous auras réservé, à Namur et ailleurs ! …

Ouverture : jusqu’au dimanche 24 février, du mardi au samedi, de 11h à 18h, et le dimanche, de 12h à 18h.

Yves Calbert.

 

 

 

 

 

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :