Les hôtels bruxellois souffrent du « lockdown »

marriott

Les hôtels bruxellois accusent des pertes considérables depuis le « lockdown » qui a suivi les attentats de Paris. Leur inquiétude est d’autant plus grande que la situation ne semble pas s’améliorer.

Ce matin, la Brussels Hotels Association (BHA), association des hôteliers bruxellois, a exprimé son inquiétude dans un communiqué. « Jusqu’à la fin octobre 2015, le secteur hôtelier bruxellois affichait un taux d’occupation en progression de 3%. Malheureusement, celui-ci a brutalement chuté, résultante des attentats de Paris du 13 novembre », déclare la BHA. « Jamais il n’y eut pareille chute des taux d’occupation sur une période aussi courte », poursuit Sophie Blondel, présidente de la BHA.

La BHA estime que l’impact des événements se chiffre à environ 25 millions d’euros. Les hôtels bruxellois font face à un problème de liquidité important. Ce dernier est dû au fait que la majeure partie des établissements bruxellois soient restés ouvert pendant la période de l’alerte.

L’association des hôteliers a réclamé des « mesures économiques urgentes » afin de venir en aide au secteur. Parmi celle-ci, une simplifications des conditions d’octroi au chômage pour les employés du secteur, et une prolonguation des délais de paiement TVA.

 

Shervin Labani

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s