30ème « Village de Noël » de Liège, jusqu’au 30 décembre

 b-liege-noel-logo30 ans, déjà! … Et oui, le « Village de Noël » de Liège est le plus ancien de Belgique, le plus convivial, également, fidèle à son caractère latin et à l’amabilité traditionnelle de nos amis liégeois, toujours prêts à faire la fête! …

b-liege-noel-2eme-logo

… Mais pourquoi cette dénomination de « Village » plutôt que de « Marché »? En réponse à cette question, lisons ce que Pierre Luthers, Président de l’asbl « Enjeu », organisatrice de cet événement, nous confie: « Beaucoup d’éléments de différentiation! A commencer par son esprit, celui de clocher, celui d’un véritable village, où la gouaille des habitants (les exposants) le dispute à la féerie des produits s’étalant à la devanture des chalets de bois. Son organisation aussi, autour d’un Conseil Villageois composé d’un Mayeûr (un « maire »), d’échevins et de conseillers, chargés de l’animation folklorique de la vie du Village. Sa disposition ensuite, toute en rues et venelles, avec des places animées par une mairie, une église, un bureau de poste, une piste de luge… Et surtout, son ambiance, chaude au cœur de l’hiver, chaleureuse en diable, conviviale et …unique »!

200 chalets nous y attendent durant 5 semaines, week-ends inclus, avec, cette année, deux invités d’honneur, la station de Châtel, en Haute-Savoie, et le Québec.

(c) "Office de Tourisme de Châtel"

(c) « Office de Tourisme de Châtel »

Comme après une journée de ski, retrouvons-nous, sur la dalle St.-Lambert« Au Pied des Pistes », un resto montagnard nous offrant la chaleur de son intérieur et sa terrasse, avec vue sur la piste de luges, agréablement décorée à l’image de la station. Raclettes à l’ancienne,  fondues savoyardes, spécialités culinaires propres à Châtel et délicieuses grillades n’attentent qu’à y être dégustées, arrosées d’un bon « Apremont » ou d’une agréable « Roussette » du pays. A noter que via la page « facebook » du « Village », chacun peut tenter sa chance de remporter un séjour d’une semaine à Châtel – l’une de 12 stations du domaine skiable franco-suisse des « Portes du Soleil », celui-ci totalisant 196 remontées mécaniques donnant accès à 300 pistes de tous niveaux -, simplement en publiant une photo prise sur … un élément de télésiège. Vive la montagne!

Servie à l'Ancienne (c) "Le Refuge/Lyon"

Servie à l’Ancienne (c) « Le Refuge/Lyon »

… Une montagne également présente, comme chaque année, près du « Perron », grâce au chalet suisse de Gruyères, avec sa fondue valaisanne aux 2 fromages et, tous les jeudis, son onctueux « Mont d’Or »

Attention aux Gages (c) "Blog Voyages"

Attention aux Gages (c) « Blog Voyages »

Envolons-nous maintenant pour le Québec, présent en force sur le « Village », avec 6 chalets proposant leurs produits. Parmi eux, sis devant l’entrée des « Galeries St.-Lambert« , leur « Petite Cabane à Sucre », en provenance de la Ville de Québec, nous propose, outre ses différentes bières québecoises, mille et un délices à base d’érable, du simple sirop à leur whisky local (à l’érable, donc), ce dernier pouvant être dégusté, pour aider à la digestion, de la « poutine », une spécialité culinaire constituée de frites et de cheddar, recouverts d’une sauce brune épaisse.

... à l'Erable (c) "Freaky Whisky"

… à l’Erable (c) « Freaky Whisky »

Par ailleurs, parmi les animations musicales du « Village », programmées tous les jeudis, entre 19h. à 22h., des artistes québécois se produisent sur le podium, tandis qu’un conteur-musicien de la « Belle Province », le « Coureur des Bois » (Stéphane Isabelle) déambule régulièrement devant les différents chalets.

Avec "Natacha" (c) François Walthéry

Avec « Natacha » (c) François Walthéry

Toujours dans le domaine culturel, pour célébrer les 30 ans du « Village », « Adalem », Didier Casten, Paul-Henri Thomsin et François Walthéry ont signé une bande dessinée, intitulée  « Tchantchès a disparu » (Ed. « Noir Dessin Production »/12€90), un conte de Noël nous racontant la découverte de la magie de Noël, par 2 enfants, Andy et Lulu, au « Village de Noël » de Liège, ce dernier bénéficiant, au sein de ce même ouvrage, d’un dossier consacré à son histoire folklorique, illustré de nombreuses photos. Nous pouvons le feuilleter et l’acheter au chalet de « Noir Dessin Production », près du « Perron ».

b-liege-noel-tchantches-a-disparu

Egalement pour les enfants (et les « grands-enfants »), à voir dans la Cathédrale St.-Paul, du 20 au 23 décembre, le spectacle féerique « Noël des Cathédrales », une création de Luc Petit, dont différentes réalisations furent primées, notamment, à Cannes et à Séville, ayant presté aux côtés de Franco Dragone, tant au « Cirque du Soleil » qu’à La Louvière, pour l’opéra urbain « Décrocher la Lune ». Ici, à Liège, nous assistons à une performance multidisciplinaire (danse, projections, son et lumière, théâtre, …) donnée par des acteurs professionnels internationaux se produisant en synergie avec des intervenants régionaux.

b-lige-noel-cathedrales

Avec eux, sur une idée et un texte de Michel Teheux, nous rencontrons l’ours polaire Anoki, qui, quittant ses icebergs favoris du Pôle Nord, vient, avec malice et impatience, nous conter son histoire.  Site: http://www.cathobel.be. A noter que ce même spectacle sera donné à Mons (Cathédrale Ste.-Waudru, du 27 au 30 décembre) et à Namur (Cathédrale St.-Aubain, du 05 au 08 janvier 2017).

(c) "La Patinoire de Noël"

(c) « La Patinoire de Noël »

Mais revenons à Liège, sur la Place Cathédrale, où les sportifs, peuvent, pour la 18ème année consécutive, s’adonner aux joies du patinage sur glace, du dimanche au jeudi, de 10h. à 20h., le vendredi et le samedi, de 10 22h., les 24 et 31 décembre, de 10 à 18h., les jours de Noël et de l’An Neuf, de 13 à 20h. (7€, pour 2h. de glisse, ou 4€50 par patineur, en groupe de minimum 10 personnes), la patinoire, créée par « Dynamic Events », étant entourée de nombreux chalets nous donnant l’occasion de nous restaurer ou de désaltérer, au champagne, au pecket, au vin chaud (avec ou sans « Ameretto »), … ou à l’eau, bien sûr, et ce jusqu’au 8 janvier 2017. A noter l’organisation d’événements dès 20h.30, les mardi 20 et mercredi 21, un concert de clôture, avec la « Bande à Lolo », nous étant proposé, le samedi 07 janvier 2017, à 20h. les Site:  http://www.lapatinoiredenoel.be.

b-liege-noel-chateau

… Et une fois ravitaillés, 2 possibilités s’offrent à nous, aux Guillemins. Devant la gare, en lieu et place du « Festival de Sculptures su Glace » de ses 2 dernières années, nous découvrons, sous un chapiteau de 700 m2, le« Château du Père Noël », nous présentant 40 automates, dont des lutins créant des jouets, des textes évoquant des contes et légendes de Noël. Présentée pour la 1ère fois en Belgique, cette exposition itinérante a été conçue en France, près d’Epinal. Soulignons que le mercredi 21, ainsi que le samedi 24 et le dimanche 25, nos enfants peuvent y être photographiés en compagnie du « Père Noël ». En outre, un concours permet aux enfants d’espérer gagner 30 kg de friandises. Ouvert tous les jours, jusqu’au 08 janvier, de 10 à 19h. Prix d’entrée: 8€ (de 3 à 11 ans: 6€ / – de 3 ans: 0€).

Par ailleurs, quoique sortant du thème de Noël, à l’arrière de la gare conçue par Santiago Calatrava, succédant à l’exposition consacrée à Salvatore Dali, pas moins de 250 impressionnants personnages nous attendent, sur plus de 1.200 m2, les fameux guerriers en terre cuite de Qin Shi Huang Di, le 1er Empereur chinois. L’exposition intitulée « L’Armée Terracotta » est ouverte tous les jours jusqu’au 23 avril 2017. Prix d’entrée: 12€ (14€ le week-end & les jours fériés / + de 65 ans: 10€ ou 12€ / 7 à 18 ans & étudiants: 8 ou 9€ / – de 7 ans: 0€). Site: http://www.terracotta-liege.be.

Autre point d’intérêt, la 2ème exposition temporaire présentée au nouveau musée de « La Boverie », intitulée: « 21, rue de la Boétie », avec des oeuvres de Braque, Léger, Matisse, Picasso, …, selon le livre rédigé par Anne Sinclair et réalisée en collaboration avec le « Musée du Louvre ». Ouverture jusqu’au 29 janvier 2017, excepté les 25 décembre et 1er janvier, du mardi au vendredi, ainsi que les lundis 26 décembre et 02 janvier, de 09h.30 à 18h., le week-end de 10 à 18h. Prix d’entrée: 17€ (+ de 65 ans: 14€ / de 6 à 18 ans & étudiants: 12€ / article 27: 1€25 / – de 6 ans: 0€ / forfait familial pour 2 adultes + 2 enfants: 48€). site: http://www.21ruelaboetie.com.

A noter que le « Parc de la Boverie » est accessible à pied, au départ des Guillemins, grâce à la nouvelle passerelle, « La belle Liégeoise », enjambant la Meuse. Et du parc, une nouveauté, une navette fluviale peut nous déposer devant la « Grand Poste », à quelques encablures du « Village de Noël », que nous pouvons également rejoindre, pour la seconde année, au départ des Guillemins, grâce à un petit train touristique.  

"Tchantchès" & "Nanesse" en Verre souflé

« Tchantchès » & « Nanesse »
en Verre souflé

 Retour donc à la Place St.-Lambert où nous retrouvons un chalet nous présentant des boules de Noël artisanales, en verre soufflé, peintes à la main, mettant en scène une série de personnages du folklore liégeois et wallon, dont Tchantchès et Nanesse, mais, aussi, des nouveautés« St.-Nicolas et son âne », le « Chinchin », protecteur de Mons, et, en hommage aux géants d’Ath: l’ « Aigle à 2 têtes », le « Cheval Bayard » et « Tirand ». En outre, chaque week-end, nous pouvons apprécier le travail minutieux des artisans polonais décorant leurs boules.

Bijoux asiatiques (c) Muriel & Roland Labye

Bijoux asiatiques (c) Muriel & Roland Labye

Pour les petits cadeaux ou pour soi-même, d’autres chalets nous proposent, au pied d’une « grande roue » de 30 m de hauteur, leurs « Santons de Provence » (dont l’un vient d’être créé pour le « Village de Noël » liégeois), des bijoux asiatiques (chalet de Muriel et Roland Labye), …

Quant à nos papilles gustatives, elles peuvent apprécier de délicieux toasts au foie gras, accompagnés de son inséparable verre de « Monbazillac » (ce dernier pouvant se boire … chaud, … une découverte), les pâtés d’ « Upignac », une tartiflette au fromage de Rochefort (à l’intérieur ou sur la terrasse de la « Maison ardennaise », consacrée à cette célèbre trappiste), des huîtres et du saumon fumé (parfois accompagnés d’un verre de vodka), un demi-camembert chaud (onctueux à souhait), de délicieuses ravioles au gibier, des olives préparées (à l’aïl, aux piments, à la « feta », …), une « feta » que nous retrouvons, avec d’autres spécialités, devant le chalet de la Grêce, des paellas, des boudins, du massepain, du chocolat, …, , ainsi que, pour nous réchauffer, différents potages de saison.

(c) "La Maison du Peket"

(c) « La Maison du Peket »

… Et, en cas de petite (ou grande) soif, les « pekets » (flambés ou non, de toutes les couleurs et saveurs, servis, entre autres, par la « Maison du Peket », cette dernière nous les proposant accompagnés de toasts à la rillette), une « cachaça » chaude au gingembre ou une rafraîchissante « caïperinha » (au chalet brésilien), la « slivovitch » (et autres apéros ou digestifs croates, devant le chalet dédié au dernier pays devenu membre de l’ Union Européenne), du « gewurztstraminer » et d’autres vins blancs alsaciens, de nombreux vins chauds (blancs ou rouges, éventuellement relevés par un alcool de notre choix), du « Cava » ou d’autres bulles (même non alcoolisées, pour nos chauffeurs et nos enfants), …

(c) Roland Dumoulin

(c) Roland Dumoulin

Maintenant, pour éviter tout problème lié à la consommation d’alcool, n’oublions pas que la gare ferroviaire de Liège Palais se trouve à 300 m de la Place St.-Lambert, plusieurs lignes de bus et le « petit train de Noël » (ce dernier à 5€ pour un aller-retour) reliant les Guillemins au « Village de Noël », qui, fortement lié au terroir et à la culture du pays de Liège, est désormais visité, chaque année, par près de 2 millions de personnes, dont de plus en plus de visiteurs étrangers.

Par ailleurs, la « Cité Miroir » (http://www.citemiroir.be) prolonge son exposition « Zoos humains: l’Invention du Sauvage » jusqu’au 26 février 2017 (fermée du 24 décembre au 1er janvier, ouverte du lundi au vendredi, de 9h. à 18h., le samedi et le dimanche, de 10h. à 18h. / prix d’entrée: 5€, 3€ et article 27), alors que « Liège, Cité de Noël » nous convie,  sur le Boulevard d’Avroy, au 26ème « European Circus Festival », jusqu’au 08 janvier 2017 (tous les jours, sauf le dimanche 25, avec un spectale de réveillon, le samedi 31, à 21h. / pour les horaires complets et prix d’entrée, consulter: http://www.europeancircus.com).

(c) Roland Dumoulin

(c) Roland Dumoulin

… Que de bonnes raisons pour se déplacer en famille, ou entre adultes, dans l’ancienne « Cité des Princes Evêques », en n’oubliant jamais ce qui est écrit sur le badge porté par les « Conseillers du Village »: « Tos les djous Noyé » (« Tous les jours Noël »)! … Une réelle incitation à vivre la fête tous les jours! …

Ouverture du « Village de Noël », 7 jours sur 7, jusqu’au vendredi 30, de 11 à 20h, sur les places St.-Lambert et du Marché. Pour les chalets de bouche, du dimanche au mercredi, de 11 à 22 h. et du jeudi au samedi jusqu’à minuit. Entrée libre. Site: http://www.villagedenoel.be.

Enfin, pour toute personne souhaitant louer un chalet, l’asbl « Enjeu » nous avait signalé qu’en 2015, les tarifs, pour 5 semaines, allaient d’un chalet simple, non alimentaire, à 2.050€, jusqu’à un chalet double, alimentaire (pour consommation sur place), à 4.900€, une terrasse, sans aucun « mange debout », ni chaises, se louant à 2.300€… Pour tout renseignement pour 2017, consultez: http://www.enjeu.be/fr/contact!

Yves Calbert.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s