64ème « BRAFA », du 25 Janvier au 03 Février, à « Tour et Taxis »

cid:image005.jpg@01D45FE7.4FF04EE0

La « BRAFA Art Fair »l’une des plus anciennes et aussi l’une des cinq plus prestigieuses « Foires d’Art » au monde, nous attend, sur le site de « Tour et Taxis », du vendredi 25 janvier au dimanche 03 février.

Sur unesuperficie de 15.400 m2, seize pays y seront représentés (Allemagne, Espagne, États-Unis, France, Grèce, Hongrie, Italie, Japon, Luxembourg, Maroc, Monaco, Pays-Bas, Royaume-Uni, Russie, Suisse et Belgique) par 133 Galeries de premier plan (60 % de Galeries étrangères et 40 % de Galeries belges), couvrant vingt spécialités, dont : l’archéologie classique, l’argenterie, les arts asiatiques, l’art et le design contemporains, l’art précolombien, l’art tribal, la bande dessinée (planches originales, huiles sur toiles et sculptures), la céramique, les dessins, les gravures, la joaillerie, les livres rares,  la peinture ancienne et moderne, le mobilier et les objets d’art du Moyen-Âge à nos jours, la photographie,  les pièces de monnaie, la porcelaine, la sculpture ancienne et contemporaine, les tapis et textiles, le verre, …

A souligner que la procédure de sélection est des plus strictes, cent experts, issus de nombreux pays, étant invités à vérifier l’authenticité, la qualité et l’état de près de 15.000 objets exposés.Résultat de recherche d'images pour "Gilbert et Georges photos"

Gilbert et Georges (c) « The Independant »

Les 65.000 visiteurs attendus apprécieront la présence, en collaboration de la « Galerie Albert Baronian », de l’invité d’honneur, ou plutôt des deux invités d’honneur, Gilbert et Georges, cesdeux artistes britanniques nous présenteront cinq photos-montages de grandes dimensions, qui seront placés à divers endroits stratégiques de la « BRAFA Art Fair ».

Sélectionnés personnellement par eux-mêmes, ils seront issus des récentes séries « Jack Freak Pictures » (2008), « London Pictures » (2010), « Scapegoating Pictures » (2013) et « Beard Pictures » (2016). Assurément, en cinquante ans de créations communes, en tant que « sculptures vivantes », leur exploration visionnaire du monde moderne, s’acharnant à créer un anti-art poétique, primal et émotionnel, qui leur est propre, leur vision décalée et singulière devrait trouver un formidable écho au pays du surréalisme !Résultat de recherche d'images pour "HANDBALL, Image courtesy Gilbert & George, White Cube and Albert Baronian Photo"

« Handball » (2008, 302 x 444 cm) (c) Gilbert & George/ »Albert Baronian Gallery »

Pour plus d’informations, consultez les sites http://www.brafa.art/guestofhonour-fr et http://www.gilbertandgerge.co.uk.

le balcon by paul delvaux

« Le Balcon » (huile sur toile/120,6 x 90,2 cm) (c) Paul Delvaux/ »Galerie Stern Pissaro »

Nous venant également du Royaume Uni, la « Galerie Stern Pissaro » (http://www.pissarro.art), de Londres, qui pour sa 5ème participation consécutive à la « BRAFA Art Fair », nous proposera un tableau d’un artiste bien de chez nousPaul Delvaux (1897-1994), peint en 1948, « Le Balcon », qui avait pris, dans les années ’80, la route du Japon, où un collectionneur privé l’avait emporté.

Cette toile est totalement représentative des fameuses séries de nus féminins semblant évoluer dans des paysages ou intérieurs teintés d’énigme et de poésie, qui ont fait la réputation de Paul Delvaux, influencé qu’il était par les œuvres de Giorgio De Chirico (1988-1978), dont il disait: « Avec lui, je me suis rendu compte de ce qui était possible de peindre, une atmosphère à créer, une atmosphère de rues silencieuses baignée de personnes qu’on ne peut pas voir, je ne me suis jamais posé la question de savoir si c’était surréaliste ou non. »Résultat de recherche d'images pour "Royal Chamber of Arts Dealers logo photos"

Autre importante présence, celle de la « Chambre Royale des Antiquaires et des Négociants en Oeuvres d’Art de  Belgique » , qui a choisi la « BRAFA Art Fair » pour célebrer son centenaire, en prenant un nouveau nom, la« ROCAD » (« Royal Chamber of Arts Dealers » ). Site webhttp://www.rocad.be.

Sur 100 m², la« ROCAD » présentera une quarantaine d’œuvres-phares, allant des arts décoratifs aux tableaux anciens et modernes, en passant par les antiquités, l’archéologie, l’argenterie, les arts premiers, le mobilier, la porcelaine, …, qui ont toutes été cédées par leurs membres à des collectionneurs ou à des musées.

Parallèlement à cette exposition, outre une conférence qui sera organisée le dimanche 27 janvier, à 16h, dans le cadre du cycle  « BRAFA Art Talks », nous pourrons découvrir un très bel ouvrage, en anglais, réalisé par le journaliste Thijs Demeulemeester, qui met en lumière des objets mythiques vendus ou faisant partie des collections des membres. Au fil d’une dizaine de thématiques telles que « Acquisitions de musées », « Mort et Vanité », « De Provenance célèbre », …, une centaine d’œuvres d’art y sont illustrées, accompagnées de commentaires et d’anecdotes de l’antiquaire ou du marchand qui les ont vendues.

Mais si la « BRAFA Art Fair » nous propose les superbes antiquités, peintures et sculptures anciennes de nombreux Galeristes, elle n’oublie pas l’art contemporain… Ainsi, la bande dessinée étant devenue un art à part entière, de nombreux dessinateurs réalisent, désormais, des toiles que nous retrouvons dans des Galeries d’Art, comme chez « Huberty & Breyne Gallery »  (http://www.hubertybreyne.com) les deux Galeristes, Marc Breyne et Alain Huberty encourageant les dessinateurs à créer des toiles ou sculptures mettant en scène leurs personnages de BD

Résultat de recherche d'images pour "Le Chat Geluck photos"

« Le Chat » et son auteur (c) Philippe Geluck

Aussi, à la « BRAFA Art Fair », sur le Stand 131a, de la Galerie « Huberty & Breyne » , fondée depuis plusde 25 ans, à l’heure où Philippe Geluck s’apprête à ouvrir, à Bruxelles, un Musée consacré à son célèbre « Chat », nous retrouverons ce dernier, aux côtés d’oeuvres de François Avril, Jean-Claude Götting, Miles Hyman, Jacques de Loustal et« Midam » (Michel Ledent ).

Concernant ce dernier artiste, qui exposera, sur ce stand, ses œuvres réalisées dans le cadre de « New-Blork City », Alain Huberty – à l’occasion de l’ouverture de la nouvelle « Huberty et Breyne Gallery », à Ixelles, au N° 33 de la Place du Châlelain – nous confiait : « Ce que ‘Midam’ nous présente, aujourd’hui, sont des créations originales de grands formats, ce qui constitue une démarche artistique correspondant à ce que nous avons envie de réaliser. C’est vraiment super intéressant de travailler avec lui, qui aime inventer, inover, touchant, désormais, au ‘street art’, à l’art contemporain. »Résultat de recherche d'images pour "huberty et breyne Gallery"« New-Blork City » (c) « Midam »/« Huberty & Breyne Gallery » 

« Ce fut, autrefois, la même chose avec la photographie, que l’on ne voulait pas reconnaître comme étant de l’art, car n’étant que de simples tirages… Il y a une dizaine d’années, nombreux étaient ceux qui ne voulaient pas considérer de simples cases originales de BDen noir et blanc, comme étant de l’art… »

« Avec ‘Midam’ , qui joue le jeu, réalisant des choses très différentes, nous allons plus loin que le cadre de la bande dessinée, ce que nous souhaitons depuis lors, encourageant les auteurs de BD à réaliser de telles peintures ou sculptures, ce qui nous permet d’exposer leurs oeuvres dans des Salons  (à Hong-Kong, Lausanne, Paris, ainsi qu’à la « BRAFA Art Fair », ndlr ), permettant, ainsi, aux dessinateurs d’augmenter leur cote et … le prix de vente de leurs oeuvres, ce qui constitue notre challenge… L’art, mélange de genres, se veut pluriel… »

Résultat de recherche d'images pour "brafa affiche 2019 photos"

Et c’est bien cet « art pluriel » que nous nous devons de découvrir, à la « BRAFA Art Fair », sur le site de « Tour et Taxis ».

Ouverturedu samedi 26 janvier au dimanche 03 février, de 11h à 19h, le jeudi 31, jusqu’à 22h. »Prix d’entrée : 25€ (de 16 à 26 ans : 10€ / – de 16 ans : 0€ / par membre d’un groupe de minimum 15 personnes : 15€ / prix plein avec catalogue : 30€ / 2 entrées avec 1 catalogue : 55€). Catalogue : 15 €.  « Excluvive Viewig » : le vendredi 25, de 12h à 22h (Prix d’entrée, catalogue inclus : 80€). Site web : http://www.brafa.art.

Pour raisons de sécurité, les appareils de photos et caméras (sauf accord spécial, de même pour pouvoir utiliser un trépied ), sacs à dos, animaux, parapluies et œuvres d’art à expertiser ne sont pas admis à la foire. Pour toute prise de vue avec un portable, demander l’accord du Galeriste concerné.

Yves Calbert.

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s