Un #taximan bruxellois arrêté puis relâché à #Paris. #uber #bruxelles

 

File illustration picture showing the logo of car-sharing service app Uber on a smartphone next to the picture of an official German taxi sign in Frankfurt, September 15, 2014. A Frankfurt court earlier this month instituted a temporary injunction against Uber from offering car-sharing services across Germany. San Francisco-based Uber, which allows users to summon taxi-like services on their smartphones, offers two main services, Uber, its classic low-cost, limousine pick-up service, and Uberpop, a newer ride-sharing service, which connects private drivers to passengers - an established practice in Germany that nonetheless operates in a legal grey area of rules governing commercial transportation.    REUTERS/Kai Pfaffenbach/Files  (GERMANY - Tags: BUSINESS EMPLOYMENT CRIME LAW TRANSPORT)

D’après Costa Tsatsakis, président de l’Association des taxis bruxellois (ATB), un chauffeur de taxi bruxellois aurait été arrêté et placé en garde à vue. Les raisons de cette garde à vue : le taximan aurait échangé des coups violents avec un chauffeur de VTC, ces voitures privées mis à disposition avec un chauffeur. L’affaire était contestée. Le chauffeur belge a été rapidement libéré

 

Par contre, un chauffeur belge a été blessé et a été hospitalisé à Paris.

Shervin LABANI

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s