« Wanted Lucky Luke », 2è « one shot » de Matthieu BONHOMMe (« LUCKY COMICS »-« Dargaud »)

wanted-lucky-luke
© Matthieu Bonhomme/« Lucky Comics »-« Dargaud »

Ce deuxième « one shot » de « Lucky Luke »« Wanted Lucky Luke » (Ed. « Lucky Comics »« Dargaud »), scénarisédessiné et colorisée par Matthieu Bonhomme, commence par la dernière case – « I am a poor lomesone cowboy, I am a long way from home » -, chère au créateur, en 1947, de ce personnage, l’auteur courtraisien « Morris » (Maurice de Bevere/1923-2001).

1ère planche (page 3) de « Wanted Lucky Luke » © Matthieu Bonhomme/« Lucky Comics »« Dargaud »

Nous retrouvons cette chansonfredonnée en anglais, à la 68è et dernière page de « Wanted Lucky Luke »,  mais  enrichie, pour la première fois, d’autres mots suivant cette phrase, bien connue de tous les amateurs de bandes dessinées

Entre cettre première et dernière cases, nous découvrons une aventure essentiellement dessinée, le texte étant des plus sobres, mettant à l’honneur trois représentantes de ce sexe que l’on disait « faible », mais qui, ici, manient le colt avec efficacité, comme le fait l’une d’elle, à l’avant dernière case de la page 16.

Une case qui, à l’époque de la publication hebdomadaire des « Lucky Luke » de « Morris », au sein du « Journal de Spirou », aurait dû être la première case d’une page suivant le coup de feu, afin de tenir en haleine les lecteurs : aurait-elle tiré sur « l’homme qui tire plus vite que son ombre », serait-il blessé ou lui aurait-elle sauvé la vie,… ce que chacun découvrira en découvrant cet ouvrage.

Autre suspens« Lucky Luke »mit en joue, lâche son revolver. Que va-t-il lui arriver ?

Page 4 de « Wanted Lucky Luke » © Matthieu Bonhomme/« Lucky Comics »« Dargaud »

Synopsis :  « ‘Lucky Luke’, qui vient d’être attaqué par un chasseur de primes, apprend que sa tête est mise à prix ! À peine a-t-il le temps de digérer la nouvelle qu’il vole au secours de trois soeurs – AngieBonnie et Cherry -, aussi belles qu’intrigantes, en bien mauvaise posture avec leur convoi de bétail. Gentleman comme toujours, ‘Lucky Luke’ propose de les escorter jusqu’à leur destination finale. Harcelé par des fantômes du passé, poursuivi par une bande d’Apaches rebelles, tenté par ces trois jeunes femmes troublantes, sera-t-il assez fort pour vaincre ses démons ? … »

Un « Lucky Luke » bien entouré » © Matthieu Bonhomme/« Lucky Comics »« Dargaud »

Nous souvenant de « La Fiancée de Lucky Luke » (« Morris » & Guy Vidal/tome 54/Ed. « Dupuis »/1985), 36 ans plus tard, dans la présente aventure, avec ces trois soeurs pour compagnes, notre cowboy solitaire pourra-t-il résister à leurs charmes ? Au fond, comme le disait Matthieu Bonhomme : « (pour « Lucky Luke »tomber amoureux serait comme pratiquer l’adultère. Mais je ne suis pas certain qu’il ne souffre pas de cet empêchement. Peut-être devrait-il aller voir un psy ? »

Détail d'une planche de "Wanted Lucky Luke" par Matthieu Bonhomme

Page 22, trois dernière cases © Matthieu Bonhomme/« Lucky Comics »« Dargaud »

… Mais qui donc a eu cette idée de mettre à prix cet homme « qui tire plus vite de que son ombre » ? Serait-ce le fils de « Phil Defer » (dès la page 24), son père ayant affronté notre hérosdans « Lucky Luke et Phil Defer » (tome 8/« Morris »/Ed. « Dupuis »/1954) ou « Joss Jamon » (dès la page 40), rival d’un cow-boy qui fumait toujours, à l’époque, dans « Lucky contre Joss Jamon » (tome 11/« Morris » & René Goscinny/Ed. « Dupuis »/ 1958), sans oublier que nous faisons la connaissance de « Dick » (dès la page 42), un lointain cousin de « JoeJack, William et Averell  Dalton » (dès le tome 12/« Morris » & René Goscinny/Ed. « Dupuis »/ 1958), les célèbres cousins des Frères Dalton, exécutés par « Lucky Luke », dans l’album « Hors la Loi » (tome 06/« Morris »/Ed. « Dupuis »/1954).

Un extrait de "Wanted Lucky Luke" de Mathieu Bonhomme. [Editions Dargaud - DR]
Page 06/6è & 7è cases © Matthieu Bonhomme/« Lucky Comics »« Dargaud »
Page 10/6 dernières cases © Matthieu Bonhomme/« Lucky Comics »« Dargaud »
Détail d'une planche de "Wanted Lucky Luke" de Matthieu Bonhomme
Page 40/1ère & 2è cases © Matthieu Bonhomme/« Lucky Comics »-« Dargaud »
« Lucky Luke » va-t-il perdre un doigt ? Page 26/5è,7è & 8è cases © Matthieu Bonhomme/« Lucky Comics »-« Dargaud 

Confrontés à ces desparadosAngie, BonnieCherry et Lucky le seront aussi aux Apaches (dès la page 07), conduit par leur chef « Patromino », avant d’être fait prisonnier par les Tuniques Bleues (dès la page 58).

Crayonné de Lucky Luke, prisonnier des Tuniques Bleues
© Matthieu Bonhomme/« Lucky Comics »-« Dargaud »

« ‘Lucky Luke’ c’est un copain d’enfance, c’est avec lui que j’ai appris à lire » déclara Matthieu Bonhomme, qui, il y a cinq ans, à l’occasion du 70è anniversaire de la création de « Lucky Luke », avait créé un premier « one shot »« L’Homme qui tua Lucky Luke » (Ed. « Dargaud »/2016), qui connut un indéniable succès, étant vendu à plus de 120.000 exemplaires.

« C’est le personnage qui m’a le plus construit. J’ai fait ensuite mon chemin d’auteur mais à chaque fois je revenais et rouvrais des `Lucky Luke’ dans la bibliothèque familiale. Et à chaque fois j’étais étonné par cette simplicité et le culot qu’avait ‘Morris’ pour allier des préoccupations artistiques, graphiques, avec une dimension grand public ».

Matthieu Bonhomme © « Lucky Comics »-« Dargaud »/2016

Nous tenons à souligner les excellents découpages et jeux de couleurs exloités par Matthieu Bonhomme, qui, ancien fumeur, met particulièrement à l’avant le brin de paille que « Morris » choisit de poser entre les lèvres de son héros, les studios américains « Hanna Barbera Productions » l’ayant menacé, en 1983, de ne pas réaliser leur série de dessins animés de « Lucky Luke »s’il continuait à fumer, afin que les jeunes américains ne soient pas négativement influencés.

Avec « Morris », à l’époque où Lucky Luke fumait encore/Expo à La Chapelle-d’Angillon © « AFP »/« Dargaud »/1985

Suite à son initiativequelque peu forcée, certes, « Morris » fut récompensé, en 1988, par l’« Organisation mondiale de la Santé », dans le cadre de la « Journée mondiale sans Tabac ».

Un crayonné tout en finesse © Matthieu Bonhomme/« Lucky Comics »-« Dargaud »

En outre, avec les trois soeurs, nous pouvons chanter (pages 65 et 66) : « Play the guitar, play it again my ‘Lucky’, maybe you’re cold, but you’re so warm inside … What if you go, what if you stay… There was never a man like my Lucky, like the one they call ‘Lucky Luke’. »

Pour « L’Homme qui tua Lucky Luke »Matthieu Bonhomme Paris/1973), remporta, en 2016, à Bruxelles, le « Prix Saint-Michel du meilleur Album », et, en 2017, Le « Prix du Public » du « Festival international de la BD d’Angoulême ».

Couverture de l'album L'Homme qui tua Lucky Luke
© Matthieu Bonhomme/
« Dargaud« 

Toujours à Angoulême, il avait remporté, en 2003, l’ « Alph-Art du meilleur premier Album », pour « L’Âge d’Or » (Ed. « Carabas »/2002), ainsi que le « Prix Intergénérations », pour le tome 3 de la série « Messire Guillaume »« Terre et Mer » (scénario dGwen de Bonneval/Ed. « Dupuis »/2009), alors que pour le tome 1 de la série « Le Marquis d’Anaon »« L’Île de Brac » (scénario Fabien Vehlmann/Ed. « Dargaud »/2002), il était le lauréatà Bruxelles, du « Prix Saint-Michel de l’Avenir ».

A noter encore qu’il est le dessinateur de la série « Charlotte Impératrice », dont le second tome« L’Empire »scénarisé par Fabien Nury, a été édité par « Dargaud », le 12 juin 2020.

JPEG - 58.6 ko
« Wanted Lucky Luke » © Matthieu Bonhomme/« Lucky Comics »
JPEG - 49.9 ko
« Wanted Lucky Luke » © Matthieu Bonhomme/« Lucky Comics »

« Wanted Lucky Luke » scénariodessins et couleurs de Matthieu Bonhomme/Ed. « Lucky Comics »« Dargaud »/09 avril 2021/68 pages/24 x 32 cm/15€.

Yves Calbert.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s