« Bai Ming/Vibrations de la Terre », au « Centre Keramis », à La Louvière, jusquau 15 Mars

 

Jusqu’à ce dimanche 15 mars, l’intéressante exposition « Bai Ming, Vibrations de la Terre » nous attend à La Louvière, au « Centre de la Céramique Keramis », un musée qu’il convient de préserver.

Bai Ming dans son atelier.Dans son atelier (c) Bai Ming

En chinois, Bai Ming signifie « lumière blanche », un nom prémonitoire pour un artiste en porcelaine, et c’est précisément ce qui transparaît dans le travail céramique et pictural de l’artiste.bai ming,vibrations de la terre,exposition,keramis,la louvière,porcelaine,céramique,peinture,art contemporain,chine,culture

 « Red Reed Song » (porcelaine/H. 61 cm/2011) (c) Bai Ming

Diplômé, en Chine, de l’ « Académie centrale d’Art et de Design/Spécialité en Arts Céramiques », Bain Ming deviendra professeur, puis directeur du département de céramique, tout en continuant à réaliser ses oeuvres.

Né en 1965, à Yugan, en Chine, à une centaine de kilomètres des anciennes manufactures impériales de porcelaine de Jingdezhen, Bai Ming – après avoir bénéficié d’une vingtaine d’expositions personnelles, en Chine, en Corée du Sud, aux États-Unis, en France, au Portugal, … – présente, pour la première fois en Belgique, ses créations céramiques et picturales.bai ming,vibrations de la terre,exposition,keramis,la louvière,porcelaine,céramique,peinture,art contemporain,chine,culture« Water Reflection in Tang and Song Dynasties » (plaque de porcelaine, 28 x 50 cm/2007) (c) Bai Ming

Rénovateur de la céramique chinoise, dans les années ’90, Bai Ming transforme les formes et la matière : les objets utilitaires deviennent des sculptures, où viennent se déposer des motifs évocateurs aux couleurs chatoyantes.

Installation et impressionantes céramiques (à droite) (c) Bai Ming/  Photos : Jacques Baudoux 

A « Keramis », près de 200 œuvres nous sont présentées, dont deux installations majeures, l’une comprenant 40 pièces et l’autre 80 pièces, constituant, ainsi, la plus importante rétrospective de l’artiste en Occident.bai ming,vibrations de la terre,exposition,keramis,la louvière,porcelaine,céramique,peinture,art contemporain,chine,culture

« Welcome the Snow and Explore the Garden » (porcelaine/∅ 57 cm/2011) (c) Bei Ming

Notons que la Commissaire de l’expositionChristine Shimizu – qui fut, jusqu’en 2015, la directrice du « Musée Cernuschi », musée d’art asiatique de la Ville de Paris, jusqu’en 2015 -, est, en France, l’actuelle conservatrice générale honoraire du Patrimoine, spécialisée en céramique asiatique ancienne et contemporainebai ming,vibrations de la terre,exposition,keramis,la louvière,porcelaine,céramique,peinture,art contemporain,chine,culture

Enfin, soulignons le propos de Guy Duplat, pour « La Libre » : « C’est un miracle que cette exposition ait lieu, car comme on le sait, le beau Centre Keramis a de grandes difficultéd à boucler son budget, ayant dû licencier du personnel, la ‘Communauté française’ ne lui ayant jamais accordé, dit-il, le budget de fonctionnement nécessaire. Si cette expo prestigieuse a quand même lieu, c’est grâce à des mécènes belges et chinois, aux ‘Amis de Keramis’ et à l’appui de l’artiste lui-même. »

Ouverture : le mardi, de 09h à 17h, du mercredi au dimanche, de 10h à 18h. Prix d’accès (incluant la collection permanente) : 7€ (5€, pour les étudiants adultes, les seniors et les membres d’un groupe de min. 15 pers.  / 1€25 pour les art. 27 / 0€, pour les moins de 18 ans et les membres de l’ « ICOM »). Catalogue : richement illustré (Ed. « Prisme »). Site web : http://www.keramis.be.

Yves Calbert.

 

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s