l’UE versus Kaczynski

 

SAM_6508

« Rien (ne doit être fait) sans nous et sans notre accord », a insisté la Première ministre polonaise Beata Szydlo à son arrivée à Bruxelles.

Jaroslaw Kaczynski accuse Donald Tusk d’etre « moralement responsalbe »de la mort de son frère jeumeau, le président Lech Kaczynski,  tué tragiquement en 2010 avec son épouse et de nombreux dirigeants polonais dans la catastrophe aérienne de Smolensk. Après lui avoir reproché de ne pas défendre les intérêts polonais à Bruxelles.

François Hollande (photo) envisage une reconduction du Polonais Donald Tusk à la tête du Conseil européen en dépit de l’opposition du parti conservateur nationaliste au pouvoir en Pologne.

« J’ai moi-même porté la candidature de Donald Tusk il y a deux ans et demi à la présidence du Conseil », relève président Hollande, qui estime ainsi n’avoir pas « de raison de la remettre en cause, même si au regard des équilibres politiques, ce serait le tour d’un socialiste ».

« J’essaie d’avoir une vision plus européenne que partisane ou nationale », fait-il valoir dans cette interview accordée aux quotidiens Le Monde, Süddeutsche Zeitung, La Stampa, La Vanguardia, The Guardian et Gazeta Wyborcza.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s