Pourquoi le Dalaï-lama devrait représenter les réfugiés et engager le dialogue avec l’Etat islamique



President Barack Obama meets with the Dalai Lama in the Map Room of the White House, Feb. 21, 2014. (Official White House Photo by Pete Souza) This official White House photograph is being made available only for publication by news organizations and/or for personal use printing by the subject(s) of the photograph. The photograph may not be manipulated in any way and may not be used in commercial or political materials, advertisements, emails, products, promotions that in any way suggests approval or endorsement of the President, the First Family, or the White House.

President Barack Obama meets with the Dalai Lama in the Map Room of the White House, Feb. 21, 2014. (Official White House Photo by Pete Souza)
This official White House photograph is being made available only for publication by news organizations and/or for personal use printing by the subject(s) of the photograph. The photograph may not be manipulated in any way and may not be used in commercial or political materials, advertisements, emails, products, promotions that in any way suggests approval or endorsement of the President, the First Family, or the White House.

Actuellement, la crise des réfugiés et le terrorisme obscurcissent le ciel européenfrappé par ailleurs par lamontée en force des populismes et de l’extrême-droite. Les gouvernements européens peinent à répondre à ces différentsproblèmes. Pourtant, lors de sa visite en Europe, le quatorzième dalaï-lama s’est montré plutôt confiantNon seulement il a suggéré à la surprise générale que « les réfugiés devraient retourner dans leur pays », mais il a en plus appelé à un « dialogue de paix » avec l’Etat islamique. En tant que Prix Nobel de la Paix, il semble a priori bien placé pour représenter les réfugiés et engager un dialogue de paix avec l’Etat islamique. Il est évident que le Dalaï-lama ne prononce pas ses paroles en l’air. Il est sans aucun doute la personne la plus apte à discuter avec l’Etat islamique.

Il est le chef spirituel des religions du monde, aimé et respecté par le monde entier.

Le Dalaï-lama est un chef religieux du bouddhisme tibétainSa haute spiritualité l’a amené à concevoir une riche pensée philosophique sur la vie, la nature et la coexistence entre l’homme et la nature. Il a élargi les conceptions du bouddhisme, mis en avant la valeur universelle de la compassion et promu les valeurs de l’humanité toute entière.Le Dalaï-lama a quitté son pays natal pour s’exiler à l’étranger, ce qui laisse penser qu’il a dû éprouver des sentiments humains comme nous tous. Il a dit qu’il fallaitcultiveles sentiments humains dans la mesure où nous dépendons tous les uns des autres. C’est ainsi que peut êtreélevé le sentiment de responsabilité universelle. « Si tu considères l’autre comme ton frère ou ta sœur et respecte sesdroitsil n’y aura plus de place pour le meurtre et la violence.Tous les problèmes que nous rencontrons aujourd’hui tiennent au fait que nous accentuons trop nos différences religieuses et nationales. ».

La popularité du Dalaï-lama dans le monde transcende toute barrière nationale et religieuse : Dans les années 1990, il est apparu dans une publicité d’Apple pour inciter les peuples à « Penser différemment ». En juin 2015, alors qu’il participait au festival de Glastonbury en Angleterre10 000 personnes lui ont chanté « Joyeux anniversaire ». L’acteur hollywoodienRichard Gere a déclaré : « il peut toucher chacun d’entre nous, quel que soit son âge, son sexe, ou son contexte culturel ». L’ancienne secrétaire d’Etat américaine Madeleine KorbelAlbright a qualifié le Dalaï-lama de puits de sagesseajoutant qu’il porte en lui la plus belle philosophie du monde.

Il est tolérant vis-à-vis des autres religions et porte un jugement mesuré et objectif sur l’islam

Pour le Dalaï-lamatoutes les religions du monde prônentl’amour et la compassion. La différence réside simplement dans les différentes doctrines religieusesSelon lui, « Les 7 milliards d’humains que compte la planète aspirent tous à être heureux, les principales religions du monde mettent toutes en exergue l’amour, la compassion, le pardon et la tolérance. La religion ne devrait pas être à l’origine de scissions et de conflits. ». « Les différences de point de vue sont inévitables. Il y a deux mille ans, le développement de différents modes de vie a favorisé l’apparition de grands penseurs, ainsi que la circulation du concept de l’amour. Mais compte tenu de la variété des environnements, différents modes de vie se sont développés. C’est pourquoi on rencontre inévitablement une diversité d’orientations psychologiques et de conceptions philosophiques. En Asie centrale, judaïsme, christianisme et islam s’inscrivent tous dans la lignée d’Abraham. La différence des points de vue réside dans le degré d’importance accordé à l’amour. Chaque religion a sa propre manière de mettre en œuvre l’amour. ».

Le Dalaï-lama a déclaré que depuis le 11 septembre, il s’est toujours efforcé de défendre l’islam, « L’islam est une religion importante dans le monde, elle repose sur la mise en pratique de l’amour ». Il s’est montré profondément peiné qu’au nom d’une religion, on puisse massacrer n’importe quel peuple. Mais il refuse d’assimiler l’islam au terrorisme : « A partir du moment où quelqu’un commet un acte terroriste, il ou elle ne doit plus être considéré(e) comme un(e) vrai(e) croyant(e). ». Il condamne également les violences commises par les Bouddhistes envers les Musulmans en Birmanie : « Si l’on considère l’autre comme un être humain, comme un frère ou une sœur, peu importe sa croyance. Certains sont devenus musulmans simplement parce que l’islam est la religion la plus influente. Il faut tenir compte de cette réalité. ».

Il préconise des méthodes de résistance pacifique et prône le dialogue pour le règlement des conflits

Pour le Dalaï-Lama, il est inévitable qu’il existe des frictions entre croyants de différentes religions. Il condamne la violence, estimant qu’il ne s’agit que d’un comportement impulsif et irréfléchi. « Si nous accordons de l’importance au principe de non-violence et au concept d’harmonie, peut-être pourrons-nous développer de nouveaux types de discours, à la différence du terrorisme qui est irréfléchi. ». Il a déclaré qu’aujourd’hui beaucoup de problèmes causés par les êtres humains proviennent de la violence. Le 21e siècle doit être une période de dialogue, de règlement bilatéral, « Un très bon exemple serait de réunir différents partis pour les amener à dialoguer ensemble. ». En juin 2015, il a reçu le « Prix de la liberté ». Le président du Centre de la Constitution nationale de Philadelphie, Jeffrey Rosen, a déclaré : « Le 14e Dalaï-lama prône les principes de liberté, de dialogue et de tolérance afin de promouvoir les droits de l’homme dans le monde. ».

Le Dalaï-lama a exprimé à de maintes reprises sa sollicitude à l’égard du problème des réfugiés. Il a déclaré que face au problème mondial actuel des réfugiés, « le désintérêt et la passivité sont immoraux », « il faudrait œuvrer pour ramener la paix dans les territoires qu’ils ont dû quitter. ». Le 7 décembre 2015, il a déclaré lors d’une interview au journal italien La Stampa : « L’islam est une religion de paix, il faudrait développer le dialogue avec les pays islamiques. ». Il a ajouté : « Même s’il s’agissait de criminels tels que Staline ou Hitler, ils sont tous nés d’une mère comme nous, ont grandi en buvant le lait de leur mère, ont appris à éprouver des sentiments et de l’empathie avec leur mère. Beaucoup de problèmes proviennent de notre vision inconsidérée et étroite qui engendre des préjugés et de la discrimination. ».

En tant que chef spirituel miséricordieux et aimantnous encourageons le Dalaï-lama à devenir le représentant des réfugiés et à engager le dialogue avec l’Etat islamique. Sa compassion pourrait permettre de mettre un terme à la violence, aux massacres et à la guerre afin de permettre aux réfugiés de rentrer le plus rapidement possible chez eux.

David Barry

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s