THE FLUXUS WALL

Dans le cadre de la Présidence européenne de la Lituanie, « Bozar » (exposition gratuite) et la « Cinematek » (4€00/6€00, la séance) proposent « The Fluxus Wall », jusqu’au 26 janvier 2014.
MekasNé en 1922, en Lituanie, à Semeniskiai, Jonas Mekas, figure majeure du cinéma d’avant-garde, était présent à Bruxelles, la semaine dernière. Il nous apparaît comme étant un … « teenager » actif, âgé de 91 ans, souriant, s’exprimant avec enthousiasme, il n’hésite pas, lors de la visite de presse, à utiliser un feutre pour terminer une phrase en anglais (« Le cendrier est plein, les verres sont vides, je continue à écrire ») sur un mur de l’exposition qui lui est consacrée, … une dédicace de son œuvre, en quelque sorte.
En 1944, avec son frère Adolfas, il doit quitter son « paradis », comme il l’exprime, la Lituanie, étant déporté dans des camps de réfugiés de l’Allemagne nazie, il vit ses années d' »enfer ». Parvenant à s’enfuir, il débarque à New York, où il connaît son « purgatoire », dans le quartier le plus délabré de Brooklyn, Williamsburg.
Sur un grand écran, à l’entrée de la première salle, sise à la gauche de la salle Henri Leboeuf, nous découvrons son film « Projet 365 Jours », fenêtre sur sa vie, rassemblant des vidéos réalisées quotidiennement, en 2007, pendant 365 jours consécutifs, et publiées sur son site http://www.jonasmekas.com/, qu’il nous invite à consulter. Au total, un montage de … 38 heures, l’équivalent de vingt longs métrages. « Filmer chaque jour était un véritable pari », dit-il!

« J’avance. Pas d’espoir. Je demeure un idéaliste. Je traverse les ruines d’une terre empoisonnée, croyant encore aux miracles » a-t-il écrit sur un autre mur.
Cinq marches plus haut, dans la seconde salle, nous découvrons 33 photographies, en noir-et-blanc, nous montrant la vie des réfugiés lituaniens dans les rues de Williamsburg. Quatre vidéos évoquent  « La Lituanie et l’Effondrement de l’Union Soviétique ». Egalement, nous découvrons quelques ceintures faites de tissus traditionnels lituaniens, pouvant être identifiées comme un code symbolisant l’inconscient familial ou la nostalgie de son « paradis ».
Son travail représente un flux permanent, du temps présent, mais toujours relié à l’histoire, avec une attention constante pour la vie de tous les jours. Chaque plan de ses films capture l’énergie et l’expérience du temps présent, également mis en valeur par un autre Lituanien, son ami George  Maciunas (1931 – 1978), fondateur du mouvement Fluxus et d’une communauté artistique dans le quartier new-yorkais de Soho.
La « Fluxus Family » de Jonas Mekas, présentée à « Bozar », consiste en une série de 40 portraits de ses amis et connaissances, réalisés lors de réunions privées ou de performances publiques. Dans sa vidéo « Maciunas et Warhol » (1971), il réunit deux de ses amis, qu’il considère comme protagonistes essentiels de la culture du XXème siècle.
Pour en revenir à Andy Warhol, signalons qu’il l’aida à réaliser « Empire », en 1964, et consigna tout le travail de son ami (le concernant, ne manquez pas de visiter l’exposition que lui consacre les « Beaux-Arts » de Mons) au sein de l' »Anthology Film Archive » de New York.
Enfin, une salle est consacrée au mouvement « Fluxus ». Nous y trouvons quelques documents (dont le contrat de mariage, rédigé en 1978, de George Maciunas avec Billie Hutching, ainsi qu’une page du script d’un film réalisé par Yoko Ono), trois séries de photos (l’une avec Maciunas en robe blanche et perruque féminine et une autre dévoilant l’habillage précédent le mariage), ainsi que quatre vidéos (deux de performances au piano, une d’une soirée « dim-sun » – en 1971, avec Andy Warhol, John Lenon et Yoko-Ono – et la 4ème d’une performance de cette dernière, en 2007, au « Guggenheim »).
 A la « Cinematek », le 23/10, à 19h.00 et le 27/10, à 21h.00, deux de ses films, réalisés l’un en 2000 (246′, sans sous-titre) et l’autre en 2011 (114′, sous-titré en français) sont au programme. Pour tout renseignement complémentaire, consultez le site http://www.bozar.be.
Yves Calbert.

 

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s