L’ENDOSCOPIE DU FUTUR A L’HOPITAL ERASME

Le Prof. Dr. Jacques Devière (ULB)

Le Prof. Dr. Jacques Devière (ULB)

L’équipe du Prof. Dr.Jacques Devière, chef du service de gastro-entérologie  de l’Hôpital Erasme et Nicolas Cauche, chercheur au sein du service BEAMS de l’Ecole polytechnique de Bruxelles (ULB) ont dévoilé la semaine dernière trois projets révolutionnaires de  l’endoscopie: « Prédiction », « Sensendo », « Endovision ».

Ces deux concepts complémentaires pourront aider tout praticien dans la détection de maladies génétiques, immunitaires ou encore cancéreuses qui serait plus précise à la vue, plus précise au ressenti et simultané. « Prédiction » relie un outil thérapeutique à un bio-capteur en effectuant des diagnostics en temps réel. Il s’agit d’un équipement qui devrait tenir en un outil de moins de 2 millimètres de diamètre pour pouvoir être utilisé lors d’endoscopies pulmonaires. Quand à « Sensendo », il  permet de concevoir des capteurs de forces miniatures et de les intégrer aux instruments endoscopiques motorisés, de manière à permettre un retour de force au niveau du manipulateur et ainsi restituer ( voire amplifier en réalité augmentée) au gastro-entérologue les sensations tactiles de l’opération effectuée dans le tube digestif. Enfin « Endovision » permet la reconstruction 3D en temps réel des vues endoscopiques, sans être plus invasif que les équipements actuellement utilisés.

Depuis 2003, les deux partenaires scientifiques et médicaux travaillent conjointement et ont déjà réussi à créer une spin-off dénommée Tools Therapeutics par le projet Endomina 2008. Les trois projets mis en lumière cette semaine à l’hôpital Erasme font partie des 7 projets de recherche qui sont en cours au sein du service de gastro-entérologie médicale. Il y a  7 chercheurs dont Nicolas Cauche qui sont sous la direction d’Alain Delchambre pour apporter technique et science. Les deux équipes réussissent leurs révolutions à la matière grâce à leur ingéniosité mais également à une ambiance propice à l’amusement. Le progrès se construit par la créativité belge et par le lieb technique/science et médecine dans une parfaite collégialité.

Hafida BENYACOUB

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s