Deux nouveaux bureaux pour les primo-arrivants ouvriront leurs portes à Bruxelles en décembre #migrants #bruxelles

primoarrivants

BRUXELLES

Deux nouveaux bureaux pour accueillir les primo-arrivants vont être crées à Bruxelles. Ils ouvriront leurs portes en décembre 2015. Ces bureaux (nommés aussi BAPA : Bureaux d’Accueil Pour Primo-arrivants) auront pour mission l’accompagnement des nouveaux arrivants dans leur processus d’intégration en Belgique.

Les BAPA aideront les arrivants avec leurs démarches administratives. Ils offriront aussi une formation « sur les droits et devoirs des citoyens en Belgique » dans une langue que le primo-arrivant comprend (selon le communiqué du gouvernement francophone de Bruxelles). Ils proposeront également des cours de langues et de citoyenneté pour ceux qui en auront besoin.

Ces deux espaces pourront conseiller environ 2.000 personnes chacun. Ils seront accessibles à tout ressortissant d’un pays hors l’UE résidant en Belgique depuis plus de 3 mois et moins de 3 ans.

Voyez ici le document de la Commission communautaire française sur les projets BAPA en Région Bruxelles-Capitale, 2015 :

http://www.cocof.be/documents/Coh%C3%A9sion%20sociale/appel/primoarrivants/Appel__candidatures_BUREAU_DACCUEILdefinitif-5.pdf

Publicités

Un commentaire

  • Bonsoir Mig,

    Je t’adresse un petit salut au départ d’Abidjan mais aussi un petit ras-le-bol quand je lit les informations sur les migrants et la manière complètement imbécile et collégiale dont les pouvoirs soi-disant « socialistes » mais sans aucune vertu ou vision sociale traite le sujet.

    Voici mon commentaire à ton article :

    « Vraiment cette politique d’accueil est lamentable ! Limiter l’intégration à des formations civiques et ne rien prévoir sur le recensement des compétences effectives des migrants et sur l’évaluation des formations professionnelles adéquates pour leur permettre de les mettre rapidement en oeuvre est contraire aux valeurs chrétiennes et humanitaires. Ceux qui ont assez d’argent pour arriver aux portes de l’Europe ne sont pas les classes sociales défavorisées mais les personnes issues de classe privilégiées qui pour la plupart avaient des terres, des entreprises et des diplômes.

    De même, rien n’est mis en avant sur l’orientation scolaire des enfants et la formation des femmes.

    Quand les hommes et femmes politiques comprendront-ils que l’intégration efficace est celle qui se réalise dans la dignité qu’apporte l’activité professionnelle et l’intégration à la vie économique ?  »

    Bonne soirée et à très bientôt

    Noëlle PARE Osmoteam Consulting

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s