l’UE sur le meurtre d’experts des l’ONU au Congo

 

Congo UN experts dead

« Les Nations Unies viennent de confirmer la mort de deux membres du Groupe d’experts pour la République Démocratique du Congo, la ressortissante suédoise Zaida Catalàn et Michael Sharp de nationalité américaine, » – a dit la Porte-parole dans la Déclaration sur le meurtre d’experts des Nations Unies en République Démocratique du Congo.

« Ils étaient portés disparus depuis le 12 mars dans le Kasaï ainsi que les quatre collaborateurs de nationalité congolaise qui les accompagnaient. Leur mission était d’enquêter sur les violations des droits de l’homme dans la région, contribuant ainsi à la restauration de la paix et de la sécurité en République Démocratique du Congo. »

« L’Union européenne présente ses sincères condoléances aux familles et aux proches des deux experts et à celles et ceux de leurs collaborateurs congolais. »

La région du Kasaï est devenue le théâtre de graves violences et violations des droits de l’homme. Les coupables doivent être poursuivis et traduits devant la justice.

La MONUSCO, la mission de maintien de la paix des Nations Unies en République démocratique du Congo, a confirmé le 28 mars 2017 que les corps de la Suédoise Zaida Catalán et de l’Américain Michael Sharp ont été retrouvés par des Casques bleus de l’ONU près de Bunkonde dans la province du Kasaï-Central le 27 mars.

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s