Les attentats de Paris liés à Molenbeek #molenbeek #paris #attentats

Molenbeekmaisoncommunale

Les actions des forces de l’ordre se poursuivent après les attentats de Paris, vendredi dernier. Selon certaines sources, ce sont pour l’instant sept interpellations qui ont eu lieu à Bruxelles.

L’enquête cible notamment les trois frères Abdeslam dont l’un s’est fait exploser à Paris et un autre a été interpellé samedi dans l’après-midi et libéré ce matin. Le troisième frère, Salah Abdeslam, est quant à lui toujours activement recherché et fait l’objet d’un mandat d’arrêt international.

Les attaques coordonnées qui ont touché Paris semblent trouver leur source en Belgique, notamment à Molenbeek-Saint-Jean. Plusieurs terroristes étaient des Français résidant en Belgique, deux voitures immatriculées en Belgique ont également été retrouvées à proximité des lieux attaqués, elles auraient été louées en début de semaine dans la région bruxelloise. Selon le parquet, l’une de ces deux voitures a été contrôlée samedi matin à Cambrai (France), elle a ensuite été interceptée à Molenbeek-Saint-Jean.

De nombreux attentats ayant eu lieu ces dernières années avaient un lien avec Molenbeek. C’est le cas de l’attaque au Musée juif de Bruxelles en mai 2014 ainsi que de celle du Thalys Amsterdam-Paris en août dernier. Les auteurs de ces attentats, respectivement Mehdi Nemmouche et Ayoub El Khazzani, avaient tout deux résidé à Molenbeek. La cellule terroriste de Verviers, démantelée en janvier, avait également un lien avec cette commune. La politique menée par l’ancien bourgmestre de Molenbeek-Saint-Jean, Philippe Moureaux, ainsi que la ghettoïsation de la population d’origine étrangère sont mis en cause.

Alors que le nombre de personnes partant se battre en Syrie diminue dans le pays, ce n’est pas la cas à Bruxelles. « A Molenbeek des gens continuent à partir », a indiqué le ministre de l’Intérieur Jan Jambon. Le gouvernement fédéral et la police ont annoncé que Molenbeek serait pris pour cible. »Je constate qu’il y a presque toujours un lien avec Molenbeek […] beaucoup d’initiatives ont déjà été prises dans la lutte contre la radicalisation mais il faut aussi plus de répression. Nous allons travailler de manière intense avec les autorités locales. », a déclaré Charles Michel à la VRT.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s