Veillée pour la communauté copte à Leuven #leuven #vlaamsbrabant #chretiensdorient

coptes

Le Comité de Soutien aux Chrétiens d’Orient organise une veillée avec la communauté copte à Louvain le dimanche 15 mars 2015 à 18 heures, juste après la marche nationale « Together in Peace » à Bruxelles.

Un mois, jour pour jour,après la décapitation des 21 égyptiens en , par les terroristes de Daesh, leur martyr  sera commémoré en présence notamment de l’évêque auxiliaire du Brabant flamand, Mgr Leon Lemmens, et du premier échevin de Louvain, M. Carl Devlies.

Le Comité de Soutien aux Chrétiens d’Orient est né en décembre 2013, après une rencontre au monastère maronite de Saint-Charbel à Bois-Seigneur-Isaac dans le Brabant wallon. « L’ambiance était amicale. Ce qui nous rassemble, c’est d’être chrétiens, enracinés au Moyen-Orient, et de vouloir défendre pacifiquement la présence chrétienne en Orient », précise le chirurgien belgo-libanais Simon Najm qui préside le Comité de Soutien aux Chrétiens d’Orient.

Cette attitude pacifique n’est pourtant pas évidente depuis les massacres de chrétiens à Mossoul et dans la plaine de Ninive, la décapitation des Coptes en Libye et les attaques continues de chrétiens par Daesh au nord-est de la Syrie.« Mais nous n’avons pas d’autre choix. Les premières réactions des autorités musulmanes par rapport aux atrocités de Daesh étaient tardives et timides. Or, tout le monde semble entre-temps avoir compris qu’un Moyen-Orient qui se viderait des chrétiens serait dramatique non seulement pour tous les chrétiens, mais aussi pour les musulmans et pour toutes les autres minorités, telles les Yézidis par exemple. »

Le Dr. Najm est fort séduit par la démarche de « Together in Peace », le dimanche 15 mars 2015. « Il est bien de vouloir mettre en évidence le vivre-ensemble en Belgique et en Europe, mais nous devons œuvrer avec autant d’insistance pour le vivre-ensemble en Orient. Il est important d’envoyer des signaux clairs aux autorités au Moyen-Orient : les pays arabes doivent installer davantage de vivre-ensemble chez eux aussi. »

Cela va bien ou mieux dans certains pays, estime encore le président du Comité de Soutien aux Chrétiens d’Orient, comme par exemple en Jordanie ou même en Egypte, où sévissait une persécution ouverte des coptes du temps des islamistes. « Mais entre-temps, c’est en Libye  que les martyrs coptes du 15 février ont été enlevés et décapités », ajoute Simon Najm.

Le Comité de Soutien aux Chrétiens d’Orient invite donc à se retrouver le dimanche 15 mars pour prier pour le repos de ces chrétiens assassinés, pour la communauté copte en Egypte et en Belgique et pour la paix dans le monde entier.

Benoit Lannoo source: http://www.infocatho.be

 

Eglise Copte, Diestsevest 127 à 3000 Leuven

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s