La Libye: une question d’intégrité

A man holding a Kingdom of Libya flag stands atop a burnt tank on the outskirts of the town of Ajdabiyah

Bruxelles. L’UE souligne qu’il importe de toute urgence de fédérer l’ensemble des forces armées sous le contrôle des autorités civiles légitimes, comme le prévoit l’accord politique libyen, afin d’assurer la stabilité et de préserver l’unité du pays et son intégrité territoriale.

Il ne saurait y avoir de solution militaire au conflit et, à cet égard, l’UE souligne qu’il convient de mettre en œuvre la résolution 2278 du Conseil de sécurité des Nations unies. L’UE se félicite de la création de la garde présidentielle et du déploiement récent de ses premières unités, estimant qu’il s’agit d’une mesure décisive pour protéger les institutions créées par l’accord politique libyen, ainsi que les missions diplomatiques à Tripoli. Elle est disposée à étudier la possibilité d’apporter son soutien à la garde présidentielle.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s