Namur en Choeurs

 Gros Plan sur le « Choeur d’Enfants du Hainaut »

Comme nous le confiait le Bourgmestre de Namur, ayant la Culture dans ses attributions, lors de la conférence de presse présentant « Namur en Choeurs » : « … il convient de repositionner Namur comme étant la capitale wallonne du chant choral, … d’enchanter ceux qui sont amoureux du Chant choral et de générer la nouvelle génération, … et ce dans le cadre prestigieux du ‘Théâtre Royal’. »

Maxime Prévot tient à insister, également, sur le futur de ce Festival choral, qui pourra profiter d’un tout nouveau Conservatoire, ainsi que de la rénovation du « Grand Manège », celui-ci devant nous offrir, dès la fin des travaux, une salle de 800 places, à l’accoustique parfaite, digne de la mythique salle ixelloise du « Centre culturel Flagey ».

Quant à René HenrionCoordinateur général de Festival et Administrateur d’ « A Coeur Joie », il précise qu’il a tenu, cette année, avec son équipe, à limiter l’organisation à trois lieux géographiquement fort proches, à savoir l’ « Ecole Notre-Dame », privatisée comme lieu d’accueil pour les différentes chorales ; le « Théâtre Royal », qui, outre sa superbe Salle à l’italienne, met à disposition de « Namur en Choeurs » son Amphithéâtre, son Studio et une partie de son Foyer ; ainsi que la Place d’Armes, comme seul espace extérieur, où le podium (indispensable à l’extérieur, car comme nous le disait Maxime Prévot « la seule chose certaine, en Belgique, c’est que le temps est … incertain ») sera créé à la mesure de chorales pouvant compter jusqu’à … 100 choristes.

Outre les concerts, une « Masterclass » prendra place au Studio, les samedi 26 et dimanche 27, de 09h30 à 13h. Réservée aux Chefs de choeurs, elle sera donnée, dans un répertoir mixant le classiqueet les variétés, par Brady R. Allred, détenteur d’un doctorat en Conduite d’Arts musicaux, cet Américain, Professeur à l’ « University of Utah« , ayant été maintes fois honoré à titre individuel ou avec son Choeur de Salt Lake City, le « Salt Lake Choral Artists ».

Namur, il sera accompagné par un Choeur-Pilote de la Fédération « A Coeur Joie »Pour s’inscrire, contacter info@ajc.be, en précisant le nom du choeur que vous dirigez et le jour de votre choix, voire les deux. Les frais de participation sont de 30€ par personne et par matinée, les membres de la Fédération « A Coeur Joie » étant entièrement remboursés par un Fonds de Formation.
Pour les non initiés, signalons que l’asbl « Fédération Chorale Wallonie-Bruxelles A Coeur Joie » a été créée il y a 70 ans, déjà, afin de promouvoir le développement et la pratique du Chant choral, indépendamment de tout engagement politique, philosophique ou religieux. Ouverte à tous, cetteasbl rassemble des Chœurs de tous niveaux, depuis la modeste chorale d’amateurs, au sens noble du terme, jusqu’à l’ensemble vocal expérimenté. C’est le désir de progresser ensemble et de découvrir les richesses de l’art vocal qui est le dénominateur commun de tous les groupes affiliés, à savoir, en 2018, pas moins de 220 chorales (pour 89, en 2001), regroupant un total de 7.150 choristes

Revanant au présent Festival, soulignons que l’équipe organisatrice est encore à la recherche de bénévoles, pour l’accompagnement des choeurs, l’accueil du public, l’aide à la logistique, le service au bar, … Contacter benevoles.nec@gmail.com.

A la question de savoir pourquoi « Namur en Choeurs » n’est-il organisé que tous les deux ans, les organisateurs répondent que ce laps de temps est bien nécessaire, afin de garantir le niveau de qualité exigé pour un tel  événement.

Dans la superbe grande salle du « Théâtre Royal »trois concerts de prestige se succèderont. Enouverture, le vendredi 25, à 20h, nous applondirons « Around 40 », dont le répertoire est composé de musique pop avec, notamment, Justin TimberlakeKatie MeluaJames Morrisson etChristophe Willem, les choristes étant dirigés par deux chefs de chœur et musiciens professionnelsFlorence Huby et Olivier Bilquin, créateurs de tous les arrangements musicaux, la mise en scène étant de Nicolas Dorian.

A noter qu’ « Around 40 » , résulte d’un projet s’étalant sur deux saisons, d’octobre 2016 à avril 2018, organisé par la Fédération « A Coeur Joie », avec pour objectif de permettre à toute personne âgée de 30 à 50 ans, quel que soit son niveau ou son expérience vocale, de chanter en choeur, les répétitions, n’ayant lieu que toutes le trois semaines, permetant de concilier la passion du chant avec les vies professionnelle et familiale. Il s’agit, ici, de la seconde édition de ce projet, la première s’étant tenue en 2014-2016.

Résultat de recherche d'images pour "gentlemen singers photos"
Les « Gentlemen Singers » (République tchèque)

En seconde partie, à la Wallonie succédera la République tchèque, avec les « Gentlemen Singers », un octuor vocal masculin, chantant « a cappella », ayant donné, depuis leur création en 2007, plus de 500 concerts dans une vingtaine de pays, sur quatre continents. Ayant déjà enregistré 6 CD’s, ils nous présenteront un répertoire original en Chœurs, puisqu’étant « A tribute to The Beatles », une quinzaine de titres interprétés dans de superbes harmonisations.

Le samedi 26, à 20h, deux choeurs féminins seront au programme, avec, en première partie, le groupe « S’Nana », fondé il y a plus de vingt ans et composé d’une trentaine de femmes, en provenance de la Province de Liège, et plus précisément d’une sous-région nommée « trois frontières », où nos trois langues nationales sont parlées. Leur répertoire étant composé d’extraits de comédies musicales, de rythmes africains ou sud-américains, de musique pop, de jazz et de musique classique, ces dames étant dirigées, depuis 2011, par le Verviétois Antoni Sykopouloschorégraphe et compositeur, diplômé du « Conservatoire de Verviers », en musique de chambre etpiano, un directeur artistique qui fait de ses concerts d’authentiques spectacles…

En seconde partie, un autre groupe wallon, au nom rythmique et percutantmot double qui résonne comme un battement de cœur, mot féminin, les « Kava-Kava », dans un répertoire jazz et world, deshistoires fragiles de la vie, des profondeurs de la polyphonie, des textes pétillants et du swing léger, nous apportant le chaud des mélodies du Sud.

Notons que ce groupe de femmes, créé il y a huit ans,a pris son nom, « Kava-Kava », de celui d’une racine d’un poivrier sauvage des îles du Pacifique, reconnue pour ses vertus énergisantes et anti-déprime… Aucune déprime possible donc, à l’écoute de ce voyage musical, qui nous emmènera bien loin, en terres d’émotions« Kava-Kava »  étant un mot rythmique et percutant, un mot double qui résonne comme un battement de cœur, un mot féminin, tout un programme… Sur scène, entre amour et nostalgie, jeux et récits, fêtes et manèges, des voix qui s’entrecroisent et s’entremêlent, au sein d’un nouveau programme musical nommé « Karousel »
Résultat de recherche d'images pour "kava kava chorale photos"
Les « Kava Kava », aux Textes pétillants

Le dimanche 27, à 16h30, pour clôturer en beauté cette 4ième édition de « Namur en Choeurs », après les Choeurs féminins, les Choeurs de Jeunes et d’Enfants, avec, en première partie le « Choeur National des Jeunes de Belgique BEvocal », unChoeur de jeunes, âgés de 19 à 27 ans, en résidence au « Palais des Beaux-Arts » (« Bozar ») qui se produit tant sur nos scènes nationales qu’au niveau internationalSélectionnés sur base d’auditions, ces 25  ambassadeurs du chant choral belge se réunissent une semaine en été, ainsi que durant quatre week-ends, consacrés à leur travail du répertoire ainsi qu’à leur formation vocale, assurée par un coach vocal belgeJoris Derderchanteur au « Vlaams Radio Koor » et Chef de Choeur du « Gents Universitair Koor », la direction artistique de leurs concerts étant confiée à Maria van Nieukerken, une  Cheffe de Choeur néerlandaise, de renommée internationale, ce concept étant porté par des experts musicaux de nos trois communautés linguistiques, Rainer HilgerJeroen Keymeulenet Antoni Sykopoulos, représentant les  « Koor&Stem » et « Musikverband Födekam Ostbelgien », ainsi que, bien sûr, la « Chorale Wallonie-Bruxelles A Cœur Joie », nous prouvant qu’en matière d’Arts et de Culturenos frontières régionales et communautaires n’existent pas

En seconde partie, 32 jeunes, âgés de 10 à 16 ansle « Choeur d’Enfants du Hainaut » (« CEH »), créé en 1990, par leur actuelle directrice artistique Géraldine Focant, qui donne ses cours, chaque semaine, à Horrues, un second Choeuraccueillant les enfants à partir de 7 ans, pour les préparer à pouvoir accéder au Choeur principalNamurleur répertoire se composera de musiques anciennes, de films, du monde, ainsi que de variétés francophone et anglophone, ces jeunes nous prouvant que tout Choeur est une formidable école de la vie, les choristes étant motivés par un esprit de groupe positif et un travail de qualité, dans un répertoire varié.

Ensuite, « last but not least » le Choeur d’enfants « Clac’Sons« , un groupe né en 2016, sous l’impulsion enthousiaste  d’Emilie Van Laethem et d’Arianne Plangar, deux chanteuses aimant enseiger la musique aux plus jeunes, dès 5 ans et jusqu’à 12 ans, avec un projet d’allognger cette limite d’âge, afin de leur permettre d’intégrer des Choeurs de jeunes, puis d’adultes. Au « Théâtre Royal », ils presteront en deux groupes, l’un de 30 choristes, l’autre de 40 choristes, avant de nos offrir un feu d’artifice final réunissant leurs deux groupes.

Vu le succès habituellement rencontré pour ces concerts, il est vivement conseillé de réserver nos places via le site web www.nanamur.be.

Très chères aux organisateurs, désireux de faire découvrir à tous le Chant choral, les « Scènes ouvertes » seront programmées dans les trois autres salles du « Théâtre Royal », ainsi que sur la Place d’Armes, un total de 34 concerts gratuits de 30 minutes nous seront offerts, les samedi 26 et dimanche 27, avec un premier groupe à 13h30 et un dernier à 17h, le samedi, et à 15h50, le dimanche, faisant en sorte de réaliser les voeux des organisateurs : « inviter un maximum de gens de tous âges et de toutes conditions à rencontrer le Chant collectif, celui-ci étant devenu un réel phénomène de société », ainsi que du Bourgmestre de Namur : « repositionner Namur comme étant la capitale wallonne du chant choral« .

Pour le programme détaillé de ces « Scènes ouvertes », consulter le site web :http://www.namurenchoeurs.bePrix d’entrée pour les trois concerts, dans la grande salle du « Théâtre Royal » : 18€ pour le vendredi 25, 15€ pour le samedi 26 et le dimanche 27. Prix réduits pour ce concert de clôture : 5€ de 6 à 26 ans & 0€ jusqu’à 5 ans inclus. Gratuité pour tous pour les« Scènes ouvertes », tant dans les trois petites salles du « Théâtre Royal », que sur la Place d’Armes.

Yves Calbert.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s