« NAUTILUS NAVIGATING GREECE » AU BOZAR

ImageProxyJusqu’au 27 avril, « Bozar » nous présente « Navigating Greece », une petite mais intéressante exposition de 92 oeuvres  et objets historiques provenant de trente musées helléniques, confrontant, sur un plan morphologique et conceptuel, des pièces antiques ayant un rapport avec la mer à 24 oeuvres contemporaines (installations, peintures, photos et vidéos) d’artistes grecs, certaines pièces étant exposées pour la première fois hors de Grêce. Illustré ci-dessous, un vase crétois rituel du « Palais de Phaistos » (1500 – 1450 av. J.-C./ »Musée archéologique d’Héraklion »).
A travers les siècles, de l’art cycladique (3000 av. J.-C.) à l’époque hellénistique (200 ap. J.-C.), en passant par les périodes minoenne, mycénienne, archaïque et classique, nous constatons, ici, la relation étroite existant entre les Grecs et la Mer Méditerranée, que ce soit au niveau du voyage en mer, du commerce ou de l’immigration. Nous voici confrontés à l’interaction entre la nature, la culture, l’identité, l’aventure, la politique, la religion et la mobilité sous toutes ses formes. Dès la protohistoire, la mer a joué, ainsi, un rôle de première importance dans la formation des civilisations, notamment dans les îles des mers Egée et ionienne.
 
Mais si la volonté d’explorer les mers, de trouver un nouveau monde et de commencer une nouvelle vie est née il y a des millénaires, les photos de Leonidas Toumpanos démontrent qu’elle est toujours d’actualité. Toumpanos a ainsi photographié, dans l’aéroport d’Athènes, des immigrés originaires du Pakistan, du Bangladesh et du Maroc prêts à abandonner leur vie en Grèce et à s’envoler pour leur pays natal.
 
Sept thèmes sont abordés (genèse, écologies, routes maritimes, odyssées, hégémonie, oecoumène et croyances), faisant voyager le visiteur à travers la riche histoire hellénique, berceau de la civilisation européenne. Naviguons, ainsi, en Grêce, dans une scénographie particulièrement réussie, aujourd’hui comme hier, la longue durée de l’antiquité grecque se liant à l’étude de l’Europe et de la Grêce actuelles.
 
Le parcours débute avec les premiers voyages effectués dans les Cyclades durant la Préhistoire, se poursuit en empruntant les grandes routes maritimes de la Crète minoenne, traverse le monde mycénien, passe par les odyssées de la colonisation, atteint la période de l’hégémonie athénienne pour enfin culminer dans l’universalité hellénistique. Les artisans préhistoriques ont su montrer avec beaucoup de sensibilité la fascination exercée sur eux par le monde marin. Les civilisations cycladique et minoenne ont développé un mode de vie fondé sur la cohabitation avec l’ensemble des êtres vivants et sur la notion de l’échelle et de la mesure.
 
Les sculptures contemporaines, en morceaux de bois, récupérés de naufrages et rongés par le sel, d’Alexandra Athanasiadis contrastent avec les torses en marbre de jadis. Ainsi l’on peut compter sur la création artistique contemporaine pour lire, interpréter mais aussi interroger d’une façon nouvelle les œuvres historiques. La relation entre l’art du passé et celui du présent n’est pas considérée comme une impasse, mais comme une circulation à double sens, les œuvres modernes étant, sans doute, en mesure d’attirer notre attention afin de mieux comprendre l’art du passé. 
L’une des œuvres actuelles les plus frappantes est sans doute celle d’ Eftichis Patsourakis, qui recrée l’image du monde en juxtaposant des paysages marins de peintres anonymes et en constituant ainsi un seul horizon. Sa création est une réflexion sur les concepts du collectivisme et du mélange interculturel. Sa création est une réflexion sur les concepts du collectivisme et du mélange interculturel. 
 
La dernière section de l’exposition est consacrée aux « Croyances ». Parce que le sentiment religieux, ou simplement le désir de pratiquer une religion, est fortement lié à la mer. Durant l’Antiquité, la mer Égée était peuplée de dizaine de dieux, de héros, de démons, de monstres, mais aussi de créatures sublimes, comme les Néréides et les Océanides, qui personnifiaient les qualités diverses de la mer. Dans la mythologie grecque, Poséidon est considéré comme la divinité principale de la mer; les accidents survenus en mer et les naufrages étant interprétés dans la conscience collective comme le résultat de sa colère.
Plusieurs rituels sont également associés à la mer. En effet, l’eau de mer est considérée comme purificatrice, symbolisant également le passage de l’homme d’une situation à une autre dans le cycle éternel de la vie. À l’endroit où les anciens habitants des Cyclades construisaient leurs temples en marbre, on peut apercevoir, aujourd’hui,  de petites églises blanches, lieux d’élévation spirituelle et d’espoir. 
 
Alors, si vous avez déjà voyager en Grêce, si vous rêvez de vous y rendre, si vous aimez la mer, l’histoire antique et/ou l’art contemporain, ne manquez pas de visiter cette exposition, intéressante approche, à la porté de tous, d’une Grêce en pleine mutation.
 
Prix d’entrée : 08€00 (« amis du musée » : 06€00). Pour d’autres prix réduits et prix combinés à d’autres expositions, compulser http://www.bozar.be. Ouvert du mardi au dimanche, de 10 à 18h.00, le jeudi, de 10 à 21h.00. Catalogue : 25€00.
 
Egalement dans le cadre de la « Présidence hellénique du Conseil de l’Union Européenne », « Bozar » vous propose, jusqu’au 03 août, une seconde exposition sur l’art grec, intitulée « No Country for young Man, l’Art grec contemporain en Temps de Crise », plongeant le visiteur dans l’actualité : l’impact de la crise financière sur l’homme et la société. Une ode au pouvoir de la création artistique qui, en ces temps difficiles part à la recherche de perspectives d’avenir. Commissaire : Katerina Gregos.
 
Entrée libre. Le 21 juillet 2014 et tous les derniers jeudis du mois (24/04, 29/05 26/06 et 31/07), organisation de visites guidées.
 
Yves Calbert,
Avec des extraits de textes du « Ministère héllenique de la Culture et du Sport », commissaire de l’exposition « Nautilus, Navigating Greece ».

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s