Minerais des zones de conflit

Conflict minerals Congo

Un projet de règlement européen visant à stopper le financement de groupes armés et les violations des droits de l’homme via le commerce de minerais dans les zones de conflit a été adopté jeudi. Cette législation contraindra tous les importateurs européens (à l’exception des plus petits) d’étain, de tantale, de tungstène et d’or à mener des contrôles de « diligence raisonnable » de leurs fournisseurs. Les grands fabricants devront divulguer comment ils ont l’intention de contrôler leurs sources.

« Le nouveau règlement a le potentiel de changer la vie des personnes victimes de la guerre. Néanmoins, notre système fonctionnera en pratique uniquement s’il reste flexible et si tous les acteurs impliqués apprennent de façon continue et agissent de manière responsable », a déclaré le rapporteur Iuliu Winkler (PPE, RO).

« Nous ne pouvons pas fermer les yeux sur le mal que nous causons dans d’autres parties du monde. Ces règles posent le fondement d’un outil efficace qui brisera le lien entre les conflits, les violations des droits de l’homme et notre consommation de biens quotidiens », a ajouté le président de la commission du commerce international, Bernd Lange (S&D, DE).

Le projet de règlement a été adopté par 558 voix pour, 17 voix contre et 45 abstentions.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s