ELECTIONS25/05/2014: UN POLITICIEN A LA FOI: ANDRE FLAHAUT(PS)

André Flahaut est tête de liste PS pour la Chambre dans l’arrondissement du Brabant Wallon. Il était l’invité des Medias Catholiques belges pour l’émission spéciale ELECTIONS: un politicien à la foi.

IMG_7356-500x332

L’actel président de la Chambre a rappelé le rôle d’Elio Di Rupo dans le soutien au principe d’une Europe sociale : « Dès son premier Sommet européen,  [il] a parlé de la taxe sur les transactions financières et des travailleurs détachés ». Cependant pour André Flahaut, la principale raison du blocage de l’Europe sociale, c’est le présence de partis dits « conservateurs » dans l’UE.

Interrogé sur la loi portant sur l’euthanasie des enfants malades, le président de la Chambre des représentants a tenté d’ expliquer pourquoi les députés n’ont pas écouté d’experts sur cette difficile question éthique. « Pourquoi fallait-il qu’ils soient entendus à la Chambre à partir du moment où un débat a eu lieu au Sénat ? » s’est-il justifié.

André Flahaut a également rebondi sur la polémique du moment : les affiches électorales des candidats ayant voté pour l’euthanasie des enfants.  Il a surtout relevé le côté personnel de la campagne d’affichage : « Je vois aujourd’hui quelques personnes qui viennent placarder sur les affiches que nous sommes des tueurs d’enfants !  Or, je suis moi-même père. »

Via les réseaux sociaux Twitter et Facebook, les lecteurs des Médias Catholiques ont posé leurs questions au candidat socialiste. Toujours en lien avec les questions éthiques, on lui a demandé s’il était favorable à la liberté de conscience des médecins qui ne voudraient pas pratiquer d’euthanasie. Réponse immédiate : « Il n’y a pas de raison que je plaide pour la liberté de conscience et que je l’empêche pour d’autres » Un point sur lequel André Flahaut semble en contradiction avec son parti… qui propose justement de limiter l’objection de conscience des médecins.

Sur le sujet de la place des religions dans la société, le président de la Chambre a plaidé ardemment pour un cours d’éducation à la citoyenneté. Seul moyen, a-t-il dit pour assurer un véritable vivre-ensemble dans notre société.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s