En 30 Ans, 19e « Festival du Cinéma méditerranéen », du 29 Novembre au 07 Décembre

Résultat de recherche d'images pour "cinemamed bruxelles photos"

Fêtant ses 30 ans, à l’occasion de sa 19e édition le« Festival du Cinéma méditerranéen » (« Cinemamed ») fait sa révolution, devant quitter le lieu qu’il a toujours occupé, les salles de projections du « Botanique », étant en rénovation, il rejoint le coeur de Bruxelles, au « Palais des Beaux-Arts », ainsi qu’aux Cinémas « Palace » et « Aventure ».

Comme l’écrit Rudy Vervoort, Ministre-Président de la Région de Bruxelles-Capitale, Ministre du Gouvernement francophone bruxellois, en charge de la Culture, dans l’ « Edito » du Festival : « Lors de cette édition, l’organisation du Festival a particulièrement insisté sur la mise en valeur des films de femmes. Le secteur cinématographique, comme bon nombre d’autres secteurs, souffre encore d’inégalité entre les genres. Il est donc important qu’un événement soutenu par les pouvoirs publics agisse pour tendre à plus d’égalité. La programmation mettra en avant des œuvres de femmes de cinéma : réalisatrices, scénaristes, actrices, directrices photo, cheffes décoratrices, productrices, ingénieures du son, monteuses, scriptes ou encore compositrices. Un accent sera également mis sur les films qui abordent la condition féminine dans le bassin méditerranéen. » 

Résultat de recherche d'images pour ""Piranhas" film photos"

« Piranhas » (Claudio Giovannesi)

En insistant, à ce niveau, sur l’importance que les organisateurs offrent aux documentaires, évoquons d’abord le Gala d’Ouverture, le vendredi 29 novembre, à 20h30, au « Palace », avec la projection de « Piranhas » (Claudio Giovannesi/Ita./ 2018/11 min./lauréat, en 2019, de l’« Ours d’Argent du meilleur Scénario », à la « Berlinale » et du« Prix du Jury » du « Festival international du Fim policiier », à Beaune), une fiction ultra-réaliste et saisissante qui nous plonge dans l’univers des “baby gangs”.

Résultat de recherche d'images pour ""Piranhas" film photos"

« Piranhas » (Claudio Giovannesi)

Synopsis : « Nicola et ses amis ont entre dix et quinze ans. Se déplaçant en scooters, armés et fascinés par la criminalité, ne craignant ni la prison ni la mort, pour valeurs, ils ont l’argent et le pouvoir… »

Ayant toujours aimé joindre la musique au cinéma, le Festival nous invitera ensuite, à 23h, à une soirée dansante, aux sons d’un concert de « Molo Sâyat », avec ses instruments à cordes et à vent, ses percussions et ses voix

Résultat de recherche d'images pour ""Un Divan à Tunis" (Manele Labidi Labbé/ photos"

« Un Divan à Tunis » (Manele Labidi Labbé)

Pour le Gala de Clôture, le samedi 07 décembre, à 20h30, au« Palace », nous assisterons à la projection d’ « Un Divan à Tunis » (Manele Labidi Labbé/Tunisie-Fra./2019/87 min./film présenté, en 2019, à la « Mostra de Venise »), une comédie légère, aux personages trouchants, questionnant la société tunisienne post-révolution.

« Un Divan à Tunis »(Manele Labidi Labbé)

Synopsis : « Après avoir exercé en France, Selma, 35 ans, ouvre son cabinet de psychanalyse
dans une banlieue populaire de Tunis, au lendemain de la Révolution. Malgrédes débuts mouvementés, la demande s’avère importante dans ce pays schizophrène. Alors que Selma commence à trouver ses marques… »

Côté musical, à 22h45, la soirée se poursuivra aux sons du DJ « Gan Gah », qui nous proposera un mix des cultures maghrébines et bruxelloises.

Huit films seront présentés en compétition officielle :

« A Tale of three Sisters » (Emin Alper/Turquie-All.-P.B.-Grèce/2019/108 min./présenté, en 2019, à la « Berlinale »), un conte entre modernité et classicisme, comme hors du temps, teinté d’humour et de mystère (« Aventure »/Sa. 30/21h15 – « Palace »/Je.05/21h30)

Résultat de recherche d'images pour ""Abou Leila" (Amin Sidi-Boumédiène Photos"

« Abou Leila » (Amin Sidi-Boumédiène)

« Abou Leila » (Amin Sidi-Boumédiène/Algérie-Fra.-Qatar/2019/132 min./présenté, en 2019, au « Festival de Cannes », section « Un certain Regard »), un « road movie », sombre et élégant, sur la violence et le traumatisme (« Palace »/Di. 01/18h45 – « Aventure »/Ma. 03/19h).

Résultat de recherche d'images pour ""Adam" (Maryam Touzani photos"

« Adam » (Maryam Touzani)

« Adam » (Maryam Touzani/Maroc-Fra.-Bel./2019/98 min./présenté, en 2019, au « Festival de Cannes », section « Un certain Regard »), ce film dépégnant, avec douceur et justesse, la rencontre de deux femmes dans
une société où leurs droits sont souvent bafoués (« Palace »/Je. 05/19h – « Aventure »/Ve. 06/21h15).

« Don’t forget to breathe » (Martin Turk/Slovénie-Ita.-Croatie/2019/98 min.), un drame intime et atmosphérique qui aborde avec justesse les premiers sentiments adolescents (« Aventure »/Ma. 03/19h – « Palace »/ Me. 04/19h).

« Il Traditore » (Marco Bellocchio/Ita.-Fra.-Brésil-All./2019/152 min./présenté, en 2019, au « Festival de Cannes »), une reconstruction fidèle et soignée de l’un des plus grands procès que l’Italie ait connu (« Aventure »/ Ma. 03/21h – « Palace »/Me. 04/21h).

Résultat de recherche d'images pour ""Stitches" (Miroslav Terzić photos"

« Stitches » (Miroslav Terzić)

« Stitches » (Miroslav Terzić/Serbie/2019/98 min./« Prix du Public« , en 2019, à la « Berlinale »), la lutte acharnée d’une mère à la recherche de la vérité (« Aventure »/Lu. 02/19h30 – « Palace »/Ma. 03/21h30).

« The End of Love » (Keren Ben Rafael/Fra./2019/90 min./présenté, en 2019, à la « Mostra de Venise »), l’histoire d’un couple qui se délite, filmée en toute intimité (« Aventure »/Lu. 02/19h30 – « Palace »/Je. 05/21h30).

Résultat de recherche d'images pour "- "Un Fils" (« Bik Eneich »/Mehdi M. Barsaoui photos"

« Un Fils » (Mehdi M. Barsaoui)

« Un Fils » (« Bik Eneich »/Mehdi M. Barsaoui/Tunisie-Fra.-Liban-Qatar/2019/96 min./film lauréat, en 2019, du « Prix de la meilleure Interprétation masculine », pour Sami Bouajila, à la « Mostra de Venise » et du « Prix du Public-Longs-Métrages », au « Festival International du Film Francophone », à Namur), un drame puissant sur la parentalité, dans une Tunisie à l’aube d’une transition politique et sociale (« Palace »/Lu. 02/19h –« Aventure »/Je. 05/19h30).

Quinze films, en section « Panorama », nous permettront de mieux connaître le Cinéma méditerannéen :

« 5 est le Numéro parfait » (Igort/Ita.-Bel.-Fra./2018/100 min./présenté, en 2019, à la « Mostra de Venise »), l’adaptation électrique et soignée de la bande-dessinée d’Igort (« Palace »/Sa. 30/21h).

Résultat de recherche d'images pour ""Africa" (Oren Gerner photos"

« Africa » (Oren Gerner)

« Africa » (Oren Gerner/Israël/2019/81 min./présenté, en 2019, au « Festival International du Film », à Toronto, et au « Festival International du Film », à San Sebastian), une histoire profondément personnelle de réinvention de soi au fil du temps (« Palace »/Sa. 30/19h15).

« Aga’s House » (Lendita Zeqiraj/Kosovo-Croatie-Fra.-Albanie/2019/107 min.), un film qui dresse le portrait de personnages féminins forts, tout en abordant, avec justesse, les conséquences de la guerre de l’ex-Yougoslavie (« Aventure »/Lu. 02/21h30).

« All this Victory » (Ahmad Ghossein/Liban-Fra.-Quatar/2019/93 min.), un huis-clos impressionnant, sur la psychologie de la guerre (« Aventure »/Me. 04/21h15).

Résultat de recherche d'images pour ""Bunuel après l'Age d'Or" (Salvador Simó photos"

« Bunuel après l’Age d’Or »  (Salvador Simó)

« Bunuel après l’Age d’Or » (Salvador Simó/Esp.-P.B./2018/79 min.), un documentaire animé qui questionne avec pertinence les limites de la création artistique (« Palace »/Sa. 07/18h30).

« Certified Mail » (Hisham Saqr/Egype/2019/97 min.), un film qui suit avec justesse et pudeur une femme désemparée qui, malgré son nouveau statut de mère, peine à trouver un sens à sa vie (« Aventure »/Je. 05/19h30).

« Citoyens du Monde »/Gianni Di Gregorio/Ita.-Fra./2019/90 min.), une comédie savoureuse (« Palace »/Di. 01/ 21h30).

Résultat de recherche d'images pour ""Gloria Mundi" (Robert Guédiguian photos"
« Goria Mundi » (Robert Guédiguian)

« Goria Mundi » (Robert Guédiguian/ Fra./2019/107 min./film lauréat, en 2019, de la « Coupe Volpi de la meilleure Interprétation féminine », pour Ariane Ascaride, à la ‘Mostra de Venise »), à la rencontre d’une famille fragile qui lutte contre les difficultés d’un quotidien précaire (« Palace »/Ma. 03/19h).

« It must be Heaven » (Elia Suleiman/Fra.-Qatar-All./Canada/Turquie/Palestine/2019/97 min./présenté, en 2019, au « Festival de Cannes »), un conte burlesque explorant l’identité, la nationalité et l’appartenance qui
pose une question fondamentale : où peut-on se sentir “chez soi” ? (« Aventure »/Di. 01/19h30).

« Le Miracle du Saint inconnu » (Alaa Eddine Aljem/Maroc-Fra.-Qatar/2019/100 min./présenté, en 2019, à la « Semaine de la Critique » du « Festival de Cannes »), un film intriguant avec des touches de burlesque, qui traite du poids des croyances dans la société marocaine (« Aventure »/Ma. 03/21h15).

« Noah Land » (Cenk Ertürk/Turquie-All.-USA/2019/109 min.), une peinture délicate et audacieuse de la complexité des relations père-fils (« Aventure »/Sa. 07/19h30).

« Noura Rêve » (Hinde Boujemaa/Tunisie-Bel.-Fra/2019/92 min.), un film qui dissèque habilement les inégalités de la société tunisienne et des relations hommes-femmes (« Palace »/Ve. 06/19h).

« Open Door » (Florenc Papas/Albanie-Kosovo-Macédoine/Ita./2019/78 min.), un film sur les relations
humaines, le fardeau de certaines traditions et le poids du système patriarcal (« Aventure »/Je. 05/21h30).

« The  Waiter » (Steve Krikris/Grèce/2018/95 min.), une comédie surprenante, étrange et délicieusement noire (« Aventure »/ Di. 01/20h45).

Résultat de recherche d'images pour ""Viendra le Feu" (Oliver Laxe photos"
« Viendra le Feu » (Oliver Laxe)

« Viendra le Feu » (Oliver Laxe/Esp.-Fra.-Lux./2019/85 min./film lauréat, en 2019, du« Prix du Jury » de la section « Un certain Regard », du « Festival de Cannes »), une interprétation tout en finesse, qui nous offre un film envoûtant et d’une rare subtilité rare (« BOZAR »/Ma. 03/20h).

Treize documentaires sont programmés, cette section, nommée « Medoc », étant, comme écrit plus haut, de première importance :

Résultat de recherche d'images pour ""143 rue du Désert" (Hassen Ferhani photos"
« 143 rue du Désert » (Hassen Ferhani)

« 143 rue du Désert » (Hassen Ferhani/Algérie-Fra.-Quatar/2019/103 min./film lauréat du « Prix du meilleur Réalisateur émergent » et du « Prix du Jury junior », au « Festival de Locarno), l’histoire d’un monde en transformation, racontée à travers les récits de personnages intrigants (« Aventure »/Di. 01/17h), Hassen Ferhani ayant été le lauréat, en 2015 et 2016, de plusieurs PrixAmsterdam, Turin, Belfort, Marseille et Poitiers), pour son film « Dans ma tête un Rond-Point »  (Algérie-Fra.-Qatar-P.B. 2016/100 min.).

« Advocate » (Philippe Bellaiche & Rachel Lea Jones/2019/110 min./présenté, en 2009, au « Festival de Sundance »/la projection étant suivie d’une rencontre-débat, en présence de l’avocate Lea Tsemel, protagoniste de ce film), le portrait d’une avocate qui défie toutes les conventions et qui choisit de se battre pour ceux qui défendent, par tous les moyens, une liberté qui n’a pas de prix (« Bozar »/Di. 01/19h).

« Ali et Aliette » (Aliette Griz & Anne Versailles/Bel./2019 I 43 min./la projection étant suivie d’une rencontre-débat, en présence de l’équipe du film), un film qui évoque la révolte contre une politique frileuse et une invitation à croire en l’hospitalité (« Aventure »/Ve. 06/19h30).

« Dicktatorship » (Gustav Hofer & Luca Ragazzi/Italie/2018/87’), pourquoi des dirigeants comme Trump, Berlusconi et autres rencontrent-ils autant de succès, malgré leurs discours ouvertement sexistes? Un documentaire divertissant, drôle et salvateur. Une joyeuse rébellion contre la phallocratie (« Aventure »/Ve. 06/19h30).

« Honeyland » (Ljubomir Stefanov & Tamara Kotevska/Macédoine du Nord/2019/85 min./ce film représentant, en 2020, son pays aux « Oscars »), une fable écologique envoûtante et pleine de poésie (« Palace »/Sa. 30/17h30).
Résultat de recherche d'images pour ""Jonathan Agassi saved my Life" (Tomer Heymann photos"
« Jonathan Agassi saved my Life » (Tomer Heymann)
–  « Jonathan Agassi saved my Life » (Tomer Heymann/Israël-All./2018/106 min./film lauréat, en 2018, du « Prix du meilleur Documentaire israélien » & « Prix du meilleur Montage », au « Jerusalem Film Festival »), un film direct, provocant, réaliste, sans filtre, qui nous plonge, avec beaucoup de talent, dans l’intime, la projection étant suivie d’une rencontre-débat, en présence deJonathan Agassi (« Palace »/Ve. 06/21h).
–  « Le Chant d’une Soeur » (Danae Elon/Canada-Israël/2018/82 min.), le portrait, plein d’empathie, de deux femmes aux parcours de vie radicalement différents (« Aventure »/Me.04/19h30).
« Le Silence des Autres »  (Robert Bahar &Almudena Carracedo/Esp.-USA/2018/95 min./présenté, en 2018, à la « Berlinale »), un documentaire poignant qui suit la quête de justice des victimes du franquisme, oubliées au nom de la réconciliation nationale (« Aventure »/Sa. 30/19h30).
Résultat de recherche d'images pour ""Les Murs de Dheisheh" (Tamara Abu Laban & Clémence Lehec photos"
« Les Murs de Dheisheh » (Tamara Abu Laban & Clémence Lehec)
« Les Murs de Dheisheh » (Tamara Abu Laban & Clémence Lehec/Palestine-Suisse/2019/36 min.),dans le camp de réfugiés de Dheisheh, en  Cisjordanie, les murs des ruelles sont recouverts de graffitis, témoignages du combat palestinien, raconté sur plusieurs générations, la projection étant suivie d’une rencontre-débat, en  présence des réalisatrices (« Palace »/Sa. 30/17h).
« Les Paroles restent » (Pauline Roque/Bel./2019/56 min.), avec 30 jeunes Bruxellois, qui participent au concours « Eloquentia », se formant à l’art oratoire pour oser élever leur voix en public la projection étant suivie d’une rencontre-débat, en présence de la réalisatrice, de Bruno Derbaix & Monia Gandibleux, ambassadeurs d’expression citoyenne, ainsi que de quelques jeunes protagonistes du film (« Palace »/Sa. 07/19h).
« Selfie » (Agostino Ferrente/Fra.-Ita./2019/78 min.), présenté, en 2019, à la « Berlinale », un documentaire, exclusivement filmé à l’iPhone, qui laisse deux garçons, victimes de l’injustice, poser leur regard sur le monde qui les entoure, la projection étant suivie d’une rencontre-débat, en présence du réalisateur (« Aventure »/Me. 04/19h30).
« The Cave » (Feras Fayyad/Syrie-Dan./2019 I 95 min.), portrait saisissant du courage, de la résilience et de la solidarité féminine, la projection étant suivie d’une rencontre-débat, en présence du réalisateur (« Palace »/Di.01/16h30).
 
« What Walaa wants » (Christy Garland /Canada-Dan./2018/89 min./présenté, en 2018, à la « Berlinale »), l’histoire d’une femme, qui se bat avec ténacité pour réaliser son rêve et trouver sa place dans le monde, la projection étant suivie d’une rencontre-débat, en présence du réalisateur (« Aventure »/Di. 01/ 19h).
En outre, pour la section « Séances associatives » (1€50 la projection, en tarif associations/Art. 27 acceptés), 5 longs-métrages ont été retenus, abordant des thèmes en lien avec l’actualité, comme l’éducation, la recherche d’identité, la religion, la tolérance, le vivre ensemble, … :
Résultat de recherche d'images pour ""Le Jeune Ahmed" (Jean-Pierre & Luc Dardenne"
« Le Jeune Ahmed » (Jean-Pierre & Luc Dardenne)
–  « Le Jeune Ahmed » (Jean-Pierre & Luc Dardenne/Bel./2019/85 min./« Prix de la Mise-en-Scène », en 2019, au « Festival de Cannes » (« Palace »/Ma. 03/09h45), un film rempli d’humanisme, présentant la radicalisation islamiste à travers les yeux d’un enfant, l’occasion de (re)découvrir le dernier film des frères Dardenne, lauréats, entre autres, de deux « Palme d’Or », en 1999 (« Rosetta ») et 2005 (« L’Enfant »), et d’un « Grand-Prix », en 2011 (« Le Gamin au Vélo »), au « Festival de Cannes », ainsi que, pour « Deux Jours une Nuit », de l’ « Ensor de la meilleure co-Production », en 2014, et,des « Magritte du Cinéma », du« meilleur Film » et du« meilleur Réalisateur », en 2015, « Le Jeune Ahmed » étant projeté au « Palace », le Ma. 03, à 09h45.
« Les  dieux de Mollenbeek » (Reetta Huhtanen/Finlande/2019/72 min.), un tout autre regard sur les attentats, à travers l’amitié de deux enfants, la projection étant suivie d’une rencontre-débat, en présence de la réalisatrice (« Palace »/Me. 04/09h30).
Résultat de recherche d'images pour ""Les Hirondelles de Kaboul" (Zabou Breitman & Éléa Gobbé-Mévellec/ photos"

« Les Hirondelles de Kaboul » (Zabou Breitman & Éléa Gobbé-Mévellec)

« Les Hirondelles de Kaboul » (Zabou Breitman & Éléa Gobbé-Mévellec/Fra./2019/80 min./film lauréat, entre autres, en 2019, des « Valois de Diamant » et « de la musique », au « Festival du Film francophone d’Angoulème »), un film d’animation poignant, mais d’une grande poésie, dont l’intrigue se déroule pendant la guerre d’Afghanistan, la projection étant suivie d’un débat(« Palace »/Lu 02/09h45).
Pour les deux derniers films de cette section, paraphrasant Paul Féval (1816-1887), dans « Le Bossu » (1857), « si tu ne viens pas à Lagardère, Lagardère ira à toi », le « Cinémamed » ira, aussi, à la rencontre de son public, en dehors des salles traditionnelles, avec :
Résultat de recherche d'images pour ""Fatwa" (Mahmoud Ben Mahmoud/ photos"
« Fatwa » (Mahmoud Ben Mahmoud)
– à la « Maison des Femmes de Schaerbeek », le Je. 05, à 09h30 : « Fatwa » (Mahmoud Ben Mahmoud/ Tunisie-Bel./2018/102 min./film lauréat, entre autres, en 2019, au « FESPACO » (« Festival panafricain du Cinéma et de la Télévision »), à Ouagadougou, de l’ « Etalon de Bronze » et du « Prix spécial de l’Union africaine », ainsi que le « Tanit d’Or » des « Journées Cinématographiques de Carthage ») davantage qu’un film de vengeance, le réalisateur nous livre un plaidoyer pour la tolérance et la paix, la projection étant suivie d’un débat.
– au« Centre Culturel d’Evere », le Je. 05, à 09h30, et au « Centre Culturel de Jette, », le Me. 04, à 09h30 : « La Lutte des Classes » (Michel Leclerc/Fra.-Bel./104 min.), un film sur la mixité sociale, qui, avec humour, questionne l’éducation.
Le samedi 30, à 17h, une séance de 6 courts-métrages, de 9 à 30 minutes, nous sera proposée, ces films étant produits ou co-produits par l’Albanie, le Canada, la France, la Grèce, le Qatar, le Liban, la Suède, la Tunisie et la Belgique.
Aussi, deux séances spéciales sont destinées aux :
*** familles, à partir de 8 ans, au « Palace », le Di. 01, à 14h, avec :
– à 14h00, en salle, un film« Ma Famille et le Loup »/Adriàn Garcia/2019/Fra./100 min.
– à 15h45, au « Foyer Hamesse », un conte, dit par Stéphanie Witta, du « Théâtre de la Parole » : « Telle Mère, telle Fille », une version kabyle de « Blanche Neige »
*** seniors, un film, évoqué plus haut : « Les Hirondelles de Kaboul » (Zabou Breitman & Éléa Gobbé-Mévellec), au « Palace », le Je. 05, à 14h (Prix d’accès : 4€).
La section « A voir et à revoir », nous proposera 5 films :
– « Le Jeune Ahmed » (Jean-Pierre & Luc Dardenne), déjà cité, projeté, pour cette section, au « Palace », le Di. 01, à 21h30.
Résultat de recherche d'images pour ""Papicha" (Mounia Meddour/ photos"
« Papicha » (Mounia Meddour)
« Papicha » (Mounia Meddour/Algérie-Fra.-Bel.Qatar/2019/100 min./film lauréat, en 2019, entre autres, de trois « Valois » {« du meilleur Scénario », « du Public » et, pour Lyna Khoudri,« de la meilleure actrice »}, au « Festival du Film francophone d’Angoulème »), le portrait d’une jeune fille pleine de vie à l’aube de la guerre civile algérienne (« Palace »/Lu. 02/21h15).
–  « Santiago, Italia » (Nanni Moretti/Ita.-Fra./2018/80 min.), après le coup d’État du général Pinochet, en 1973, l’Ambassade d’Italie à Santiago, au Chili, a accueilli des centaines de demandeurs d’asile… Un documentaire captivant, saisissant qui retrace une aventure humaine singulière (« Aventure »/Sa. 30/ 19h30).
Résultat de recherche d'images pour ""Dieu existe, son Nom est Petrunya" ("Teona Strugar Mitevska photos"
« Dieu existe, son Nom est Petrunya » (Teona Strugar Mitevska)
–  « Dieu existe, son Nom est Petrunya » (Teona Strugar Mitevska/Macédoine du Nord-Bel.-Slovénie-Fra.-Croatie/2019/100 min./film lauréat, en 2019, du « Prix du Jury oecuménique », à la « Berlinale »), dans le Village de Spit, le prêtre lance une croix de bois dans la rivière, les hommes doivent la récupérer, mais c’est une femme qui s’en empare… Une fable féministe, qui dépeint le combat d’une femme revendiquant son droit au bonheur  (« Palace »/  Me. 04/19h/entrée gratuite).
Résultat de recherche d'images pour ""Yomeddine" (Abu Bakr Shawky photos"
« Yomeddine » (Abu Bakr Shawky)
–  « Yomeddine » (Abu Bakr Shawky/Égypte/2018/97 min./retenu, en 2018, au sein de la sélection officielle du « Festival de Cannes »), un lépreux, aujourd’hui guéri, n’avait jamais quitté sa léproserie, sise dans le désert égyptien… Un “feel-good movie”, intelligent et profondément touchant (« Aventure »/ Sa. 07/21h30).
Notons encore que, pour la première fois, au « Cinemamed », durant 7 minutes, gratuitement, nous pourrons, littéralement, plonger en eaux profondes, explorant, en trois dimensions, à 360°, les fonds marins de la Méditerranée, grâce aux casques de réalité virtuelle (« Palace »/du Sa. 30 au Sa. 07/de 18h30 à 22h).
Résultat de recherche d'images pour "cinéma palace bruxelles photos"
Au « Palace », nouveau « Coeur » de « Cinemamed », avec Films, Rencontres, Concerts, Ateliers, …
Outre divers concerts, perpétuant la tradition de cet accueillant Festival, tout comme au « Botanique », autrefois, le « Palace » acceillera, les traditionnels stands de gastronomie méditerranéenne, différents ateliers étant également organisés, destinés à nous plonger en immersion complête dans l’univers méditerranéen, au prix d’accès de 5€ par atelier :
Tatouages éphémères au henné : Di. 01/16h à 16h45 & Sa. 07/18h à 18h45/animation par Mona Rian.
 Le monde du thé: Sa. 07/12/ 18h à 19h/animation parune somelière du thé, Nathalie Masset.
 Gastronomie marocaine : Sa. 30/16h à 16h45 & 18h à 18h45/animation par Fatima Maher.
Initiation à la calligraphie: Di. 01/16h à 16h45 & 18h à 18h45/animation par Mohamed Azaitraoui, Bernie Flamand& Luc Kreisman.
Sur inscriptions: 02/800.81.72 ou accueil@cinemamed.be.

En décentralisation, à Liège, au « Sauvenière », le mercredi 04, à 20h : « Goria Mundi » (Robert Guédiguian/Fra./2019/107 min./présenté, en 2019, à la ‘Mostra de Venise »).

Prix d’accès pour une fiction (sauf Galas d’Ouverture et de Clôture) : 6€ (5€, pour les moins de 25 ans, 60 ans et plus, demandeurs d’emploi / art. 27 acceptés). Prix d’accès pour un documentaire, ainsi qu’aux séances « famille » et « seniors »: 4€ (prix unique). Prix d’accès aux Galas d’Ouverture et de Clôture (incluant une  réception et une soirée musicale) : 10€ et 8€ (8€ et 6€, en prix réduits). Livret-Programme  gratuit. Site web : http://www.cinemamed.be.

Yves Calbert.

 

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s