Festival « La Semo », à Enghien jusqu’au 10 Juillet

La Semo affiche

Avis à tous ceux qui aiment, ou souhaitent découvrir, les « Arts de la Rue », le Festival « La Semo » et sa programmation musicale, pop et festive, nous attend, du jusqu’au dimanche 10 juillet, au Parc d’Enghien.

La Semo Château

Mais davantage qu’un simple Festival, « La Semo » (« la graine », en espéranto), ce Festival souhaite nous apporter, selon sa formule: « le bien être jusqu’au bout du week-end ».

De fait, les organisateurs, souhaitant que chacun puisse prendre soin de soi, durant leur Festival, nous informe que nous pouvons nous faire masser entre deux concerts, nous détendre dans un jacuzzi ou un sauna, voire participer à un cours de yoga. « Laisse-toi aller et viens prendre du bon temps« , écrivent-ils, eux qui ont prévu, à cette fin, « un espace à l’écart de  la foule, entouré d’arbres pour (se) protéger du soleil et de la pluie »! …

Autre particularité, « La Semo » propose son camping, « où des animations sont organisées du matin au soir« , … des artistes n’hésitant pas, après leurs prestations, sur la scène ou dans la rue, à profiter « du camping pour un dernier rappel acoustique, à la belle étoile ».

"Ls p'tits Bras"

« Ls p’tits Bras »

En outre, « l’originalité du Festival tient dans l’engagement écologique et social dont il est marqué », se voulant être un « festival durable », il tente « à démontrer qu’un événement musical,  rassemblant une grande quantité de personnes peut se dérouler proprement et de manière respectueuse pour l’environnement », allant jusqu’à proposer des toilettes sèches à ses visiteurs et acteurs. En association avec « Inter-Environnement Wallonie »,« La Semo » nous invite, également, à participer au « Forum associatif Agitaterre », durant lequel « une trentaine d’associations seront présentes, afin de (nous)  faire découvrir leur réalité, leurs projets et initiatives vers un monde plus juste et solidaire ».

 

"La Compagnie des Têtes bêches"

« La Compagnie des Têtes bêches »

Bien sûr, bonimenteurs, jongleurs (dont « La Compagnie Flashy Cordonnes », avec passages clownesques et musicaux), acrobates aériens (à voir, « La Compagnie des Têtes bêches »), fanfares (comme le « Bernard Orchestar », ses 12 musiciens et son entraînante musique des Balkans), autres musiciens en tous genres (dont la touche exotique amenée par la brésilienne Flavia Coelho, pour les amateurs des « musiques du monde »), chanteurs (ainsi Henri Dès, qui, à 75 ans, attire toujours aussi bien les plus petits que leurs parents), DJ’s (tel Divei Pituto, se définissant lui-même comme étant un DJ-clown et étant spécialisé dans les rythmes latino-américains), conteurs, danseurs, cinéastes (des courts-métrages étant projetés), champions de la pyrotechnie (tels « Les Enfants du Feu ») ou de l’humour (notons « Les p’tits Bras », avec son spectacle « L’Odeur de la Sciure », et ses trapézistes, ajoutant les frissons aux rires garantis, « hommage au temps qui passe et à la Belle Époque« ), …, en n’oubliant pas de mentionner certains sites, comme « La Guinguette », considéré, en 2015, comme l’espace préféré des festivaliers, voire, une nouveauté, 3 espaces « pop up », qui, le dimanche 10, remplaceront la « Scène du Château », … , le tout dans le plus grand respect possible de la nature.

Flavia Coelho

Flavia Coelho

Pour le programme complet détaillé, rendez-vous sur http://www.lasemo.be!

La Semo feu

… Et pour ceux qui aiment les statistiques, l’organisation nous confie que « La Semo », à Enghien, ce sont: 20.000 festivaliers, 5.000 enfants (de 0 à 16 ans), 150 spectacles & concerts, 18 espaces forts (dont la principale, la « Scène du Château », destinée à accueillir les « têtes d’affiche », sur le plan musical, dont « Caravan Palace », qui nous fera danser jusqu’au bout de la nuit), une totale accessibilité aux « personnes à mobilité réduite » (« PMR »), 150 journalistes accrédités, 700.000 € de valorisation média, 12.000 abonnés à la « newsletter », 18.000 « fans », …, le taux de satisfaction étant de … 96%!!! …

La Semo Ambiance

 

Ouveture, ce samedi 9, de 10h30 à 03h00, et ce dimanche 10, de 10h.30 à 00h.30, sachant qu’à partir du moment où le dernier concert de la journée aura débuté, il ne sera plus permis d’entrer sur la plaine de « La Semo », toute sortie étant donc considérée comme définitive. Prix d’accès pour 1 journée: 42€ (15€, de 3 à 15 ans, et 0€, jusqu’à 2 ans inclus). Prix d’1 journée, incluant 1 nuitée au camping: 57€ (20€, de 3 à 15 ans, et 0€, jusqu’à 2 ans inclus). A noter que les billets de 200 et 500€ ne sont pas admis.

Yves Calbert (avec de larges extraits du dossier de presse).

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s