La fête à l’Eglise l’Altitude 100. #bruxelles #uccle #catho

UCCLE

egliselatitude100

Edifice emblématique de l’«Altitude Cent» à Bruxelles, l’église art décoSaint-Augustin fête ses 80 ans le week-end des 6 et 7 juin 2015.  A cette occasion, elle accueille une série de manifestations culturelles et religieuses.

Achevée en 1935 sur des plans de Léon Guiannotte et André Watteyne, l’église Saint-Augustin constitue l’un des exemples les plus remarquables du déploiement de l’art déco à Bruxelles. Elle se situe à Forest, place de l’Altitude Cent, point culminant de la capitale, au cœur d’un quartier dont les richesses architecturales sont nombreuses. Classée au titre des monuments historiques en 1988, elle a fait l’objet d’une vaste campagne de restauration de 1995 à 1997.

Le plan général est celui d’une croix grecque (branches d’égale longueur). Entre les bras de la croix, quatre piliers ronds forment les bas-côtés; ils correspondent à un élément décoratif des crucifix classiques: la gloire est une auréole agrandie qui symbolise le rayonnement du Christ sur le monde. A l’origine, les murs des quartiers ronds étaient aveugles; les fenêtres ont été percées en 1944. La tour est placée au centre de l’église, dans l’axe des avenues. On distingue clairement ses différents étages: une galerie aveugle équilibre le poids de la tour sur les piliers intérieurs; les hauts vitraux constituent un puits de lumière dorée qui éclaire la nef (ils sont flanqués au sud par des contreforts à paliers qui renforcent l’aspect ascensionnel); les fentes horizontales des abat-son ouvrent sur la chambre des cloches; les balustrades délimitent la plateforme panoramique qui offre, à 37 mètres, une remarquable vue sur Bruxelles; enfin, quatre colonnes supportent un calvaire terminé par la croix qui se trouve à 54 mètres au-dessus du niveau de la place de l’Altitude Cent.

Ce premier week-end de juin, l’édifice célébrera ses 80 ans dans le cadre de l’opération «Eglises ouvertes». A cette occasion, des visites accompagnées seront proposées, avec ascension à la tour haute de 50 mètres. Des visites guidées de l’église Saint-Augustin auront lieu le samedi 6 juin de midi à minuit et le dimanche 7 juin de 12h à 18h. L’accès est libre. Attention, l’ascension à la tour se fera en petits groupes comprenant au maximum 15 personnes.

En cohérence avec le thème «Clair-Obscur» retenu cette année pour l’opération «Eglises Ouvertes», l’édifice accueillera une exposition de peintures de Caroline Chariot-Dayez. A côté de la philosophie qu’elle enseigne, Caroline Chariot-Dayez ne peint que des plis depuis 15 ans, sans aucune lassitude, complètement fascinée par leur beauté. Pourtant, son but n’est pas de les «représenter». Le pli est devenu un langage. Parce qu’unique, indéfinissable et imprévisible, il se prête chez elle à l’expression de l’appel d’un ailleurs invisible qui surgit dans ses failles et ses profondeurs.

Enfin, une conférence intitulée «L’église Saint-Augustin, reflet d’une époque»sera donnée le samedi 6 juin à 17h par Stéphane Colin, historien de l’art et guide-conférencier. Cette conférence mettra en exergue les grands mouvements qui ont présidé aux réflexions liturgiques et à l’aménagement des églises dans les années trente: De quoi témoigne cette église? Quelles sont les tendances artistiques appliquées aux arts liturgiques (peinture, vitraux etc.)? Que nous raconte l’ornementation du bâtiment sur les préoccupations de l’Entre-deux-guerres? Accès libre.

Le week-end sera ponctué de moments musicaux avec le concours de Piet Lincken, organiste mais aussi compositeur dont les œuvres ont été créées dans des lieux prestigieux comme la cathédrale Saint-Michel de Bruxelles, le Studio 4 de Flagey, l’église de la Trinité à Paris, le Festival international « Les Boréales », etc.

Précisons encore que le samedi 6 juin à 21h, en lien avec le thème «Clair-Obscur», de la musique pour orgue entrecoupée de pièces pour violoncelle sera jouée et le dimanche 7 juin à 15h30, un concert spirituel avec des moments d’orgue autour de quelques textes de Saint-Augustin sera donné. L’accès est gratuit.

Enfin, le point d’orgue de ce week-end de festivités sera une messe festive, célébrée le dimanche 7 juin à 10h, suivie d’un verre de l’amitié.

source: www.infocatho.be

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s