Le Parvis de Saint-Gilles menacé #saintgilles #bruxelles #urbanisme

SAINT-GILLES

Parvis de Saint-Gilles juillet 2015

Ce mardi était organisée une commission de concertation entre les différents représentants impliqués dans le projet de réaménagement du Parvis de Saint-Gilles, et plusieurs citoyens et associations en présence de Thierry Van Campenhout, échevin de l’urbanisme. Cette entrevue fut l’occasion pour beaucoup de Saint-Gillois d’exprimer leur mécontentement face à ce projet.
Le projet prévoit de transformer l’actuel Parvis  de Saint-Gilles  en une place plus dégagée et homogène, construite en terrasses pour atténuer le dénivelé de la zone. L’idée est de faciliter, sur le Grand Parvis, le placement des terrasses et du marché ainsi que les livraisons qui posent aujourd’hui problème, notamment à cause de la dégradation des pavés occasionnée par les camions de livraisons, et de faire de la place un endroit plus attirant pour les touristes. Plusieurs points de ce projet fâchent cependant les citoyens qui s’étaient réunis aujourd’hui pour demander que le projet soit annulé ou au moins retravaillé.

L’accès du Parvis aux personnes à mobilité réduite pose question. Si le représentant du bureau d’architecte qui a présenté le projet semble sûr assure que des aménagements sont prévus à cet effet,les réclamants  mettent notamment en cause la présence de plusieurs bordures hautes de 2 à 10 cm sur la quasi totalité de la longueur de la future place. Plusieurs autres aspects du projet ont paru insatisfaisants. Par exemple l’absence quasi-totale de bancs ou la réutilisation des pierres bleues, mais aussi le manque de communication autour du projet, son prix coût et son utilité.

Le problème le plus grave aux yeux des Saint-Gillois reste celui des arbres. En effet, le projet prévoit d’abattre douze des treize arbres  du Grand Parvis, jugés trop petits et ou malades, pour dégager la surface de tout élément fixe. Selon les différents intervenants, les arbres sont nécessaires car ils contribuent à diminuer la pollution sonore et de l’air, offrent un espace ombragé et agréable mais surtout participent grandement à l’ambiance du lieu. De nombreuses personnes interrogées dans la rue par des membres de l’assemblée des habitants du contrat de quartier  Parvis-Morichar se sont offusquées de la décision de se débarrasser des arbres qui font aussi le charme du Parvis de Saint-Gilles.

Une pétition a été mise en ligne pour sauver les arbres du Parvis (disponible ici) qui a déjà récolté plus de 2600 signatures.

 

Pierre Zwaenepoel

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s