#Marine: une retenue sur salaire

European Parliament in Strasbourg votes for a new president

Le Parlement européen va déclencher les retenues sur le salaire de Marine Le Pen à partir de février pour procéder au recouvrement de sommes liées à l’emploi d’une assistante parlementaire jugées indues, a-t-on appris mercredi de la source parlementaire à Bruxelles, a annoncé ‘La Libre’.

Mardi soir, la candidate du Front national (FN) à la présidentielle française a rejeté la demande de recouvrement portant sur environ 298.400 euros à quelques heures de son échéance fixée au 31 janvier.

Le Parlement européen, qui s’appuie sur une enquête de l’Olaf, l’organisme antifraude de l’UE, considère que le salaire de Catherine Griset, embauchée comme assistante parlementaire pour le mandat européen de Mme Le Pen entre 2010 et 2016, n’était pas justifiée car elle aurait travaillé uniquement pour le Front national  en France.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s