Bruxelles

18ème « Beau Vélo de Ravel », à Namur, le 13 Août

« Faites le plein des sens pour pas un ‘balle’  » (sic), nous disait Adrien Joveneau, un Namurois dynamique et souriant, inventeur du « Beau Vélo de Ravel », lors de la présentation à la presse de son étape namuroise.

Adrien Logo

Comment, de fait, résister aux charmes de la Province de Namur et de la Citadelle de Namur, la plus grande d’Europe, avec ses panoramas sur Jambes, d’une part, et le Centre-Ville de Namur, d’autre part, le départ et l’arrivée de cette agréable balade cyclo-touristique ayant pour cadre l’Esplanade de la Citadelle, où de très nombreuses places de parking nous sont offertes, ce samedi 13 août, dès 9h.30, heure à laquelle débuteront les inscriptions, gratuites, pour cette journée que tous les cyclistes espèrent ensoleillée.

Au fil de l'eau (c) Edith Frébutte

Au fil de l’eau (c) Edith Frébutte

Soulignons que les 200 premiers inscrits seront gracieusement invités à un « brunch » champêtre et convivial, les 1.300 premiers inscrits recevant un « T-shirt », des animations « Joker Club », présentées par Frédéric Thiriart, étant organisées entre 11h.30 et 12h.15, heure à laquelle l’animateur cédera sa place aux « Accordéons Carpentier », alors que participants et accompagnants seront conviés à un apéritif musical. Dans le même temps l’on pourra assister à une démonstration-initiation d’un sport olympique, l’escrime, offerte par le « Cercle de Namur », les plus jeunes pouvant découvrir les techniques propres au mur d’escalade, au jonglage, au funambulisme, au jeu de clown, et ce grâce à la participation de l’ « Ecole de Cirque Polichinelle », garantissant l’ambiance familiale de ce « Village du Beau Vélo », où Adrien présentera les candidats souhaitant participer à l’ « Echapée belle », qui se déroulera, en septembre, dans le Lubéron provençal.

Les "Alfers" (c) "Namuroises au Fil Du Temps"

Les « Alfers »
(c) « Namuroises au Fil Du Temps »

A 13h.10, lanceurs namurois de drapeaux, les « Alfers », mondialement reconnus, dont l’origine remonte au 17ème siècle, entreront en scène, alors que le grand départ de l’étape namuroise du 18ème « Beau Vélo de Ravel » sera donné.

Adrien Le Signaleur Cinergie

… Mais d’où vient ce nom? Il fut choisi à l’occasion d’un « délire radiophonique » (sic), sur « Viva Cité », entre Adrien et nos 2 Benoît namurois du cinéma, Mariage -réalisateur du court métrage, tourné en noir et blanc « Le Signaleur » (Bel./20’/avec Olivier Gourmet et Bouli Lanners), ayant reçu, en 1998, le « Prix de la Critique » au « Festival de Cannes » et le « Prix du Jury » du « Festival de Clermont-Ferrand » – et Poelvoorde, autre acteur de ce film, évoquant une fonction importante pour toute course cycliste, celle de signaleur. De fait, selon Adrien, cette balade à vélo aurait tout aussi pu s’appeler « Roulez Ravenne », comme le proposait la « Région Wallonne », initiatrice du projet, ce qui n’était pas vraiment compréhensible, puisque le vélo n’était pas évoqué dans cette appellation. Maintenant, même au Québec, l’on parle, désormais, du « Beau Vélo de Ravel », dont l’esprit à quelque peu évolué de « baba cool » à l’origine jusqu’à être devenu « tendance » de nos jours, l’usage de la bicyclette étant de plus en plus utilisé pour circuler en ville, … mais pas seulement, le « réseau autonome de voies lentes », créé par notre Région, sous nom de « Ravel », ne cessant de se développer et de s’améliorer, pour preuve la réalisation récente d’un passage pour cyclistes sous le Vieux Pont de Jambes et le début des travaux, pour en faire de même, sous le Pont des Ardennes.

Adrien Joveneau (c) "L'Avenir"

Adrien Joveneau (c) « L’Avenir »

Commentant l’itinéraire de ce samedi 13 août, Adrien nous dit tout son plaisir de pouvoir emmener les participants, avec Christophe Bourdon (« RTBF »), sur son tandem, en passant devant la « Maison du Mariage » ou face à l’île « vas-t’y-frotte », par le « Milieu du Monde », la « Gueule du Loup », le « Bois de la Vecquée, «  les « Routes des Forts » et « des Monastères », …, autant de noms savoureux qui invitent à la (re-)découverte de ces différents lieux!

Le « Beau Vélo de Ravel » étant bien loin d’être une compétition, chacun pourra profiter d’une halte de ravitaillement, de 14h. à 14h.45, à Wépion, où, dans l’ambiance musicale du « Vitrio(l) » (constitué du duo « Accordance », rejoint, pour la circonstance, par un guitariste) et avec l’appui d’un « Top-Chef », l’on pourra déguster des fraises et autres produits, alcoolisés notamment, présentés par le « Musée de la Fraise », ainsi que de la « Gribousine », une bière spéciale, au gingembre, « ensorcelant » les esprits, du nom d’une sorcière, soignant par les plantes et ayant vécu à Malonne, au 19ème siècle, produite sur l’initiative des « Gribousins », nom donné aux membres de la « Confrérie de la Gribousine de Malonne », patronnée par la maman de … Benoît Poelvoorde.

… Mais que les « rois du guidon », dont certains sont aussi « ceux du bidon », n’abusent point de ce nectar, car la côte de la « Merveilleuse » attend les cyclistes, ce qui pour Adrien n’est pas un problème, « l’effet aspirateur jouant, l’on ne sent pas que ça monte et au sommet on s’écrie: ah, déjà »! Ce cri du coeur étant attendu vers 16h., de retour – en passant devant « Terra Nova », où des animations sont, également, prévues, son « Centre du Visiteur » se devant d’être visité – à l’Esplanade de la Citadelle, où des prestations musicales seront gracieusement offertes à tous, cyclistes et accompagnants, jeunes et moins jeunes.

Au programme du « Showcase » de « Viva Cité »: « Anwar », un projet « Pop », d’inspiration « Funk-Soul » pensé par Anouar Taoutaou, auteur-compositeur-interprète, suivi de Beverly Jo Scott (« BJ Scott »), originaire d’Alabama, au Sud profond des Etats-Unis, qui, bercée par les sonorités du « blues », du « gospel », de la « country » et du « rock », nous offrira toute la sensualité de sa voix.

Adrien beverly_jo_scott

Notons qu’afin de rendre le « Beau Vélo de Ravel » accessible à tous, outre le parcours de 22km 800, le plus court de la saison, une boucle de 10 km est également prévue, les enfants et les seniors y étant les bienvenus.

Parmi les participants annoncés, le Bourgmestre en titre et Ministre régional, Maxime Prévot, ainsi que Philippe Lambillon, le bien connu « Bourlingueur » namurois de la « RTBF ».

Philippe Lambillon (c) "Moustique"

Philippe Lambillon (c) « Moustique »

Au « Village du Beau Vélo de Ravel », outre une initiation au football américain, proposée par le club d’Andenne et l’organisation d’une « chasse  aux trésors de la Citadelle », organisée par « 365.be », différents stands seront présents, dont ceux de l’ « Office du Tourisme de Namur » et de « Handicap International », cette dernière association nous présentant son travail vis-à-vis des victimes des mines antipersonnel et son programme de revalidation. En outre, les produits du « Musée de la Fraise de Wépion » et de la « Confrérie de la Gribousine de Malonne » pourront y être dégustés.

Cette étape namuroise du « Beau Vélo de Ravel » sera à l’antenne de « Viva Cité », votre « Radio Complicité », dès 06h.50 et jusqu’à 19h., le samedi 13. Le lendemain, le dimanche 14, ne manquez-pas de revivre, sur votre écran, les meilleurs moments de l’étape namuroise, vers 13h.30, après le « JT de 13h. », sur « La Une ».

L'Echevine de la Mobilité et du Tourisme au départ de la "Nuit du Ravel" (c) Edith Frébutte

L’Echevine de la Mobilité et du Tourisme au départ de la « Nuit du Ravel » (c) Edith Frébutte

Fêtant ses 18 ans, et devenant donc adulte, le « Beau Vélo » s’est offert, le 20 juillet,  sa 1ère « Nuit du Ravel », également organisée à Namur, passant par Floreffe, Fosses-la-Ville, Maredsous et Wépion, avec retour des cyclistes pour le petit-déjeuner, et, sur scène, le « Grand Jojo », comme tint à le rappeler Patricia Grandchamps, l’Echevine namuroise de la Jeunesse, du Tourisme, mais aussi de la Mobilité, ce dernier Ministère cadrant particulièrement bien avec la thématique 2016 de la Région: « La Wallonie à Vélo » et, forcément avec l’émission d’Adrien Joveneau. C’est l’occasion de souligner que la Ville de Namur propose 217 vélos à louer « Li Bia Vélo », répartis sur 26 stations, 1.200 personnes étant déjà abonnées, ainsi que 1.000 places de stationnement pour bicyclettes, 5.000 enfants ayant été brevetés « Pro-Vélo », la Ville – qui se trouve au croisement des lignes de circuits cyclistes Londres – Brindisi et Trondheim – St.-Jacques-de-Compostelle – ayant enregistré 4 fois plus de cyclistes en 7 ans

… Et si vous souhaitez tout connaître des différentes étapes, ne manquez pas de vous procurer l’ouvrage « Le Beau Vélo de Ravel 2016″ (Adrien Joveneau, Frédérique Thiébaut & Francis Hubin/Ed. Weyrich/2016/292 p.), 18 pages étant consacrées à « Namur, une Fille d’Eau qui ne manque pas de Relief ».

Yves Calbert.

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

RSS Bruxelles-news

Follow Brussels Star on WordPress.com

Pages et Articles Phares

BRUSSELS ECONOMIC

le quotidien militant de l'entrepreneuriat et de l'entreprise / militante dagblad voor ondernemerschap en onderneming

BRUSSELS DIPLOMATIC

daily newspaper for international affairs, diplomatic affairs and european affairs in Brussels.

%d blogueurs aiment cette page :