Palmarès de la 38è Edition d’ « Anima, Festival du Film d’Animation de Bruxelles »

Présentation d’une conférence d’ « Anima », à « Flagey »

(c) Pierre Bailly

Le dimanche 1er mars, au « Centre culurel Flagey », à Ixelles, se déroulait le « Gala de Clôture » du 37è « Anima, Festival du Film d’Animation de Bruxelles », qui connut son habituel exceptionnel succès, nous proposant ses nombreuses projections, à Bruxelles et à Ixelles, mais également son ambiance familiale, ses ateliers, ses conférences, ses décentralisations, ses expositions, sa librairie, ses« masterclasses », sa nuit animée, … voire même… ses crêpes, récoltant un grand succès auprès des nombreux enfants

Outre son « Grand-Prix du meilleur Court-Métrage », attribué à « Purpleboy » (Alexandre Siqueira) et ses 6 « Prix du Public », soulignons que deux films ont obtenus 3 Prix ou Mention :

– « Tête de Linotte ! » (Gaspar Chabaud/Bel./2019/06 min./film lauréat des« Prix du meilleur Court-Métrage Etudiant belge »,« Prix de la RTBF-La Trois »  & « Prix Cinergie »).

Synopsis : « Un enfant confronté à un problème de mathématiques, à ses propres problèmes de concentration, accompagné d’une mère perdant doucement mais sûrement sa patience… »

– « Physique de la Tristesse » (Theodore Ushev/Canada/2019/27 min./film lauréat des« Prix du Public du Public du  meilleur Court-Métrage », « Prix de la Critique »  et « Mention spéciale du Jury de la Compétition internationale »).

Synopsis : « Le film retrace la vie d’un inconnu naviguant à travers ses souvenirs de jeunesse en Bulgarie, lesquels le ramènent à la mélancolie et au déracinement croissants qui plombent son existence d’adulte au Canada… »

Palmarès complet d’ « Anima » 2020 :

* Prix décernés par le Jury de la Compétition internationale :

*** « Grand-Prix du meilleur Court-Métrage » :

« Purpleboy » (Alexandre Siqueira/Bel.-Fra.-Por./2019/14 min.)

« Purpleboy » (c) « Bando à Parte/Rainbox Productions/Ambiances »

Synopsis : « Un enfant, du nom d’Oscar, germe dans le jardin de ses parents. Personne ne connaît son sexe biologique mais il revendique le genre masculin. Un jour, Oscar vit une extraordinaire mais douloureuse aventure dans un monde autoritaire et oppressif… »

*** « Prix de la Révélation créative », pour le « meilleur Court-Métrage étudiant » :

« Sh_t Happens » (David Stumpf & Michaela Mihalyi/République tchèque/2019/13 min.)

« Sh_t Happens » (c) « BFILM »

Synopsis : « Un concierge fatigué de tout, sa femme frustrée et un cerf complètement dépressif. Leur désespoir commun leur amène un lot d’évènements absurdes, car… les merdes arrivent tout le temps… »

*** Mention spéciale :

« A l’Ouest » (Jérémie Cousin/Fra./2019/04 min.)

« A l’Ouest » (c) « La Poudrière »

Synopsis : « Un père et son fils sont en mer sur leur bateau quand, soudain, ils heurtent un rocher. Panique à bord !… »

*** Prix spécial du Jury, Catégorie Court-Métrage:

« Mr. Mare » (Luca Tóth/Hon.)

« Mr. Mare » (c) « Boddah »

*** « Mention spéciale » :

« Physique de la Tristesse » (Theodore Ushev/Canada)

« Physique de la Tristesse » (c) « Office national du Film du Canada »

*** « Mention spéciale »  :

« Mon Juke-box » (Florentine Grelier/Fra./2019/15 min.)

« Mon Juke-box » (c) « Novanima Productions/Girelle Productions »

Synopsis : « J’ai entendu une musique par hasard, l’autre jour. Un vieux titre de rock’n’roll. Ça me dit quelque chose… C’est sûrement un morceau qui passait sur un des appareils mécaniques de mon père, l’aventurier, l’homme aux mille vies, le roi du juke-box… »

*** « Prix du jury du meilleur Court-Métrage en Réalité virtuelle » (décerné par le Jury « VR ») :

« Songbird » (Lucy Greenwell, Michelle & Uri Kranot/UK-Dan./2019/10 min.)

« Songbird » (c) Lucy Greenwell, Michelle & Uri Kranot 

Synopsis : « Songbird est un voyage d’exploration interactif à travers l’île de Kanuai en 1984. Vous devrez explorer l’île à la recherche d’un oiseau très rare : le ‘ōʻō’, un oiseau noir emblématique avec des plumes jaunes sur ses pattes… »

*** « Mention spéciale » :

« Glad That I Came…Not Sorry to Depart » (Azam Masoumzadeh/Bel./2019/08 min./1ère mondiale)

« Glad That I Came…Not Sorry to Depart » (c) « Emmy Oost »

Synopsis : « Il y a 1.000 ans, l’astrologue et scientifique iranien Omar Khayyam écrivit 1.000 versets de 4 lignes… »

*** « Prix du Jury Jeunes pour le meilleur Court-Métrage Jeune Public » :

« The Bird & the Whale » (Carol Freeman/Irl./2019/07 min.)

« The Bird & the Whale » (c) « Paper Panther Productions »

*** « Mention spéciale »:

« Smile » (Alicia Leggiadro/USA)

« Smile » (c) « Ringling College of Art and Design »

* « Prix du Public » :

*** « du meilleur Long-Métrage » :

« Old Man Cartoon Movie » (Oskar Lehemaa & Mikk Mägi/Estonie/2019/88′)

« Old Man Cartoon Movie » (c) « BOP Animation »

Synopsis : « Un grand-père contraint d’accueillir ses petits-enfants les accable de tâches ingrates dans sa ferme. Accidentellement, les enfants laissent échapper la vache de leur grand-père, mais si elle n’est pas traite rapidement, son pis risque d’exploser en une déflagration apocalyptique, à moins que le mystérieux Milk Man ne la tue avant… Attention, gros délire !… »

*** « du meilleur Long-Métrage Jeune Public » :

« SamSam » (Tanguy De Kermel/Bel.-Fra./2019/80 min.)

« SamSam » (c) « La Compagnie cinématographique »

Synopsis : « SamSam, le plus petit des grands héros, n’a toujours pas découvert son premier super-pouvoir, alors qu’à la maison et à l’école, tout le monde en a un ! Avec l’aide de Méga, la nouvelle élève mystérieuse de son école, il va partir à la recherche de ce pouvoir caché et se lancer dans une aventure pleine de monstres cosmiques… »

*** « du meilleur Court-Métrage »  & « Prix de la Critique » (« UCC » & « UPCB ») :

« Physique de la Tristesse » (Theodore Ushev/Canada/2019/27 min.)

« Physique de la Tristesse » (c) « Office national du Film du Canada »

Motivation du Jury de la Critique : « Le jury de la presse cinématographique belge composé de membres de l’ ‘UCC/UFK ‘et de l’ ‘UPCB/UBFP’ remet son prix à une œuvre riche en émotion, poétique, qui raconte une histoire universelle qui nous concerne tous, dans une technique originale, magnifiée par un rythme dynamique. »

*** « du meilleur Court-Métrage en Réalité virtuelle » :

« Gloomy Eyes » (Fernando Maldonado & Jorge Tereso/Argentine-Fra./2019/27 min./1ère mondiale)

« Gloomy Eyes » (c) Ageles Blasco/Corentin Lambot/Jorge Tereso

Synopsis : « En 1983 à Woodland City, être un zombie est contraire à la loi. Les morts-vivants se cachent dans la forêt, loin des chasseurs de zombies. Les nuits sont calmes, et Gloomy se veut discret. Il cache quelque chose d’autre. Il ne se sent pas trop à l’aise avec les autres de son genre. Il a accès à des choses que nous ne voyons pas ou ne comprenons pas… »

*** « du meilleur Court-Métrage pour Jeune Public » :

« L’Odyssée de Choum » (Julien Bisaro/Bel.-Fra./2019/25 min.)

« L’Odyssée de Choum » (c) « Le Parc Distribution/J.E.F. »

Synopsis : « Choum, la petite chouette vient juste d’éclore lorsque la tempête la pousse hors du nid. Faisant rouler le second œuf de la nichée, la voilà qui s’élance contre vents et marées, bien décidée à trouver une maman… »

*** « du meilleur Court-Métrage de la Nuit animée »

« Wild West Compressed » (Christian Kaufmann/All./2019/03 min.)

« Wild West Compressed » (c) « Filmakademie Baden-Württember »

Synopsis : « Des cow-boys chevauchant dans les plaines et contemplant l´horizon, c’est ça l’Ouest sauvage! Les duels entre chasseurs de primes et gangsters s’inscrivent sur écran large. Mais avec le nouveau « Mobilescope », le genre doit s’adapter au format vertical, comme le veut le slogan. Le western et ses cow-boys vont-ils s’adapter ?… »

* Prix décernés par le Jury de la Compétition nationale :

*** « Prix du meilleur Court-Métrage belge » :

« On n’est pas près d’être des Super Héros » (Lia Bertels/Bel.-Fra.-Por./2019/13 min./1ère mondiale)

« On n’est pas près d’être des Super Héros » (c) « Animais Production/La Clairière Ouest/Ambiances »

Synopsis : « Ça prend du temps de grandir. Et parfois même on se demande si cela en vaut vraiment la peine… Alors les enfants avancent doucement, à leur rythme, le temps d’apprivoiser le monde qui les attend. Sur le chemin, ils se posent des questions et s’inventent des réponses en utilisant leur imagination débordante… »

*** « Grand-Prix du meilleur Court-Métrage de la Fédération Wallonie-Bruxelles » :

« Saigon sur Marne » (Aude Ha Leplège/Bel.-Fra./2019/14 min.)

Saigon sur Marne (c) « Zorobabel/Novanima »

Synopsis : « Entre deux tâches ménagères, un couple de petits vieux raconte à leur petite-fille leur vie entre le Vietnam et la France, au temps de la guerre. De leur rencontre, à l’âge de 20 ans, jusqu’à aujourd’hui, ils détaillent les grandes étapes de leur relation, parlant de l’exil et de l’immigration, tantôt avec humour, tantôt avec gravité… »

*** « Prix des Auteurs » (offert par la « SACD ») :

« Hello, Are We in the Show ? » (Simona Denicolai& Ivo Provoost/Bel./2019/12 min./1ère belge)

« Hello, Are We in the Show ? » (c) « S.O.I.L. »

Synopsis : « Un film d’animation poétique utilisant le langage formel d’un documentaire sur la nature. Le film nous offre un aperçu de la vie quotidienne dans la forêt de Soignes, près de Bruxelles, et nous montre la faune et la flore en laissant percevoir l’influence de la ville et des gens… »

* Prix décernés par les partenaires d’ « Anima » :

*** « Prix BeTV du meilleur Long-Métrage de la Sélection officielle » :

« L’extraordinaire Voyage de Marona » (Anca Damian/Rou.-Fra./Bel./2019/92 min.)

« L’extraordinaire Voyage de Marona » (c) « Le Parc Distribution-J.E.F. »

Synopsis : « Marona, une petite chienne bâtarde, a connu plusieurs foyers au cours de sa vie. Aujourd’hui frappée par un accident, elle se rémémore ses aventures et les moments heureux partagés avec ses anciens maîtres, l’acrobate Manole, Istvan l’ingénieur et la petite Solange et sa famille. Ces souvenirs montrent combien son amour inconditionnel a apporté de la légèreté et de l’innocence dans la vie de ceux qu’elle a côtoyés… »

*** « Prix BeTV  du meilleur Court-Métrage »  :

« Un Eldorado » (Nicolas Gemoets/Bel./2019/04 min./1ère mondiale)

« Un Eldorado » (c) « Haute Ecole Albert Jacquart »-Namur)

Synopsis : « Le Yéti a migré à Bruxelles, il est devenu laveur de vitres. Il nous raconte son histoire… »

*** « Prix du meilleur Court-Métrage Etudiant belge »,« Prix de la RTBF-La Trois »  & « Prix Cinergie » :

« Tête de Linotte ! » (Gaspar Chabaud/Bel.)

« Tête de Linotte ! » (c) « ENSAV La Cambre »

Composition des Jurys :

  • de la Compétition internationale :

Jonathan Hodgson (réalisateur-scénariste/Royaume-Uni), Sébastien Laudenbach (illustrateur-producteur-scénariste/France) & Karolina Specht (réalisatrice/Pologne).

  • de la Compétition nationale :

Juan Antin (réalisateur/Argentine), Alex Dudok de Wit (auteur/Pays-Bas) & Sarah Van Den Boom (réalisatrice/France).

  • de la Compétition de Réalité virtuelle :

Victor Lecomte(chef de projet en production/Belgique), Elisabeth Meur-Poniris (créatrice en informatique/ Belgique) & Leen Seghers (experte en WebXR/Belgique).

  • de la Critique (« UCC-UFK » & « UPCB-UBFP ») :

Charles Declercq, Luc Menten &Yves Calbert.

Sans oublier, l’existence d’un 5è Jury, celui des Jeunes.

« Anima » 2020, c’était une programmation de 28 longs-métrages, 135 courts-métrages retenus sur 1.500 reçus, venant de 70 pays, plusieurs premières mondiales, 1.400 personnes accréditées, 5 Jurys, près de 40.000 spectateurs

Rendez-vous en 2021, pour la 39è édition d’ « Anima, Festival du Film d’Animation de Bruxelles ».

Yves Calbert.


Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s