Puigdemont appelle de « faire de la politique »

Le président destitué catalan Carles Puigdemont a indiqué dans une interview exclusive à la RTBF, vouloir se livrer « à la vraie justice » de Belgique, ‘mais pas à la justice espagnole ».

Il dit ne pas avoir fui mais il était selon lui impossible de bien préparer sa défense en Espagne. M. Puigdemont a dénoncé l’action « extrêmement barbare » du gouvernement du Premier ministre espagnol Mariano Rajoy, qu’il accuse d’être à la manoeuvre dans les derniers événements qui ont conduit en prison plusieurs membres de son équipe. Ce faisant, M. Puigdemont a également lancé un appel au « dialogue politique », la « seule solution », selon lui, permettant de sortir de l’impasse.

Il faut « faire de la politique, ce que M. Mariano Rajoy ne fait jamais », a indiqué Carles Puigdemont, qui a eu des mots très durs pour le Premier ministre espagnol. « Il a utilisé le procureur général, les tribunaux, la police, même les entrepreneurs », a-t-il dénoncé. « Ce n’est pas normal que nous risquons 30 ans de prison pour avoir » agi avec un mandat de « l’électeur », a poursuivi M.Puigdemont.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s