Bruxelles

Une citoyenne belge excédée #bruxelles

Yvan Mayeur

Suite à la décision d’Yvan Mayeur, bourgmestre de la ville de Bruxelles, à propos des nouveaux horodateurs, certains citoyens ne sont vraiment pas contents. C’est pourquoi, une d’entre eux a décidé d’adresser une lettreouverte  au bourgmestre afin de lui exprimer son mécontentement et ses mésaventures.

Dans cette lettre, elle décide de lui expliquer ce qui l’a poussée à écrire, c’est-à-dire sa mésaventure, un jour où elle décidait de garer sa voiture. C’était la première fois où elle devait utiliser ce genre d’horodateurs et elle ne comprenait pas leur fonctionnement. Plusieurs passants ont tenté de l’aider, sans succès. La dernière solution était alors d’appeler le 101 qui lui a demandé de les rappeler seulement si elle recevait une contravention après sa réunion. Grâce à son appel au 101 et après une longue discussion au poste de police, le PV a été annulé.

Mais suite à cela, la dame remet la politique du pays en cause via plusieurs points qu’elle aborde. Le premier étant celui d’avoir un diplôme universitaire pour utiliser ce genre d’automates car toutes les personnes qui ont tenté de l’aider n’y sont pas parvenus. Comment apprendre à 11 millions d’habitants, en plus des touristes et des professionnels étrangers, d’utiliser un appareil? Ensuite, les coûts du remplacement de tous les appareils ainsi que l’apprentissage pour s’en servir. Est-ce que tous les calculs ont été fait par la bourgmestre? Etant donné que cet argent vient de la poche des citoyens, il est plutôt important d’en avoir une idée claire. Aussi, est-ce que ce système garantit l’équité de tous les citoyens par rapport à leur niveau d’instruction? Parce qu’un citoyen réussirait à s’en servir comme par magie et l’autre pas, ne serait-ce pas augmenter certaines formes de discriminations? Enfin, est-ce que la police n’est pas suffisamment débordée dû à la sécurité par rapport aux attentats que pour prendre le temps de répondre à des appels de ce genre, pour des futilités?

A la fin de la lettre, le parallèle entre l’augmentation des impôts et la mauvaise gestion est fait. La citoyenne, excédée, n’est pas préoccupée par le manque d’argent du gouvernement mais bien par son manque d’incompétence. Elle termine en mentionnant également qu’elle est moins préoccupée par le terrorisme aujourd’hui que par la mauvaise gouvernance du pays.

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Follow Brussels Star on WordPress.com

Pages et Articles Phares

BRUSSELS ECONOMIC

le quotidien militant de l'entrepreneuriat et de l'entreprise / militante dagblad voor ondernemerschap en onderneming

BRUSSELS DIPLOMATIC

daily newspaper for international affairs, diplomatic affairs and european affairs in Brussels.

RSS LA LIBRE BELGIQUE

%d blogueurs aiment cette page :