Bruxelles, EUROPE, POLITICS

Marine Le Pen a l’immunité

marine-le-pen-standing

Marine Le Pen, Front National, ne peut se voir imposer une mesure coercitive qu’il s’agisse d’une obligation à se rendre à une convocation de la justice ou a fortiori à une garde à vue.

Elle a le droit de ne pas vouloir. La présidente du Front national, Marine Le Pen, était convoquée mercredi pour être entendue par les enquêteurs dans l’affaire des assistants d’eurodéputés de son mouvement mais elle a en effet refusé de s’y rendre. La présidente du Front national, contrairement à sa directrice de cabinet ou à son garde du corps, a tout à fait le droit de ne pas se rendre aux convocations de l’autorité judiciaire, qu’il s’agisse des enquêteurs ou des juges.

Marine Le Pen est en effet protégée par son immunité parlementaire – en l’occurrence européenne – qui interdit à la justice de prendre une quelconque mesure coercitive vis-à-vis d’un élu en exercice.

Publicités

À propos de Europe correspondent

journalist

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Follow Brussels Star on WordPress.com

Pages et Articles Phares

BRUSSELS ECONOMIC

le quotidien militant de l'entrepreneuriat et de l'entreprise / militante dagblad voor ondernemerschap en onderneming

BRUSSELS DIPLOMATIC

daily newspaper for international affairs, diplomatic affairs and european affairs in Brussels.

RSS LA LIBRE BELGIQUE

%d blogueurs aiment cette page :