ART

« La Grenouille avait Raison », à Namur, jusqu’au 02 octobre

Plus que 4 représentations (ces jeudi 29, vendredi 30 et samedi 01, à 20h.30, ainsi que ce dimanche 02, à 16h.) pour profiter d’un spectacle circassien des plus dynamiques, « La Grenouille avait Raison », au « Théâtre Royal de Namur ».

a-grenouille-scene

C’est avec plaisir que les nostalgiques du théâtre à l’ancienne retrouvent un rideau rouge, partie intégrante du spectacle, des acteurs jouant avec lui, en lever de … rideau et à la fin de la représentation… Mais que de vie circassienne entre ces deux moments!!! …

a-grenouille-theatre-du-rond-point

Le rideau s’ouvrant, de superbes décors nous plongent dans un univers à la Jules Verne, James Thierrée (°Lausanne/1974) – metteur en scène, acrobate, comédien, danseur et musicien, auteur de la musique originale, de la scénographie et co-auteur de l’éclairage de ce spectacle particulièrement envoûtant – entre en scène en se positionnant sur un escalier suspendu

Pour peu, avec son violon, et en bien d’autres moments, nous croyons retrouver « Charlot », … quoi de plus normal pour le petit-fils de Charlie Chaplin (1889-1977)! Dans certains de ses gestes, nous pensons, aussi, au « Capitaine Haddock », cher à « Hergé », tentant de se débarrasser d’un sparadrap…

a-grenouille

a-grenouille-th-du-rd-point-2

Secondé avec brio par la danseuse Thi Mai Nguyen, le comédien Jean-Luc Couchard et la chanteuse « Mariama », James Thierrée bénéficie également des talents polyvalents de Valérie Doucet, comédienne, contorsionniste et équilibriste, ainsi que de ceux de Samuel Dutertre, comédien, chanteur, danseur et … technicien, tous recevant une longue « standing ovation », bien méritée, à l’issue de 80′ de bonheur et de rêve, si utiles en cette période de crise financière et de violence terroriste! … Ah que ce « bain » de culture est agréable, au propre comme au figuré, une comédienne apparaissant allongée dans une étendue d’eau! …

Après Naples, Edimbourg et Stockholm, avant Lyon, Paris et Londres, la « Compagnie du Hanneton », créée en 1998, a choisi Namur comme unique point de chute belge, pour présenter « La Grenouille avait Raison », créée à Genève, le 05 avril 2016 et coproduite par le « Théâtre Royal de Namur ». Il vous reste 4 représentations pour profiter de cette « féerie poétique, de ses envolées, tableaux magiques, mystères, métamorphoses, puisant dans toutes les disciplines, donnant vie à des poèmes fantasmagoriques », pour « réveiller vos rêves et terreurs enfantines ».

« Dans ce spectacle joyeux et musical, empreint de drôlerie et d’absurde, à la fois réaliste et burlesque, le spectateur suit les aventures de personnages unis par les liens du sang. Une féerie poétique, à la fois réaliste et burlesque, qui réveille nos rêves et nos terreurs enfantines ».

a-grenouille-couple

Ayant créé « Raoul », en 2009, dans ce même « Théâtre Royal de Namur »James Thierrée – que nous avons retrouvé, récemment, au cinéma, comme acteur, dans le rôle du clown « Footit », aux côtés d’Omar Sy, dans « Chocolat » (Roschdy Zem/Fra./2016/110′) – a été fait « Chevalier de la Légion d’Honneut », en 2014, après que son spectacle « La Symphonie du Hanneton » ait remporté, en 2006, 4 « Molière », de la « meilleure mise-en-scène », du « théâtre public », de la « meilleure révélation théâtrale » (pour lui-même, comme acteur) et de la « meilleure créatrice de costumes » (pour Victoria Chaplin, également à la tâche, en 2016, pour « La Grenouille avait Raison »).

De son spectacle, James Thierrée nous dit: « Quelque chose va arriver ce soir. On ne sait pas pas exactement comment cela va se produire. On peu provoquer les choses de plein de manières, mais ce ne sera jamais ce à quoi on s’attendait… Je fais du théâtre pour ne pas avoir à expliquer ce qui remue à l’intéieur, plutôt pour rôder autour. Donc rôdons si vous le voulez bien. Vivons ensemble, ici, quelques instants, des choses insensées qui ont peut-être du sens, à l’horizon du bout de notre nez. La grenouille nous le dira »…

a-grenouille-n-6

Quant à Pierre Note, il écrit: « James Thierrée poursuit … la création d’univers parallèles. il puise dans toutes les disciplines, donne vie à des poèmes fantasmagoriques, visions hallucinées d’un  Jérôme Bosch repeint par Magritte, invitation à une expédition fabuleuse ».

Alors, n’hésitez pas, venez assister à « une tornade théâtrale et chorégraphique à laquelle vous convie cet éternel enfant de la balle ».

Yves Calbert / Photos: (c) « Théâtre du Rond Point ».

 

 

 

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Follow Brussels Star on WordPress.com

Pages et Articles Phares

BRUSSELS ECONOMIC

le quotidien militant de l'entrepreneuriat et de l'entreprise / militante dagblad voor ondernemerschap en onderneming

BRUSSELS DIPLOMATIC

daily newspaper for international affairs, diplomatic affairs and european affairs in Brussels.

%d blogueurs aiment cette page :