Schaerbeek: dans la lutte contre le radicalisme #schaerbeek #radicalisme

SCHAERBEEK

axel-bernard

Ce mercredi 25 novembre, la question du radicalisme a été soulevée lors du dernier conseil communal de Schaerbeek. Suite à l’intervention de l’élu PTB Axel Bernard, il apparaît que  la commune compterait une centaine de personnes « à risque ». 

Axel Bernard a soulevé de nombreuses questions. Selon lui, il serait nécessaire que les communes travaillent de concert dans la lutte contre le radicalisme. L’idée de la création d’un centre régional a été mentionnée. 

Cette lutte vise, avant tout, les jeunes qui seraient plus enclins à rejoindre les mouvements radicaux. Il est important d’agir contre les prédicateurs « de haine » et les recruteurs qui voient en la jeunesse un terrain propice à la radicalisation religieuse. 

Les arrêter serait la première étape. Ensuite, notons que cet encadrement devrait être fait dans des systèmes « non répressifs » afin de conserver une relation basée sur la confiance avec les personnes à risque. 

Le conseiller communal  vise aussi une réinsertion des jeunes afin qu’ils y trouvent une place dans notre société, déprogrammant le lavage de cerveau subi.

Enfin, une mobilisation de tous les acteurs de la société est requise afin de lutter contre ces personnes qui polarisent la société et qui véhiculent des idées propageant la haine, le racisme et la violence. 

Alexandre Lopez Vela.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s