La face cachée du troisième Abdeslam #paris #adbeslam #molenbeek

abdeslamm

Depuis les attentats de Paris, le nom d’une famille belge est sur toutes les lèvres: la famille Adbeslam. Le passé trouble de ce frère, qui clame son innocence sur tous les plateaux télévisés, refait surface…

Les faits remontent à l’été 2004, Mohamed Abdeslam est ambulancier. C’est son premier job. Et il se retrouve au coeur d’une histoire sordide, rendue publique un peu par hasard: « l’affaire des ambulanciers charognards ». Il s’agissait d’une bande d’ambulanciers qui détroussait des personnes transportées à l’hôpital, grièvement blessées ou même mortes. Tout y passait: montre, bijoux, argent, téléphone portable, portefeuille,…

Dans cette affaire, il a été reconnu coupable de 9 des 19 vols commis. Il a nié les faits à de maintes reprises.

En 2010, il a été condamné « par défaut » (car il ne s’est pas présenté  au procès ) à une peine de 2 ans avec sursis. A cela, s’ajoutait une indemnité s’élevant à 5000€. 

Mais ce jugement n’est toujours pas signifié. Cela signifie que le jugement n’a toujours pas été communiqué au justiciable. A l’heure actuelle, il est toujours présumé innocent et n’a purgé aucune peine de prison. De plus, aucune indemnité n’a été versée aux victimes. 

Pourtant, ça ne lui a pas empêché de se faire engager au sein de la commune de Molenbeek auprès de son ancien bourgmestre Philippe Moureaux dont il gérait les permanences. Après la chute de Philippe Moureaux, il fut affecté au service urbanisme de la commune

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’ancien bourgmestre avait des employés assez particuliers…

Alexandre L

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s