« Identité(s) », au « Théâtre de Namur », ce 19 Mai

Résultat de recherche d'images pour "solidarité et espoir Identite(s) photos"

Ce dimanche 19 mai, à 16h, sur la scène du « Théâtre de Namur », l’asbl « Solidarité et Espoir », des Clinique et Maternité Ste.-Elisabeth nous invite à un ballet en un acte, du « Jeune Ballet de Namur-Compagnie Patricia Zwolinska », intitulé « Identité(s) », ce gala étant placé sous le patronage de Maxime Prévot, Bourgmestre de Namur.

Le JBN danse pour «Solidarité et Espoir»

« Identité(s) » (c) Vincent Cochain

« Qu’est-ce qui me définit ? » Est-ce le genre, la carte d’identité, la culture, la spiritualité, les goûts esthétiques, … ???

« Identité(s) », c’est la rencontre d’une jeune-femme avec elle-même.

Au travers de vingt-cinq chorégraphies, allant du classique au modern jazz, en passant par le néo-classique ou la danse contemporaine, cette jeune-femme prend conscience que s’est sa différence qui la rend spéciale et qu’en restant elle-même, elle est apte à aller vers les autres

4

Répétition pour « Identité(s) » (c) Vincent Cochain

Bien sûr le choix musical participe à créer l’ambiance dans laquelle notre voyageuse est projetée. Tour à tour, elle se sentira « menacée », aux sons des tambours de la « Kodo » ; rencontrera des « SDF », avec Bonobo ; et vivra la « passion », sur un grand air classique d’ « Esméralda » ; avant de retrouver un peu de « calme », sur un air irlandais ; après avoir été, en couple, chanté par James Brown. Viendra, ensuite, sa « rencontre », au son des fifres et des tambours, avec les « Alfers namurois », drapeaux hauts…

En répétition avec deux « Alfers namurois » (c) Vincent Cochain

… Des « Alfers » qui ont donné le meilleur d’eux-mêmes lors des répétitions, s’initiant, avec brio, à l’art de la chorégraphie, eux qui sont les champions du lancer des drapeaux, … une tradition d’origine militaire, remontant aux XVIe et XVIIe siècles, … Un jeu du drapeau bien pacifié, aujourd’hui, de par sa présence dans la grande salle « à l’italienne » du « Théâtre de Namur », … grâce à l’intitiative du « Jeune Ballet de Namur-Compagnie Patricia Zwolinska ».

Maya Dubuisson, la Directrice artistique du « Jeune Ballet de Namur (c) André Dubuisson

Cette troupe namuroise, qui n’est pas une école de danse, mais bien une compagnie semi- professionnelle, composée de danseuses âgées de 14 à 32 ans, ayant vu le jour il y a 33 ans, en 1986, sous l’impulsion d’une danseuse professionnelle Patricia Zwolinska, trop tôt disparue, en 2018, Premier Prix du Conservatoire National de France, en 1970, estplacée, désormais, sous la direction artistique de Maya Dubuisson.

Une Rencontre dansée d’une Jeune-Femme avec elle-même (c) Vincent Cochain

Tout en contribuant à une bonne oeuvre, soyons donc nombreux à assister à ce spectacle familial de haute qualité, bien dans l’air du temps, … celle de l’ « Identité(s) »

Prix des Places : 19, 15 et 10€, selon les 3 catégories (16, 12 et 8€, pour les moins de 12 ans). Réservations, via le « Théâtre de Namur » : billeterie@theatredenamur ou 081/22.60.26.

Yves Calbert.

 

 

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s