L’Ue veut stimuler l’apprentissage en Europe

 « L’apprentissage est souvent le tremplin dont un jeune a besoin pour démarrer sa carrière. Aujourd’hui, nous présentons des propositions pour améliorer cette précieuse expérience, à l’avantage tant des employeurs que des apprentis. » A déclaré M. Valdis Dombrovskis, vice-président pour l’euro et le dialogue social.

La Commission européenne adopte une proposition de cadre européen pour un apprentissage efficace et de qualité. La recommandation recense 14 critères clés, que les États membres et les autres acteurs du domaine devraient utiliser pour améliorer la qualité et l’efficacité de l’apprentissage. Cette initiative contribuera à accroître l’employabilité et le développement personnel des apprentis, pour que la main-d’œuvre soit hautement qualifiée et compétente, pour répondre aux besoins du marché du travail. M. Jyrki Katainen, vice-président de la Commission européenne chargé de l’emploi, de la croissance, de l’investissement et de la compétitivité, a commenté l’initiative en ces termes: «En nouant des liens directs entre la théorie et la pratique, entre l’école et le marché du travail, un apprentissage efficace et de qualité est un outil concret pour aider les jeunes à entrer dans la vie active solidement armés, tout en renforçant le capital humain en Europe.» Mme Marianne Thyssen, commissaire pour l’emploi, les affaires sociales, les compétences et la mobilité des travailleurs s’est, elle, exprimée en ces termes: «Nous voulons faire en sorte que les jeunes acquièrent les compétences dont ils ont besoin pour travailler. Deux apprentis sur trois trouvent directement un emploi après la fin de leurs études. Grâce à ce nouveau cadre, nous décrivons ce qui rend l’apprentissage hautement efficace. Une fois adopté, ce cadre permettra d’assurer que tous, apprentis comme employeurs, tirent parti d’un apprentissage de qualité.» Cette initiative, qui prend la forme d’une recommandation du Conseil, s’inscrit dans le cadre de la nouvelle stratégie en matière de compétences pour l’Europelancée en juin 2016. Elle est également étroitement liée au socle européen des droits sociaux, qui prévoit un droit à une éducation, une formation et un apprentissage tout au long de la vie inclusifs et de qualité.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s