Exhibitions The Layers of Memory 17/3 au 16/4/2016

 

Expo Oh seyeol

Alors que la Fondation Boghossian organise en ce moment une exposition ambitieuse du  » Dansaekwa  » un mouvement artisitique coréen des années 1970 et 1980, le Centre Culturel Coréen expose un artiste de la même génération qui, sans faire partie du mouvement, montre des similtudes avec ses contemporains exposés dans la Villa Empain: Oh Seyeol.

Oh Seyeol touche aussi au conceptualisme, avec des séries de chiffres ou de lettres dans ses tableaux. Les lettres, chiffres ou dessins représentés sur les panneaux ne sont pas signes en tant que tels ou quoi que ce soit en particulier, mais sont plutôt de simples manifestations visuelles d’une mémoire fragmentée. Ils n’ont aucune histoire à raconter. Ce ne sont que des aperçus de différents souvenirs qui vont et viennent à leur guise.  Pour cette raison, ils sont souvent répétitifs, sans raison apparente.

Un exemple est la série de chiffres de 1 à 10 répétés en ligne  Ces chiffres sont des traces de mémorisation plutôt que des symboles.  Les images crées par Oh Seyeol révèlent soigneusement devant nous les pages d’un souvenir que nous avons laissé passer négligemment.  Ce sont des bribes de souvenirs qui pourraient appartenir à tout le monde, flottant entre l’existence et l’absence.

L’artiste est née à Séoul en 1945, Jusqu’en 1969, il a étudié peinture au Collège d’Art de Surabeul, avant d’achever ses études au Collège d’Arts de l’Université de Chung-Ang à Séoul, en 1974.

Tout au long de sa carrière, Oh Seyeol à participé à plus de 50 expositions dans de diverses galeries en Corée, dont la Gallerie Hyundai et le Musée National d’Art Contemporain à Gwacheon.

L’artiste a aussi établi une carrière internationale, avec des expositions aux Etats-Unis, en Allemagne, à Taiwan, en Australie, au Inde, au Japon et en France.

Sa carrière a été couronnée en remportant 5 fois le Prix Spécial et 9 fois le Premier Prix au Concours Coréen d’artistes, entre 1965 et 1980.  Il a gagné le Prix du Meilleur Artiste du journal Han-Kook Ilbo en 1976, ainsi que la Médaille d’Argent (1969) et la Médaille d’or (1972) au Concours de Peinture Représentative.

L’œuvre de Oh Seyeol est représenté dans plusieurs collections, dont celles du Musée National d’Art Contemporain à Gwacheon, et du Musée d’Art de Daejon.

Centre Culturel Coréen

Rue de la Régence, 4 – 1000 Bruxelles

http://brussels.korean-culture.org

Patrick GRIGNARD

Universal press

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s