Des enfants privés de l’école de leur premier choix #ecole #bruxelles #education #milquet

 

BRUXELLES

À deux semaines de la rentrée scolaire il y avait encore près de 300 enfants sans école à Bruxelles.  La ministre Joelle Milquet prétend qu’en date de ce 3 septembre, il n’y a plus d »enfant sans école.

Aujourd’hui, entre 130 et 180 élèves d’école secondaire ne sont pourtant pas inscrits à l’école de leur premier choix. Cela implique que beaucoup d’entre eux doivent parcourir chaque matin des longues distances pour arriver dans leurs écoles. Ceci constitue une violation flagrante du principe de liberté du père de famille de choisir l’école de son enfant. Chaque école correspond à des caractéristiques éducatives, pédagogiques et sociologiques différentes. Il convient que les parents et les enfants aient des affinités avec l’école choisie pour lur enfant. La situation décrétale actuelle obère la liberté de choix.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s