25e « Festival International Nature-Namur », du 11 au 20 Octobre

Une 2e salle, la Salle 5, de l’ « Acinapolis » venant d’être acquise pour le Gala d’Ouverture de ce vendredi 11 octobre, à 20h15, des places sont toujours disponibles, au prix unique de 16€, incluant un cocktail dînatoire.

Ce jeudi 10 octobre, à la veille du Gala d’Ouverture du « Festival International Nature-Namur » (« FINN »), sa Majesté le Roi Philippe sera présent sur le site de la Citadelle, afin de découvrir une exposition photographique extérieure, puis au complexe cinématographique « Acinapolis », où il aura l’occasion de dialoguer avec quelques enfants.

Résultat de recherche d'images pour "prince laurent au festival nature-namur photos"

Leurs Excellences le Prince Laurent et l’Ambassadeur du Tchad, en visite au « FINN », en 2014

Un bel hommage sera ainsi rendu à ce Festival internationnalement reconnu, qui, en 2014, avait déjà reçu, la visite du Prince Laurent et de ses enfants.

Cette année, sur le plan cinématographique, 81 films nous serons proposés. Parmi les 1275 films soumis aux concours, toutes catégories confondues, nous pourrons découvrir :

  • 10 films ultra-courts d’amateurs, de maximum une minute ;
  • 16 courts-métrages d’amateurs, de maximum cinq minutes ;
  • 42 films de professionnels, de cinq à 63 minutes ;
  • différents films de professionnels, hors compétitions.

Parmi ces derniers, notons, en Gala d’Ouverture, le vendredi 11 octobre, à 20h, la projection, dans deux salles de 385 places, en avant-première mondiale, de « Marche avec les Loups » (Fra./2019/88 min./sortie en salles en janvier 2020), en présence de son réalisateur, Jean-Michel Bertrand, qui revient à Jambes-Namur, après nous avoir présenté, également hors compétition, en 2016, « La Vallée des Loups » (Fra./2016/90′), un documentaire lauréat du« Prix du Jury Jeune » du 25e « Festival du Film de Sarlat ».

Résultat de recherche d'images pour "marche avec les loups jean michel bertrand photos"

« Marche avec les Loups » (c) Jean-Michel Bertrand

Synopsis de « Marche avec les Loups »: « A la suite de son film ‘La Vallée des Loups’, plusieurs questions se sont posées sur ce que deviennent les loups qui quittent la meute et comment ils font pour survivre. C’est ainsi qu’a été imaginée Marche avec les Loups’, une suite singulière, qui nous plonge, pendant plusieurs mois, aux côtés de Jean-Michel Bertrand. Une véritable enquête nous est proposée, afin de pouvoir comprendre comment les jeunes loups quittent le territoire qui les a vus naître et la façon dont ces aventuriers partent à la conquête de nouveaux horizons. Ce voyage se déroule comme un ‘road movie’ traversant les régions les plus reculées des Alpes… »

Jean-Michel Bertrand, cinéaste et réalisateur du film « La Vallée des loups », dans les Hautes-Alpes.

Jean-Michel Bertrand  (c) Bertrand Bodin/ »Le Monde »

A notre collègue Audrey Garric, pour « Le Monde », Jean-Michel Bertrand, filmant en immersion totale dans la nature, souvent en solitaire ou entouré d’une équipe réduite, confiait : « Je suis né dans les Hautes-Alpes, dans une vallée très préservée, et j’ai toujours eu la passion du sauvage. J’ai quitté l’école à 16 ans pour filmer et photographier les animaux près de chez moi, mais les hasards de la vie m’ont fait réaliser des documentaires aux quatre coins du monde, en Mongolie, en Sibérie, en Chine ou encore en Irlande. C’était passionnant mais j’étais frustré à chaque fois que je partais en expédition. J’ai fini par tout arrêter, pour réaliser un film comme je l’entendais, ‘‘Vertige d’une Rencontre’ (sorti en 2010), dans ma vallée et sur un sujet qui me fascinait : les aigles. Je n’ai jamais été aussi mal financièrement mais aussi bien dans ma tête. »

« Une nuit, j’ai eu une révélation. Je me suis dit que les loups étant revenus en France depuis vingt-cinq ans, j’allais essayer de les trouver dans ma vallée, qui me paraissait ultrafavorable car immense, isolée et giboyeuse, située à 1.800 mètres d’altitude. Ce canidé, c’était le Graal pour moi, un être inaccessible, que j’associais au Grand Nord canadien, à la Mongolie. Certains l’avaient croisé, mais l’animal restait discret, très difficile d’accès… »

Résultat de recherche d'images pour ""Marche avec les Loups", Jean-Michel Bertrand photos"

Notons que « Marche avec les Loups », réalisé en deux ans, ne se veut pas être un documentaire animalier, Jean-Michel Bertrand, réalisateur et acteur de son film, nous racontant une histoire, nous questionnant sur la cohabitation entre l’homme et l’animal sur un même territoire, tentant de comprendre le fonctionnement complexe et erratique des loups, à cette période de leur vie, leurs rencontres avec leurs semblables et les opportunités de se mettre en couple.

Pour ce tournage, ce cinéaste singulier s’est déplacé sur des distances assez considérables, à travers les Alpes, jusqu’aux confins du Jura, sur les traces de ces jeunes loups qui quittent leurs meutes et cherchent un territoire où s’installer

… Quel plaisir pour nous de retrouver Jean-Michel Bertrand, pour qui, à cinq jours de la projection, une seconde salle d’« Acinapolis »  vient d’être ouverte à la réservation, nous permettant d’encore pouvoir assister à ce superbe spectacle de la nature, à la recherche des loups sauvages, ce cinéaste étant le premier, en Europe, à les avoir filmés dans leur environnement naturel, dès le mois de mars 2013

Pour ceux qui n’auraient pû trouver une place pour ce Gala d’Ouverture, signalons que film sera projeté, en séance ordinaire, amputée de la séance de questions-réponses, Jean-Michel Bertrand ne pouvant être présent.

De ce réputé cinéaste professionnel, passons aux amateurs, dont le Gala est programmé le lendemain, également au sein de deux salles, en date du samedi 12, à 20h. Au programme, une sélection de 16 courts-métrages, d’une durée de 5 minutes maximum, issus de 384 films, originaires de nombreux pays.

Parmi cette sélection, qui sera reddifusée le dimanche 13, à 14h., notons un court-métrage en provenance d’Australie, « A World’s Tale » (Eugenio Tarantola & Enrico Lerda/2019/3 min.), ainsi qu’un dessin animé nous venant d’Iran, « On the Cover » (Yegane Moghaddam/2018/4 min.30), un Luxembourgeois, Guido Haesen, nous emmenant dans un décor à couper le souffle, au sein du Parc National du Nord-Ouest du Canada, avec « Rencontre au Nahanni » (2019/4 min.), un Français, James Caratini, nous invitant à plonger, en sa compagnie, dans la grotte du Cap la Houssaye, un Cap de l’Ile de La Réunion, avec « Union » (2019/3 min. 30),… et ce, alors même que certains cinéastes amateurs nous emmèneront simplement, avec de superbes images, réaliséesdans leur jardin

Résultat de recherche d'images pour ""On the Cover" (Yegane Moghaddam photos"
« On the Cover » (c) Yegane Moghaddam

Durant ce même Gala, présenté par Caroline Veyt et Tanguy Dumortier, une nouvelle compétition, ouverte, quant à elle, tant aux amateurs qu’aux professionnels, verra le jour, celle des films ultra-courts, dont la durée est limitée à… une minute. Sur117 ultra-courts reçus, 11 nous seront proposés, notamment en vue du Prix du Public, un Prix toujours fort apprécié par tout cinéaste ou photographe, qu’il soit amateur ou professionnel, vu que nous pourrons tous voter pour toutes les compétitions de ce 25e « FINN ».

Résultat de recherche d'images pour ""Serengeti" (John Downer Productions photos"

A l’occasion de la Soirée de Clôture, le dimanche 20, à 20h, nous découvrirons le « Serengeti » (John Downer Productions/2019/58 min. x 2), grâce à deux épisodes de la « BBC Worldwide » : « Destin » et « Conflit ». Remplis d’humour, de chagrin et de tension, les épisodes 1 et 2 de cette série nous captiveront tout au long de ces aventures du monde sauvageDes images à couper le souffle

« Serengeti » (c) John Downer Productions/ »BBC Worldwide » 

Synopsis : « Utilisant des techniques de tournage révolutionnaires, pour nous pojeter au cœur de l’action, dans un espace préservé du Serengeti, cette série capte les aléas de la vie quotidienne des animaux, entre drames et émotions fortes. Rejoignez la lionne solitaire exilée de la troupe, le babouin passionné, qui cherche à reconquérir son amour perdu et la famille effrontée de mangoustes, à la recherche d’un déjeuner gratuit… » 

Résultat de recherche d'images pour "tanguy dumortier papa"

Tanguy Dumortier (c) « La Meuse »

Le dimanche 13, à 20h30, autre soirée importante, celle consacrée au « Jardin Extraordinaire », l’émission « culte »  de la « RTBF », créée en 1965, par Arlette Vincent et confiée depuis 1994, au reporter-cinéaste Tanguy Dumortier, qui, diplômé en journalisme, à l’« UCL », se trouve plus souvent en reportage, en Afrique ou ailleurs, que dans son bureau, bloquant néanmoins son agenda, chaque année, durant dix jours, afin de remplir ses fonctions de Président du « FINN »

Résultat de recherche d'images pour ""Hokkaido, le Pôle japonais" RTBF Tanguy Dumortier"

… Un Festival pour lequel il présente, en primeur et sur un écran géant (8 x 20 mêtres), trois futures émissions du « petit écran »  :

  • « La Vie dans les Nichoirs » (Tanguy Dumortier/2019/20 min.) ;
  • « Finlande, le Pays des 100.000 Lacs » (Frédéric Riche/2019/20 min.) ;
  • « Hokkaido, le Pôle japonais » (Tanguy Dumortier/2019/20 min.).

Comme chaque année des « Soirées à Thèmes », riches de deux ou trois films professionnels, sont programmées :

  • « Au Fil de l’Eau », ce dimanche 13, à 20h00
  • « Ours », ce lundi 14, à 20h30
  • « Îles mystérieuses », le mardi 15, à 20h00
  • « Oiseaux », le mardi 15, à 20h30
  • « Prédateurs », le mercredi 16, à 20h00
  • « Montagnes sauvages », le mercredi 16, à 20h30
  • « Terres de l’Extrême », le jeudi 17, à 20h00
  • « Afrique », le vendredi 18, à 20h00
  • « Géants des Océans », le vendredi 18, à 20h30

Parmi ces« Soirées à Thèmes », retenons, subjectivement :

Résultat de recherche d'images pour ""Cuba : Révolution sauvage" {John Murray Photos"
« Cuba : Révolution sauvage » (c) John Murray

« Cuba : Révolution sauvage » (John Murray/Irl./ 2019/52 min./Soirée « Iles mystérieuses »  & vendredi 18, à 17h30)

Résultat de recherche d'images pour "Les Rois perdus de bioko photos"

« Les Rois perdus du Bioko » (Oliver Goetzl) (c) Justin Jay

« Les Rois perdus du Bioko » (Oliver Goetzl/All./2019/56 min./Soirée « Afrique »  & dimanche 13, à 11h)

Résultat de recherche d'images pour ""Sur les traces de la Panthère des Neiges" (Stéphane Jacques photos"
« Sur les traces de la Panthère des Neiges » (c) Stéphane Jacques

« Sur les traces de la Panthère des Neiges » (Stéphane Jacques/Fra./2018/52 min./réalisé sur les hauts plateaux tibétains/Soirée « Prédateurs »)

Résultat de recherche d'images pour "Les Andes, Nature extrême-Episode 2 : des hautes Terres arides potos"

« Les Andes, Nature extrême-Episode 2 : des hautes Terres arrides » (c) Christian Baumeister

– « Les Andes, Nature extrême-Episode 2 : des hautes Terres arrides » (Christian Baumeister/All./2018/43 min./Soirée « Terres de l’Extrême »  & samedi 19, à 11h)

Résultat de recherche d'images pour ""Au plus près des Eléphants - De tendres Géants" (c) Jens Westphalen & Thoralf Grospitz photos"

« Au plus près des Eléphants – De tendres Géants » (c) Jens Westphalen & Thoralf Grospitz

« Au plus près des Eléphants – De tendres Géants » (Jens Westphalen & Thoralf Grospitz/All./2019/50 min./Soirée « Afrique »)

Résultat de recherche d'images pour "Echilibru, dans la peau de l'ours Eve Cerubini, Victor Jullien & Jérôme Fatalot photos"
« Echilibru, dans la Peau de l’Ours » (c) Eve Cerubini, Jérôme Fatalot & Victor Jullien
– « Echilibru, dans la Peau de l’Ours » (Eve Cerubini, Jérôme Fatalot & Victor Jullien/Fra./2018/27 min./filmé dans les Carpates roumaines/Soirée « Montagnes sauvages »)
Résultat de recherche d'images pour "(L')île Christmas - Royaume des voleurs Moritz Katz & Braydon Moloney photos"
« L’Ile Christmas – Royaume des Voleurs » (c) Moritz Katz & Braydon Moloney
« L’Ile Christmas – Royaume des Voleurs » (Moritz Katz & Braydon Moloney/All./2019/50 min./tourné en Australie/vendredi 18, à 17h30)

Ces films de professionnels étant en compétition, le Gala consacré à la Remise des Prix, présenté parTanguy Dumortier, se déroulera, dans la Salle 4, le samedi 19, à 20h, la projection du Grand-Prix étant programmée vers 22h15, à l’issue d’un convivial cocktail dînatoire aux notes champêtres, proposé au sein du « Village Nature », à l’avant plan des photos sélectionnées pour le« Concours International de la Photo Nature de Namur », dont la Remise des Prix prendra place, également, pour la 1ère fois, durant la première partie de ce même Gala.

Pour en revenir aux films professionnels primés, nous pourrons les découvrir à l’occasion de trois séances, prévues le dimanche 20, à 13h30, 15h30 et 16h30, leur programmation ne pouvant, évidemment, être connue qu’après la proclamation des résultats…

Notons encore l’organisation de deux demi-journées particulières :

*** celle du « Focus Environnement », le jeudi 17, avec le soutien du Ministre de l’Environnement de la Région wallonne, de la Ville de Namur et de l’ « Université de Namur » :

– 15h00 : Séance « La Folie des Animaux », avec trois films projetés, ainsi que la présence de deux intervenants, un réalisateur et un producteur ;

– 17h30 : Séance « L’Homme et sa Cohabitation avec la Faune sauvage », avec trois autres films, ainsi que la présence de deux réalisateurs et de Frédéric Silvestre, professeur de biologie, à l’ « Université de Namur ».

Résultat de recherche d'images pour ""L'Homme qui a planté une Forêt" (Sajeed A photos"

« L’Homme qui a planté une Forêt » (c) Sajeed A

– 20h30 : Séance « Les Héros de la Nature », en présence du réalisateur français et de Steve Lanners, professeur de chimie, à l’ « Université de Namur », quatre films étant programmés :

  • « L’Homme qui a planté une Forêt » (Sajeed A/Inde/2017/06 min.) ;
  • « La Rivière plastique » (Manuel Camia/Italie/2019/5 min.) ;
  • « L’Homme qui ‘parle’ Nature » (Dhritiman Kakati & Ratkim Hazarika/Inde/2018/09 min.) ;
  • « Haïdar, l’Homme qui plante des Arbres » (Dominique Hennequin/Fra./2018/52 min.).

*** celle du colloque du « Département Nature Forêt » (« DNF »), le « Portail Environnement de la Wallonie », le lundi 14, dès 13h30, avec comme sujet, pour la préservation de la nature : « La science en appui de la gestion des milieux naturels » (exclusivement sur inscription, auprès de philippe.vanasbroeck@spw.wallonie.be).

Quant aux enfants, ils ne sont, bien sûr, pas oubliès, notamment dans le cadre d’une Séance « Familles », le mercredi 16, avec le spectacle audiovisuel, vivant et interractif, « Le Secret du Jardin de Clément ». Le succès étant assuré, il est conseillé de réserver

Résultat de recherche d'images pour ""Le Secret du Jardin de Clément" photos"

Synopsis : « Dans le jardin de Clément se trouve l’épouvantail qui fête le printemps. Mais, venu du jardin voisin, un
ballon fait tomber l’épouvantail ! Pour le réparer, il faudra trouver une fleur, un fruit, un légume et une
graine, venus de chacune des quatre saisons… »

En outre, des animations gratuites seront proposées par les « Cercles des Naturalistes de Belgique », la « Ligue Royale Belge de Protection des Oiseaux », « Initiative Nature » et le « Confluent des Savoirs », au sein du « Village des Enfants », installé au 1er étage du complexe cinématographique « Acinapolis », un quizz, « Enquête Nature », y étant, également, organisé.

A noter, outre des projections scolaires, l’organisation de deux séances destinées aux enfants :

  • dimanche 13, à 16h, et lmercredi 16, à 17h30 : « Mes Voisins les Animaux » ;
  • mercredi 16, à 15h30, et dimanche 20, à 11h : « Incoyables Animaux ».
Résultat de recherche d'images pour "Les Manguiers de Gueréo photos"

« Les Manguiers de Gueréo », un « lodge nature » sénégalais, au sein du « Village Nature »

Résultat de recherche d'images pour "bruno hilgers point culture photos"

Au sein du « Village Nature », outre les photos du« Concours International de la Photo Nature de Namur », onze photographes exposent leurs oeuvres, alors que différents standsnous emmèneront du « Domaine des Grottes de Han » aux« Manguiers de Gueréo », un « lodge nature » sis au Sénégal, en passant par le « Festival de l’Oiseau et de la Nature » de la Baie de Somme, sans oublier la présence de la« Video Nature Academy », dont les formateurs et leur coordinateur, Bruno Hilgers, membre du Jury de la compétition des films de professionnels, nous donneront toutes les informations utiles pour devenir un vidéaste nature  ou améliorer nos compétences.

 Bruno Hilgers coordinateur de la »Video Nature Academy » (c) « Point Culture »

N’oublions pas les 31 expositions de photographies qui nous seront présentées, du jeudi 17 au dimanche 20, en différents lieux, intérieurs et extérieurs, de la Citadelle, que nous vous présenterons dans un prochain article.

Dès ce vendredi 11, différentes balades, pédestres ou en vélos, au contact de la nature nous sont proposées, des conférences-rencontres étant, également, organisées, nous permettant de dialoguer avec différents cinéastes et photographes.

Résultat de recherche d'images pour "nature Namur village nature photos"

Prix d’un Pass de 8 places (non nominatif, valable pour une ou plusieurs séances, hors Galas) : 35€. Prix par séance : 8€, par séance, à l’exception des Galas (4€, pour les – de 12 ans / 1€25, pour les « Art. 27 »). Prix d’accès unique à un Gala (incluant une cocktail dinatoire) : 16€. Prix pour les Conférences-Rencontres : 4€ (Salle 4/1€25, pour les « Art. 27 ») et 0€ (Salle 10). Colloque « DNF » (sur inscription),« Village Nature » et expositions de photos de la Citadelle (du jeudi 17 au dimanche 20) : accès gratuit. Brochure-Programme gratuite (116 pages): disponible à l’« Acinapolis » et en de nombreux sites namurois. Site web : http://www.festivalnaturenamur.be.

Yves Calbert.

 

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s