Bruxelles

Uplace: approuvé par le gouvernement flamand #uplace #machelen #vlaamsbrabant

MACHELEN

IMG_8895-660x330

Le méga centre commercial Uplace, qui se situera à Machelen, va bien voir le jour. Après de longues péripéties, mercredi soir, le gouvernement flamand, par la voix du ministre-président Geert Bourgeois (N-VA) et de la ministre de l’environnement Joke Schauvliege (CD&V) approuve le plan d’aménagement du territoire.

L’opposition est remontée! Le sp.a fustige la décision. Selon eux, un tel chantier serait un désastre pour la mobilité autour de Bruxelles, le ring étant déjà très saturé. C’est l’opinion de Hans Bonte, buirgemeester van Vilvoorde en volksvertegenwoordiger (SP.A). 

Cependant le bourgmestre Jean-Pierre De Groef de Lachelen, lui aussi SP.A,régait heureux à cette déicsion. On annonce en effet 3500 emplois sur le complexe.

Les écolos, quant à eux, dénoncent une politique « anti-climat » mise en place par le gouvernement flamand. Ils ne comprennent pas pourquoi l’exécutif persiste dans un projet qui est dénoncé par les associations environnementales, des élus de la majorité et de l’opposition et certaines organisations indépendantes. 

Du côté de la section de Vilvoorde du parti démocrate-chrétien, ce plan serait incompatible avec une mobilité tournée vers l’avenir pour la Flandre et pour Vilvoorde. Koen van den heuvel, chef de groupe CD&V au parlement régional flamand confirme la position de sa section locale.

Alors que son parti est au gouvernement flamand avec la ministre Annemie Turtelboom, le bourgmestre de Mechelen Bart Somers (OpenVLD), qui craint un impact sur le commerce de sa ville proche,  a confié sur twitter que le projet uplace va à l’encontre des nouvelles tendances et de la politique du gouvernement régional flamand qui doit favoriser les centre-villes contre la désertification.

Seul le Voka et l’Unizo se réjouissent. Le VOKA (patronat flamand)voit ça comme un « levier économique important pour la région ». Un chantier de cette envergure créerait, en effet, des milliers d’emplois dans une région qui compte près de 19 000 demandeurs d’emploi.

C’est aussi l’opinion de Karel van Eetveldt (Unizo) qui considère que le projet Uplace ne remet pas en cause la planification urbanistique générale en region flamande.

Rappelons que le megacomplexe commercial DoxxBrussel, construit par la filiale immobilière du groupe Mestdagh se trovuera non loin, au pont Van Praet, sur Schaerbeek. Double emploi pour deux megacentres à une si petite distance ?

ALV

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Follow Brussels Star on WordPress.com

Pages et Articles Phares

BRUSSELS ECONOMIC

le quotidien militant de l'entrepreneuriat et de l'entreprise / militante dagblad voor ondernemerschap en onderneming

BRUSSELS DIPLOMATIC

daily newspaper for international affairs, diplomatic affairs and european affairs in Brussels.

%d blogueurs aiment cette page :