NAMUR EN MAI

Namurenmai1
Du 28 mai au 01 juin, les rues de la capitale wallonne vont à nouveau s’animer, grâce à la 19ème édition du « Festival international des Arts forains », dont le chapiteau et la billetterie seront à nouveau installés sur la Place Maurice Servais.
Nicolas, Aurélien et Estelle, les nouveaux « gentils organisateurs », nous promettent de « redonner au Festival ses valeurs d’antan ». Ainsi, nous retrouverons toute la magie de Namur en Mai », en croisant la route de géants dansant aux rythmes de l’Est, du fils de « Superman », de cow-boys et d’Indiens, …, dans une scénographie urbaine particulièrement étudiée, la signalisation originale étant mise à l’honneur cette année par Aurélien Tirtiaux et son « Atelier Scéno ». Grâce à « Namur en Mai », l’espace de 4 jours, Namur devient, ainsi, une « Ville Théâtre », un parc éphémère, vitrine des traditions foraines et circassiennes.
A la demande de la « Fédération Wallonie-Bruxelles », les notions « In » et « Off » sont introduites, les compagnies « Off » ne recevant pas de cachet, mais étant autorisées à « passer le chapeau ». Pour elles, c’est, aussi, l’occasion de se faire connaître des professionnels du secteur présents sur le Festival.
Pour ces derniers, « Namur en Mai » reprend l’organisation de colloques annuels, celui programmé en 2014 ayant pour thème : « événement culturel : vecteur touristique?; tourisme : incitant économique culturel?; ce Festival est-il culturel ou touristique »? … Autre rendez-vous professionnel : la « Bourse à la Création »! …
Par ailleurs, à l’attention des enfants de 6 à 9 ans, une « première » : l’organisation d’un concours de dessins, les meilleures oeuvres étant récompensées par des « Pass » gracieusement offerts. Pour tout renseignement ce concernant : info@namurenmai.be, à l’attention d’Elodie et Nicolas.
A cette même adresse, ces deux sympathiques personnes vous diront tout sur une autre nouveauté : la « chasse au trésor », vous permettant, en parcourant les rues de la ville, de remporter des bons d’achats chez des commerçants partenaires, des « Pass » ou des affiches du Festival, toujours réalisées avec énormément de goût.
Un retour, celui du « Prix des Arts forains », qui devrait permettre à un spectacle « 0ff » de remporter un prix de mille Euros. Par un tirage au sort, les votants pour ce prix de public, auraient la chance de remporter un voyage.
Cette année, n’oubliez pas un petit détour par la Place du Vieux-Marché, qui nous promet bien des plaisirs, et ne manquez pas de bénéficier d’un intéressant panorama sur le « Vieux Namur » grâce à la « Grande Roue » qui sera installée à la Place de l’Ange.
Parmi les troupes « In », notons la présence des « Dudes » (« Let’s do it »), nous venant du Canada, de « Pep Bou », (« Clinc »), d’Espagne, « De Stijl » (« Turkish Delights »), des Pays-Bas, les Français de « Toto Black et Demamob Family » nous présentant trois spectacles sur ses entresorts. Par ailleurs, nos voisins du Sud et nos compatriotes seront, bien sûr, présents en nombre. Pour en savoir davantage, compulsez : www.namurenmai.be
Notons l’implication de la Province de Namur, avec sa « Maison de la Culture » et son « Musée Félicien Rops ». Côté cinéma, d’abord, n’oubliant pas qu’au départ cette Namurenmai2activité faisait partie des attractions foraines, Jean Boreux et « Alterno Films » vous proposent, le 30 mai, à 11h.00, la projection de 4 films muets (3 courts et 1 moyen) – accompagnés, sur scène, d’un musicien et d’un conteur -, réalisés entre 1907 et 1917, dont une version américaine d' »Aladin et la Lampe merveilleuse ». La projection sera suivie de « Bonhécourt », un spectacle de Thomas Delvaux. Egalement, avec la collaboration de l' »Agence du Court-Métrage » de Paris, des courts métrages égaieront les rues, les places et leurs bâtiments, grâce à une intéressante « Balade cinématographique urbaine ». 
Chez « Rops », du 28 mai au 28 septembre, le « grotesque » sera mis à l’honneur, au sein de ses collections permanentes et d’oeuvres sorties des réserves du Musée. A l’extérieur, déjà, du 28 mai au 01 juin, des « petits Musées de curiosité » vous sont proposés par des artistes illustrant l’univers du grotesque, d’autres comédiens déambulant à l’intérieur pour le plus grand plaisir du chaland. « A travers le grotesque baudelairien, les oeuvres de Rops nous font pénétrer dans es eaux troubles, dans lesquelles l’humanité se mire et voit le revers morbide de son propre masque », écrit Alice Boscq, historienne de l’art et conceptrice de ce projet.
Participation, aussi de deux écoles, les « Beaux-Arts » et l' »Institut provincial Roger Lazaron », différents ateliers ayant permis la réalisation d’une roulotte que leurs étudiants promèneront dans le « Vieux Namur. Quant à la « Gerry Art Gallery », du 03 mai au 01 juin, elle nous propose de revoir les éditions précédentes de « Namur en Mai », au travers de quelques superbes photographies de Marc Barbaix et de son équipe.
N’oubliez donc pas un détour par Namur, durant le week-end de l’Ascension et profitez de « 4 jours remplis de magie, d’émotions, d’éclats de rire, de « barbe à papa » et de réminiscences de nos rêves d’enfants », nos enfants étant les bienvenus pour partager cette agréable ambiance familiale. Et si quelques très rares spectacles sont réservés à un public « averti », des manèges originaux attendent les plus petits.
Si nombre de spectacles vous sont gracieusement offerts, dont les cabarets, en soirées, veuillez consulter le site http://www.namurenmai.be pour obtenir tous les renseignements voulus sur la tarification en vigueur, sachant que la monnaie du Festival demeure toujours le « sou » (= 1€50). Notons, comme chaque année, la vente du « Pass » d’1 jour : 16€00 (14€00, de 13 à 17 ans, et 10€00, de 03 à 12 ans). Vous multipliez par trois chaque montant et vous obtenez le prix du « Pass » pour 4 jours, un jour vous étant donc offert. Des conditions spéciales sont accordées pour les « Art. 27 », dix « Pass » d’1 jour leur étant, par ailleurs, offerts chaque jour. Un plan détaillé de la vile, avec le programme complet des 4 jours, vous est gracieusement remis à l’accueil. Il est déjà disponible sur leur site!
Et si vous n’aimez pas attendre dans les files, le « joker », vendu à 1 sou (= 1€50), vous permet d’accéder en priorité aux différents spectacles. Un nouveauté 2014 qui plaira à certains, pas à d’autres …
Yves Calbert.
 

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s