Un renard agonisant devant l’indifférence humaine #uccle

renard

 

« Marylin, une bruxelloise qui a tenté de sauver un renard blesse exprime sa colère face aux vétérinaires qui sont restés de marbre face à l’agonie de l’animal. « 

Le 23 janvier, une jeune Uccloise a croisé sur sa route un renard, victime de la route. «  Il avait le train arrière complètement foutu et tentait de se sauver. » raconte la jeune femme.

Elle décide de passer des coups de fil aux vétérinaires afin d’alléger ou d’abréger les souffrances de la bête. « Je téléphone au vétérinaire de garde et le plus proche de chez nous. Quelle ne fut pas ma surprise d’apprendre que ce véto ne prenait pas en charge les renards ».

En réalité, il existe des articles de loi qui énoncent des règles spécifiques pour le traitement des animaux appartenant à la faune sauvage. Il faut une autorisation par la police, une preuve avant l’euthanasie le soin. Marilyn avait pourtant appelé un policier qui ne lui a pas été d’une grande aide. « L’animal a agonisé toute la nuit. » raconte-elle.

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s