Les terribles aveux de Rudy Vervoort. #bruxelles #islam #islamisation

REGION

Rudy Vervoort (PS) : le gouvernement bruxellois a-t-il raison de dépenser ainsi notre argent ?

Rudy Vervoort (PS)

 

Le ministre-président de la région bruxelloise Rudy Vervoort (PS) vient de faire des aveux terrifants aux journaux du groupe IPM: la DH et La Libre.

Pour Rudy Vervoort, on a été trop loin dans notre tolérance à l’Islam. ona laissé faire en région les tenants d’un islam wahabbite et réactionnaire parque que cela arrangeait les hommes politiques d’avoir, pour la population musulmane, une idéologie qui assure la paix civile et qui quelque part les asphyxie. Nous nous sommes trompés selon Rudy Vervoort.

Pour la première fois, un mea culpa criant et interpellant des hommes politiques, eux qui ont cherché durant plusieurs décennies à pactiser avec ces formes d’Islam et à systématiquement mendier des voix dans les mosquées lors des scrutins régionaux, nationaux et locaux.

Rudy Vervoort poursuit: « Nos populations sont intoxiquées. Y a-t-il une frontière entre le wahhabisme de piété et un islamisme de combat ? Dans les deux cas, c’est un discours qui déshumanise l’autre. »

Et Rudy Vervoort ose affirmer:

« Il y a eu un recul de l’Etat. Et aujourd’hui, on voit une régression dans nos quartiers. Allez trouver un restaurant où on sert encore de l’alcool chaussée de Haecht, à Schaerbeek… »

« Il y a un peu une chape de plomb qui pèse sur la communauté musulmane ».

Les aveux sont terribles. Pour la première fois le ministre-président reconnaitg qu’il y a aussi une faute partagée dans le chef de Philippe Moureaux, l’émir déchu de Molenbeek.

C’est un discours courageux de Rudy Vervoort; peut-être est-il isolé mais créera-t-il l’électrochoc dans un parti qui a été le premier à jouer avec le feu, avec l’Islam le plus obscurantiste à Bruxelles ?

Il a fallu des attentats, dont certains ont été fomentés en région bruxelloise, des évènements consternants à l’étranger qui en disent long sur le rapport hommes-femmes dans certaines populations pour que l’omerta se craquèle, pour que la chape de plomb du politiquement correct vole en éclat. les hommes politiques se rendent compte que leurs pratiques du « je ferme les yeux et me bouche le nez » ne sont plus ni tolérées ni acceptables pour la population belge.

Un début salutaire de prise de conscience, on l’espère.

 

MDD

Publicités

One comment

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s