302 cas de tuberculose à Bruxelles #sante #pauvrete #bruxelles

Mycobacterium_tuberculosis

Vu la pauvreté grandissante de sa population, la région bruxelloise est loin d’avoir éradiqué la menace de la tuberculose.

Selon une étude internationale, Bruxelles est devenue la troisième grande ville européenne avec un taux d’incidence de la tuberculose élevé.

Le ministre Didier Gosuin (FDF) en charge de la politique de Santé au sein de la Cocom reconnaît que la situation nécessite la vigilance et l’engagement des pouvoirs publics.

Rappelons que ce mal contagieux est la maladie de la pauvreté par excellence. Elle s’attrape dans des conditions de vie précaires et quand les normes d’hygiènes minimales ne sont pas respectées. Les plus concernés sont les étrangers en séjour illégal et les sans-abri.

« C’est une situation interpellante en matière de santé publique » a convenu le ministre, précisant que la Cocom contribue financièrement à la lutte anti-tuberculose dans la capitale.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s