L’UE renforcera les contrôles aux frontières extérieures

A mounted policeman leads a group of migrants near Dobova

Le système d’entrée/sortie de l’UE va accélérer et renforcer les contrôles aux frontières extérieures pour les ressortissants des pays tiers qui se rendent dans l’Union. Il remplacera l’apposition d’un cachet sur les passeports par un système électronique qui stocke les données du voyageur, afin de faciliter le passage rapide de la frontière tout en rendant plus facile la détection des personnes excédant la période de validité de leur visa, ou présentant de faux documents ou une fausse identité.

Le système proposé vise à vérifier que la durée autorisée d’un séjour dans l’espace Schengen (90 jours par période de 180 jours) est respectée, tout en renforçant la sécurité.

‘‘L’approbation du texte législatif sur les frontières intelligentes ouvre la voie aux négociations avec le Conseil et la Commission, pour un système plus rapide et plus sûr de passage aux frontières de l’espace Schengen. Il s’agit d’un outil indispensable pour la sécurité des citoyens européens,’’ – le député du Parlement en charge du projet, Agustín Díaz de Mera (PPE, ES), a déclaré.

Son projet de résolution a été adopté par 38 voix pour, 7 contre et 1 abstention.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s