18èmes « Plaisirs d’Hiver », jusqu’au 6 janvier

Résultat de recherche d'images pour "La Finlande aux Plaisirs d'Hiver Bruxelles photos"

Jusqu’au 06 janvier 2019, les « Plaisirs d’Hiver » brillent de mille feux, à Bruxelles, le pays invité d’honneur étant la Finlande, représentée par la région de Kainuu, présente dans la rue Orts, donnant sur la Place de la Bourse.

« Il y a de nombreuses raisons de tomber amoureux de la Finlande et des Finlandais dont on dit qu’ils seraient le peuple le plus heureux du monde. Dans ce pays magique, également appelé le pays des mille lacs, la nature est la reine incontestée avec notamment ses aurores boréales qui mettent le feu au ciel. L’hiver enneigé attire de nombreux voyageurs, mais les quatre saisons ont des charmes indéniables. Peu importe le moment de l’année : les paysages sont à couper le souffle ! »Résultat de recherche d'images pour "région de Kainuu photos"

Région de Kainuu, en Finlande (c) « Lonely Planet »

Sur le parcours des « Plaisirs d’Hiver », face à la Bourse, nous découvrons une micro-maison en bois, pas plus grande qu’une place de parking. Une fois dans cette « Maison du Silence », nous expérimentons un voyage virtuel en pleine nature, notamment dans le Parc National Hossa.

Les week-ends, nous pouvons écouter les sons du « Kentele », un instrument typiquement finlandais, ou apprécier le fameux tango finlandais, incroyable variante de l’original, en provenance d’Argentine… L’essayer, c’est l’adopter ! …Image associée

Délicieux, le saumon cuit au feu de bois (c) Sabrina Salzano

Mentionnons, aussi, la présence d’une tente du Pays des Lapons (qui serait aussi le Pays du Père Noël ), ainsi que de saumons cuits par les flammes d’un braséro, que nous pouvons déguter, histoire de nous réchauffer, avant de goûter à l’un ou l’autre vins chauds, améliorés ou non, disponibles sur tout le parcours des « Plaisirs d’Hiver ».Résultat de recherche d'images pour "La Finlande aux Plaisirs d'Hiver Bruxelles photos"

Derrière la Bourse (c) « La Capitale »

Pour les amateurs de la glisse, comme l’an dernier, c’est sur la Place de la Monnaie qu’ils peuvent s’adonner aux joies du patinage sur glace, une accueillante patinoire les y attendant, un espace de 60m2 étant réservé aux plus petits.

Résultat de recherche d'images pour "plaisirs d'hiver photos"

Patinage sur la Place de la Monnaie (c) « RTL »

… Et si la patinoire a quitté le quartier Ste.-Catherine, c’est en ce lieu chaleureux que nous rencontrons le plus de châlets, sans oublier la présence, pour la plus grande joie de nos enfants, d’un superbe manège à l’ancienne, la Grande Roue les attendant en fin de parcours…Résultat de recherche d'images pour "La Finlande aux Plaisirs d'Hiver Bruxelles photos"

Manège devant l’église Ste.-Catherine (c) « Femmes d’Aujourd »Hui »

Résolument plus moderne, une nouveautémariage parfait entre les arts visuels et sonores et les nouvelles technologies, « The Dome », est édifié près de la Place De Brouckère, en plein coeur du piétonierRésultat de recherche d'images pour "Dôme high tech bruxelles photos"

A l’Intérieur du « Dôme » (c) Sébastien Roy/ »SAT »-Montréal

Au sein de ce « Dôme high-tech », à la structure surprenante, se jouent des performances audiovisuelles immersives, dans une installation audiovisuelle à 360°, programmées en partenariat avec la « SAT » (« Société des Arts Technologiques » ), de Montréal, dont Bruxelles peut s’énorgueillir, après Berlin, Dubaï, La Haye, Metz, Nantes, Paris et Strasbourg.

Par ailleurs, la Bourse nous attend, avec une autre découverte des plus modernes, réalisée à partir des oeuvres du peintre néerlandais Vincent Willem van Gogh (1853-1890) : « Van Gogh – The immersive Experience ».Résultat de recherche d'images pour "Van Gogh - The immersive Experience photos"

« Van Gogh -The immersive Experience », à la Bourse

Ce spectacle son et lumière, « Van Gogh-The immersive Experience », orchestré par une société carolorégienne « Dirty Monitor », nous emmène à travers l’imagerie familière de Vincent Van Gogh, faisant de ce moment culturel une expérience émouvante et complète, à la pointe de la technologie, qui, déployée à 360°, en projections 3D et en réalité virtuelle, nous plonge au cœur du travail de l’artiste, l’immergeant dans son histoire.

A noter qu’un parcours didactique permet de découvrir la vie tourmentée du peintre, des années passées au couvent à celles vécues à Arles, en décryptant les secrets des lettres écrites à son frère Théo.Résultat de recherche d'images pour "illuminations de plaisirs d'hiver 2018 photos"

Le mapping d’ « Oli B » et de « Dirty Monitor », sur l’église Ste.-Catherine (c) Ville de Bruxelles

Ce même collectif, « Dirty Monitor », grâce au talent de l’artiste de rue « Oli-B », a créé un mapping, à découvrir, le soir, sur la façade de l’église Ste. Catherine.Résultat de recherche d'images pour "Résistance Centrale for Contemporary Art photos"

« Résistance », l’exposition de la « Centrale for Contemporary Art »

A proximité immédiate, célébrant le 50ème anniversaire de Mai ’68, la « Centrale for Contemporary Art » propose son exposition « Résistance », se penchant sur la manière dont l’art a relevé et participé aux défis sociétaux et politiques ayant agité ce demi-siècle, présentant un dialogue entre des œuvres de 1968, période formidable d’ouverture artistique, et des œuvres contemporaines d’artistes belges et internationaux.Résultat de recherche d'images pour "logos des plaisirs d'hiver photos"

Retour à l’extérieur, en sortant de l’exposition, à hauteur de la« Tour Noire », l’un des vestiges les mieux conservés de la première enceinte de Bruxelles, construite au début du 13ème siècle, avec quelques châlets incontournables, tels ceux du Québec, avec dégustation possible de la mythique Poutine (frites, fromage cheddar et sauce brune), ainsi que ceux de la Mongolie, l’invitée d’honneur de l’an dernier, nous prososant une de leurs yourtes (avec leurs spécialités culinaires et productions artisanales), sans oublier la présence d’une scène en forme d’igloo, destinée à l’accueil de chorales.

Reste, évidemment, à ne pas manquer, la Grand’ Place, son sapin (22m de hauteur, décoré de près de 200 boules blanches et bleues, d’une guirlande blanche de 1.8 km et d’une quarantaine de perles de lumières bleues, le blanc et le bleu évoquant les couleurs de la Finlande, ce sapin, offert par la« Région Wallonne », ayant été coupé dans la Forêt Domaniale du Hertogenwald occidental) et sa crèche, alors que, le soir venu, nous plongeons dans un conte enchanté, ressentant le vent, la neige, la chaleur d’un feu de camp dans les vastes plaines de Laponie, entendant le son, nous entourant, de créatures mythiques et admirant les lumières dansantes des aurores boréales… Une création de 10 minutes, due à « Magic Monkey »Daphné Delbeke et Marc Largent, avec une musique de Charles et Chris de Moffarts, et des lumières de Cédric Eestermans et Jimmy StasA voir et à entendre, toutes les heures, du lundi au jeudi, de 17h à 22h, du vendredi au dimanche, de 17h à 22h30, sauf les lundis 24 et 31 et le mardi 25, de 17h à 18h.
Résultat de recherche d'images pour "yourte mongole aux plaisirs d'hiver photos"

Notons enfin que Philippe Close, le Bourmestre, nous apprend qu’ « environ 2,5 millions de visiteurs ont été dénombrés en 2017, dont 38% de Bruxellois, 28% de visiteurs venus du reste de la Belgique et 34% de touristes, ces derniers étant en constante augmentation », insistant sur le fait que « loin de se limiter au centre-ville, 123 rues sont  illuminées, dont 13 nouvelles ».

… Et en déambulant sur 2,5 km, parmi les 250 châlets des « Plaisirs d’Hiver », nous entendrons, peut-être, le fameux chant de Noël « Stille Nacht, heilige Nacht » (« Douce Nuit », paroles, en allemand, du prêtre autrichien Joseph Mohr), qui fut entonné pour la première fois dans la petite église du village d’Oberndorf , près de Salzbourg, il ya 200 ans, le 24 décembre 1818, à l’époque où l’Europe sortait tout juste des guerres napoléoniennes… Un bien bel anniversaire pour ce chant de Noël, qui fut même interprété par… Elvis Presley (1935-1977), et qui est, aujourdhui, traduit dans plus de 300 langues et dialectes ! …Résultat de recherche d'images pour "plaisirs d'hiver photos"

Avec la « Grande Roue » en toile de fond (c) « L’Avenir »

Entrée libre aux « Plaisirs d’Hiver ». Ouveture : tous les jours, de 12h à 22h. Site web : http://www.plaisirsdhiver.be.

Pour l’accès à la Patinoire, prix d’entrée, location d’une paire patins comprise : 8€ (de 12 à 17 ans : 7€ / de 6 à 11 ans : 5€ / déconseillé aux moins de 6€). Ouverture : jusqu’au dimanche 06 janvier, tous les jours, y compris les mardis 25 décembre et 1 janvier, de 12h à 22h (dernière entrée à 21h), les lundis 24 et 31 décembre de 12h à 18h (entrée jusqu’à 17h).

Pour le « Dôme », prix d’entrée pour la projection d’un film : 8€ (moins de 12 ans : 6€), d’une découverte : 6€ (5€), d’une performance : 10€ (prix unique). Séances au « Dôme » : jusqu’au dimanche 06 janvier, toutes les heures, dès 16h, avec une dernière représentation à 21h (les mercredis, samedis et dimanches, dès 13h). Programmation sur le site web : http://www.plaisirsdhiver.be/fr/the-dome/.Résultat de recherche d'images pour "plaisirs d'hiver logos"

Pour la « Bourse », prix d’entrée à « Van Gogh – The immersive Experience » : du lundi au vendredi : 14€50 (étudiants et seniors : 11€50 / de 5 à 17 ans : 9€50 / moins de 5 ans : 0€ / « family pass » pour 2 enfants et 2 adultes : 39€) / les week-ends, les mardis 25 décembre et 01 janvier : 16€50 (11€50 / 9€50 / O€ / 45€). Ouverture : jusqu’au dimanche 27 janvier, tous les jours, de 11h à 22h (dernière entrée à 21h), sauf les lundis 24 et 31 décembre, de 10h à 16h (entrée jusqu’à 15h), ainsi que les mardis 25 décembre et 01 janvier, de 13h à 18h (entrée jusqu’à 17h). Site web : http://www.expovangogh.be/.

Pour la « Centrale for Contempory Art », prix d’entrée de« Résistance » : 8€ (4€ / 2€50 / 1€25 pour les « Article27 » / 0€). Le dimanche 6 janvier, dernier jour des « Plaisirs d’Hiver », à 11h30, visite guidée offerte à l’achat d’une entrée. Ouverture : jusqu’au dimanche 27 janvier, du mercredi au dimanche, de 10h30 à 18h. Prix d’entrée : 8€ (4€ / 2€50 / 1€25 pour les « Article27 » / 0€). Le dimanche 6 janvier, dernier jour des « Plaisirs d’Hiver », à 11h30, visite guidée offerte à l’achat d’une entrée. Site web : http://www.centrale.brussels/expos/resistance/.

Yves Calbert.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s