Bruxelles

32ème « Festival international du Film d’Amour », à Mons

Cinq jours après la St.-Valentin, le « Théâtre Royal de Mons », célébrait, ce dernier vendredi 19 février, l’ouverture de son 32ème « Festival International du Film d’Amour » (aussi connu, désormais, comme étant le « FIFA »), cher au coeur de son créateur et toujours Président, notre ancien 1er Ministre, Elio Di Roupo, Bourgmestre de la Ville du « Doudou ».

Au programme, ce soir là: « Médecin de Campagne » (Thomas Lilti/Fra./2016/ 102’/avec Marianne Denicourt et François Cluzet), un film qui ne sortira en salles que le 23 mars.

(c) "Allo Ciné"

(c) « Allo Ciné »

Nouveauté 2016, le Q.G. du Festival délaisse le « Lotto Expo », pour nous recevoir, notamment pour des conférences ou soirées festives, jusqu’au vendredi 26, au sein d’un tout nouvel hôtel, le « Congres Hotel Van Der Valk » , sis à l’arrière de la gare ferroviaire, aux côtés du « Mons International Congress Xperience » (plus connu comme étant le « MICX »), un « Centre de Congrès »à l’architecture futuriste, oeuvre de l’architecte new-yorkais Daniel Libeskind.

(c) "Mons.Hainaut"

(c) « Mons.Hainaut »

C’est donc dans une salle de conférence de ce superbe hôtel que nous pourrons assister aux intéressantes conférences proposées par le « FIFA »: le dimanche 21, « Le Cinéma de Paul Verhoeven« , ainsi qu’un « Blind Test » dédié aux musiques de films; le mardi 23, à 15h.: « La Création de Musiques de Films et les Rapports entre Réalisateur et Compositeur »  (organisée par « Hainaut Cinéma »; le jeudi 25, à 17h.: « Quels Soutiens pour l’Eco-Cinéma »? (organisée par « Hainaut Cinéma », en collaboration avec les « Bureaux d’accueil wallons »; le vendredi 26, à 11h.: une « Leçon de cinéma », donnée par Sophie Barthes, sans oublier, réservée aux professionnels, une « Master Class », avec Fabienne Bichet. En outre, bien sûr, durant le « FIFA »; nombre d’acteurs et réalisateurs pourront être approchés, comme Bouli Lanners, qui vient d’être récompenser à 2 reprises au « Festival de Berlin »: « Prix Europa Cinémas Label » et « Prix oecuménique », pour son film « Les Premiers, les Derniers » (Bel./2016/98′).

Soulignant le beau succès rencontré par la conférence de ce samedi 20, à 11h., sur « Les grandes Voix du Doublage » (organisée par « Hainaut Cinéma ») qui avait rassemblé pas moins de 120 personnes, dont 40 assises sur le sol ou restées debout, notons encore l’organisation de 2 après-midis, de 14 à 18h. Le 1er, le lundi 22, autour du documentaire « Je veux être une Actrice » (Frédéric Sojcher/Bel./2015/ 62′), permettant, en collaboration avec l’ « Union des Artistes », une rencontre de jeunes comédiens belges désireux de se lancer dans le métier. Le second, le jeudi 24, centré sur « Le Transmedia en Wallonie », étant organisé par « Hainaut Cinéma », décidément très actif à Mons, ainsi que par les « Technologies wallonnes de l’image, du son et du texte » (plus connues sous l’abréviation « TWIST »).

Mais venons en à l’essentiel, à savoir la programmation cinématographique, en commençant par la Compétition internationale, qui nous propose 11 films, produits par 17 pays, à savoir:

« Tête baissée » (Kamen Kalev/Bul.-Fra.-Bel./2015/104′)
« Dixieland » (Hank Bedford/USA/2015/92′)
« The Memory of Water » (Matias Bize/Chi.-Esp.-Arg.-All.)
« Wedding Doll » (Nitzan Giladi/Isr./2015/82′)
« Les Frontières du Ciel » (Fares Naanaa)/Tun.)
« Bucharest non Stop » (Dan Chisu/Rou.)
« Les Innocentes » (Anne Fontaine/Fra.-Pol./2015/115′)
« Virgin Mountain » (Dagur Kari/Isl.-Dan./2015/93′)
« Per Amor vostro » (Guiseppe M.Gaudino/Ita.-Fra./2015/110′)
« Dégradé » (Tarzan & Arab Nasser/Pal.-Fra.-Qat.)                                                ,
« Los Banistas »(Max Zunino »/Mex.)
Kalev/Bul.-Fra.-Bel./2015/104′)                                                
« Dixieland » (Hank Bedford/USA/2015/92′)                                                                        
« The Memory of Water » (Matias Bize/Chi.-Esp.-Arg.-All.)                              
« Wedding Doll » (Nitzan Giladi/Isr./2015/82′)                                                                    
« Les Frontières du Ciel » (Fares Naanaa)/Tun.)                                                            
« Bucharest non Stop » (Dan Chisu/Rou.)                                                                          
« Les Innocentes » (Anne Fontaine/Fra.-Pol./2015/115′)                                                    
« Virgin Mountain » (Dagur Kari/Isl.-Dan./2015/93′)                                                        
« Per Amor vostro » (Guiseppe M.Gaudino/Ita.-Fra./2015/110′)                                    
« Dégradé » (Tarzan & Arab Nasser/Pal.-Fra.-Qat.)                                                ,    
« L « Los Banistas »(Max Zunino »/Mex.)

Par ailleurs 11 films, produits par autant de pays, sont présentés en Compétition européenne, alors que 15 films, de 15 pays, nous sont proposés au sein de la section, non compétitive, « Regards croisés », « Lumières d’Ailleurs », quant à elle, nous présentant 8 films, de 12 pays. Enfin, de nombreux autres films sont programmés dans les sélections « Panorama du Cinéma italien », « Cinéma belge », « Coups de Coeur » (pour 2 acteurs-réalisateurs français: Samuel Benchetrit et Melvil Poupaudt) et « Section pédagogique », des « Séances spéciales » étant proposées par la Région wallonne, la Province du Hainaut, la « Coopération au Développement », la « Ligue des Droits de l’Homme », la « Ligue des Familles », …

Mais si les cinémas français, italien et belge sont particulièrement bien représentés, l’intérêt d’un tel Festival est de nous emmener vers d’autres cinématographies, moins connues, telles celles d’Argentine, du Canada, du Chili, de Colombie, de Corée du Sud, d’Egypte, d’Ethiopie, de Grêce, d’Iran, d’Israël, du Mexique, de Palestine et de Tunisie, … l’Allemagne, le Danemark, l’Espagne, les Etats-Unis, l’Islande, le Portugal, la Suède et la Suisse étant, aussi, représentés, de même que l’est européen, avec la Bulgarie, la Hongrie, la Pologne, la République tchèque, la Roumanie et 3 pays, la Croatie, la Serbie et la Slovénie, qui, ennemis dans les années ‘9o, se retrouvent ensemble pour la production du film croate « Zvizdan » (« The high Sun »  ou « Soleil de plomb »/ Dalibor Matanic/2015/123′), sélectionné pour l’ « Oscar du meilleur Film en Langue étrangère ».

 

Du côté des Courts-Métrages, 7 pays, sont inscrits en Compétition internationale, pour 15 en Compétition nationale., au sein de laquelle nous retrouvons le « Magritte 2016 du Meilleur Court Métrage de Fiction », « L’Ours noir » (Xavier Séron & Fortunat Rossi/2015/15′).

… Et, après les projections, ne manquons pas de nous retrouver au « Congres Hotel Van Der Valk », afin de participer, dès 22h., à l’une ou l’autre Soirées festives, une boisson étant offerte sur présentation d’un billet d’entrée du jour. Au programme: samedi 20: des dentelles aux armures (évocation de personnages de cinéma), dimanche 21: l’Italie, lundi 22: les « Mille et une Nuits », mardi 23: le Mexique, mercredi 24: la Wallonie (avec la participation du chanteur montois Antoine Hénaut), jeudi 25: l’Afrique, et vendredi 26, pour clôturer en beauté, un défilé de mode.

Avant cela, ce même vendredi 26, en « Gala de Clôture », projection d’une nouvelle version de « Madame Bovary » (Sophie Barthes/All.-Bel.-USA/2014/119′), à 20h., au « Théâtre Royal de Mons » et à 21h., au « Plaza Art ». Synopsis: « Emma Rouault, fraîchement sortie du couvent, épouse Charles Bovary, un médecin de campagne, qui se réjouit d’avoir trouvé la compagne parfaite. Emma occupe ses journées à aménager sa nouvelle demeure, dessine, joue du piano et reçoit avec élégance les visiteurs. Cette vie monochrome auprès d’un époux sans raffinement est bien loin des fastes et de la passion auxquels elle aspire. Ses rencontres avec M. Lheureux, habile commerçant, le Marquis d’Andervilliers, et Léon, jeune clerc de notaire, vont rompre la monotonie de son existence ».

"Madame Bovary (c) "Comingsoon.net"

« Madame Bovary
(c) « Comingsoon.net »

… Et pour ceux qui hésitent de se rendre à Mons, à l’ « Imagix », au « Plaza Art » ou au « Théâtre Royal de Mons », voire au « Congres  Hotel Van Der Valk », lisons les propos de Joëlle Milquet, Ministre de la Culture et de l’Education: « Parler d’amour, en sons et en images, après une année 2015 traversée par la barbarie, est un acte, à la fois de résistance, d’envie d’insouciance et de retour à l’essentiel de l’existence ».

Quant au Délégué général, André Ceuteurick, il ajoute: « Pour élaborer notre programmation, nous avons, naturellement et spontanément, privilégié des œuvres et des auteurs qui positionnent l’être humain comme préoccupation première… Le cinéma est, bien sûr, encore et toujours, le reflet subjectif et transgressif du monde des hommes et de leurs sociétés dont il donne des interprétations fortes, graves et poignantes, fondées sur la quête de la connaissance de l’autre et de la beauté de l’âme. Il n’y a cependant ni pessimisme, ni désespérance, mais l’expression de vérités dont il ne faut détourner ni les yeux ni le cœur. Les films en attestent, leurs auteurs et leurs interprètes en témoignent. Dès lors, immergeons-nous sans retenue dans ce foisonnement d’images qui nous touchent, nous interpellent et nous concernent tous »! 

Programme détaillé sur le site http://www.fifa-mons.be, catalogue et programme nous étant gracieusement offerts. Prix d’entrée, par séance: 7€, « Pass » non nominatif, pour 4 séances: 20€, « Pass » nominatif illimité: 30€ (ces 2 pass ne donnant pas accès au Gala de Clôture), par personne, au sein d’un groupe de minimum 20 personnes: 5€, séances pédagogiques: 4€.

Yves Calbert.

 

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Follow Brussels Star on WordPress.com

Pages et Articles Phares

BRUSSELS ECONOMIC

le quotidien militant de l'entrepreneuriat et de l'entreprise / militante dagblad voor ondernemerschap en onderneming

BRUSSELS DIPLOMATIC

daily newspaper for international affairs, diplomatic affairs and european affairs in Brussels.

RSS LA LIBRE BELGIQUE

%d blogueurs aiment cette page :